CYCLISME : LE ROC D’AZUR SORT LE GRAND JEU

Roc d'Azur 2022
Le Roc d'Azur 2021 (photo Aurélien Vialatte/ASO)

Toujours fidèles au rendez-vous, plusieurs des meilleurs mondiaux, tant chez les hommes que chez les femmes, seront au départ du Roc d’Azur 2022, du 5 au 9 octobre, à Fréjus (Var). Beaucoup voudront inscrire cette course de prestige à leur palmarès. À commencer par le Français Jordan Sarrou, champion du monde 2020, en lice pour un 4e succès sur le Roc d’Azur. Mais le plus grand rassemblement mondial de VTT verra aussi la participation de routiers comme Romain Bardet, Sylvain Chavanel, Alexis Wuillermoz ou Anthony Roux. Et d’autres sportifs de renom comme le biathlète Emilien Jacquelin.

La compétition promet d’être intense sur les pistes de la 38e édition du Roc d’Azur. Vainqueur à trois reprises (2014, 2016, 2019), Jordan Sarrou aura de nombreux regards braqués sur lui au moment du départ du Roc d’Azur, dimanche 9 octobre. Le Français partage en effet le record de succès avec Miguel Martinez (1997, 2004, 2013).

Jordan Sarrou et Filipo Colombo à la lutte lors du Roc d’Azur 2021 (photo Aurélien Vialatte/ASO)

Les meilleurs spécialistes mondiaux présents

Sixième et meilleur Français lors des championnats du monde aux Gets cet été, le champion du monde 2020 lorgne vers un quatrième succès. « Pour un vététiste français, le Roc d’Azur est très important, rappelle Jordan, 29 ans. Ma seconde partie de saison est bien meilleure que la première ce qui me laisse espérer un bon résultat. Je m’entraîne pour ça même. C’est la dernière course de l’année, on doit faire avec la forme du moment. Le parcours est technique par endroits mais reste assez roulant puisque ça se joue entre 22 et 25 km/h de moyenne. C’est pour les vététistes complets. Les scénarios sont toujours différents, il faudra adapter sa stratégie en fonction des événements de la course. »

Comme toujours sur le Roc d’Azur, la concurrence sera relevée avec notamment l’Italien Luca Braidot, 3e des derniers mondiaux. Vainqueur de l’édition 2021 après s’être inscrit la veille, le Suisse Filippo Colombo a cette fois pris les devants et sera bien présent pour défendre son titre. L’Allemand Luca Schwarzbauer pourrait aussi se poser sur la longue liste des outsiders étrangers capables de briller. Premier surpris de sa 11e place l’an dernier, Romain Bardet avait avoué que ça pouvait lui « donner des idées pour plus tard ». Il sera ainsi au départ du Roc d’Azur 2022 et pourrait créer lui aussi une belle surprise au royaume des vététistes.

Romain Bardet lors du Roc d’Azur 2021 au col du Bougnon (photo Romain Laurent/ASO)

Sur le Ford Roc Marathon, le champion de France Stéphane Tempier, (vainqueur du Roc d’Azur en 2012 et 2018), aura à cœur de présenter son maillot tricolore et de fêter de la plus belle des manières la fin de sa carrière. 

Un plateau féminin très relevé

Troisième l’an dernier du sprint pour la victoire, Axel Roudil Cortinat, 9e des championnats du monde à Haderslev (meilleur Français), Hugo Drechou (19e des Mondiaux), très en forme ces dernières semaines avec plusieurs succès, Lucas Dubau ou encore Mathis Azzaro seront les autres principales chances tricolores.

Face à eux, les habituels Italiens, Fabian Rabensteiner (2e l’an dernier) et Samuele Porro, ancien vainqueur du Roc Marathon, les Allemands Simon Schneller et Georg Egger, le Suisse Urs Hüber, l’Estonien Peter Pruus devraient animer la course. À suivre aussi l’éternel Autrichien Alban Lakata, 43 ans, déjà vainqueur du Roc d’Azur en 2010 et toujours capable avec son expérience de figurer aux avant-postes de cette course qu’il connait parfaitement.

Le plateau féminin s’annonce aussi de grande qualité. Parmi les têtes d’affiche, Margot Moschetti sera au départ du Ford Roc Marathon (6e l’an dernier, 3e en 2019) et du Roc d’Azur qu’elle a remporté en 2014 et 2019. « Dès que je prends un départ c’est de toute façon pour faire le mieux possible, avance-t-elle. C’est la dernière course de l’année et on a toujours envie de finir sur une bonne note. La première fois que j’ai gagné, c’était assez fou car je ne m’attendais pas aux retombées bien plus grandes que sur d’autres courses. Gagner le Roc d’Azur c’est très particulier. »

Sur le Ford Roc Marathon, elle retrouvera Estelle Morel, meilleure tricolore l’an dernier (5e) et 19e des derniers Mondiaux. Autre tricolore sur l’épreuve au long cours : la championne olympique 2012 Julie Bresset, victorieuse du Roc d’Azur 2015. Léna Gérault sera également à Fréjus.

La championne d’Europe de cross-country 2022, Loana Lecomte, et la championne du Monde Pauline Ferrand-Prévot, pas inscites au départ, seront aussi de la fête.

Les routiers s’attaquent aussi au Roc d’Azur 2022

L’Italie sera comme toujours très présente parmi les coureuses élites. Troisième l’an dernier du Roc Marathon, l’Italienne Constanza Fazolis sera à nouveau présente et doublera avec le Roc d’Azur du dimanche. Elle sera notamment accompagnée de ses compatriotes Martina Berta, 15e des Mondiaux, Claudia Peretti (n°6 mondiale sur marathon XCO). La Suissesse Janina Wüst (n°4 mondiale) devrait figurer en tête de course sur le Ford Roc Marathon. À noter aussi la présence de Sabrina Enaux sur le Roc d’Azur, victorieuse en 2018. 

Roc d'Azur 2022
Le départ du Roc d’Azur 2021 à Fréjus (photo Romain Laurent/ASO)

Les passionnés de cyclisme pourront aussi apercevoir sur les lignes de départ deux « routiers » désormais retraités, Sylvain Chavanel, habitué du Roc d’Azur, et Antony Roux qui vient tout juste de conclure sa carrière. Le biathlète Émilien Jacquelin, déjà présent sur l’Étape du Tour du Tour de France entre Briançon et l’Alpe d’Huez en juillet dernier, empruntera les sentiers de la Rando Roc Estérel.

Infos ASO

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Roc d'Azur Ferrand-Prevot doublé incroyable

Les commentaires sont fermés.