CYCLISME : QUENTIN JAUREGUI A LA CROISEE DES CHEMINS

Quentin Jaurégui
Quentin Jaurégui à la Louvière, avant l'Eurométropole Tour @JMD/Sports5962

Quentin Jaurégui participe à Paris-Roubaix 2021. C’est une petite surprise dans la mesure où le néo-lensois a très peu couru cette saison, à cause de problèmes de santé. Il venait pourtant de changer d’équipe, avec de grands espoirs de relancer sa carrière. Nous l’avons rencontré à l’Eurométropole Tour, une des rares courses sur laquelle il s’est aligné, juste avant Paris-Roubaix.

Il fait frais, mais le soleil perce timidement les nuages ce mercredi 29 septembre à La Louvière. Le décor n’a rien de souriant. Pourtant, Quentin Jaurégui montre un grand sourire lors de la cérémonie protocolaire, présentée par Daniel Mangeas et Marc Chavet, l’ancien et le nouveau speakers du Tour de France.

Année blanche ou année noire ?

On l’avait quitté l’an passé avec le maillot blanc-bleu de AG2R-La Mondiale, l’une des trois équipes françaises qualifiées en World Tour UCI. On le retrouve quelques mois plus tard avec le maillot turquoise d’une autre équipe française, classée en Continental Tour, B&B Hôtels.

Ce jour là à La Louvière, le natif de Cambrai était tout simplement content de porter un dossard et de pouvoir courir, après plusieurs mois de galère, comme il nous l’explique dans cette vidéo.

Vidéo. Quentin Jaurégui au départ de l’Eurométropole Tour.

Né le à Cambrai, comme Florian Sénéchal, Quentin est le fils de José Jaurégui, bien connu pour ses performances en cyclo-cross. Ce garçon doué a débuté sa carrière professionnelle au VC Roubaix. C’est un contemporain de Wout Van Aert et Mathieu Van Der Poel, avec qui il faisait jeu égal en cyclo-cross, chez les juniors.

Depuis, sa trajectoire s’est bien éloignée de celle des deux prodiges. Il a peu végété lors des cinq années passées dans l’équipe de Vincent Lavenu. Il ne compte qu’un succès sur route, le Grand Prix de la Somme en 2015. Depuis, plus de victoire, mais quelques places d’honneur. C’est pourquoi il espérait se relancer en signant à B&B Hôtels, une formation plus à son niveau pour sortir du rôle de simple équipier.

«  Cela a été la pire année de ma vie « 

Quentin Jaurégui

Malheureusement, l’espoir s’est vite transformé en cauchemar. Le Nordiste aux racines basques a participé a trois Vuelta et deux Giro. Il espérait aussi découvrir le Tour cette année, mais une blessure au genou est venu perturber ses plans durant l’hiver. Des hivers qu’il occupe souvent en disputant des cyclo-cross dans la région.

Rechute pour Quentin Jaurégui

Quentin Jaurégui a retrouvé la compétition, à la mi-août, avant de chuter au Tour de Poitou-Charentes.  » Cela a été la pire année de ma vie », affirme t’il  » J‘ai connu vraiment beaucoup de problèmes. Là, c’est en train de se régler tout doucement. Mais ce sera une année blanche. C’est comme ça. Une carrière de sportif, ce n’est jamais tout beau, tout rose. Je me suis battu toute l’année dans ma tête pour revenir à un meilleur niveau. « 

Maintenant, et malgré cette participation inespérée à Paris-Roubaix, le Cambraisien (installé aujourd’hui à Lens) reporte toutes ses ambitions sur 2022. » J’ai encore quelques courses pour essayer de bien faire. Je vais ensuite bien me préparer durant l’hiver pour être au maximum l’année prochaine ».

Quentin Jaurégui entouré de ses nouveaux équipiers (photo JMD/Sports5962)

Cette préparation hivernale passera par sa discipline de prédilection, le cyclo-cross. » Je compte faire 90% des courses prévus dans la région. Je vais faire une grosse saison de cyclo-cross pour compenser mon manque de préparation sur route ».

Ses qualités de cyclo-crossman l’aideront certainement dans ce Paris-Roubaix qui s’annonce dantesque.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 174 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Colbrelli Paris-Roubaix vainqueur

Les commentaires sont fermés.