EDITORIAL

ALCARAZ – EVENEPOEL : L’AVENEMENT DE DEUX PHENOMENES

Ce dimanche particulièrement chargé sur le plan sportif a vu le triomphe de deux surdoués, Alcaraz et Evenepoel, qu’on n’attendait peut-être pas si tôt. Le Belge Remco Evenepoel remporte à 22 ans le Tour d’Espagne. Ce junior prodige a rapidement gagné chez les pros. Mais il a pris une autre dimension cette année en remportant un premier monument du cyclisme: Liège-Bastogne-Liège, au printemps. Et un premier Grand Tour cet été. La Belgique voit en lui le successeur d’Eddy Merckx. En tous cas, on salive d’avance sur les combats que va livrer, et livre déjà, une nouvelle génération de coureurs tous aussi bons les uns que les autres (Van Der Poel, Van Aert, Pogacar, Bernal, Gaudu…).

L’Espagnol Carlos Alcaraz lui est encore plus précoce. Révélé l’an dernier, ce garçon de Murcie gagne à l’US Open son premier tournoi du Grand Chelem. Alcaraz devient aussi le plus jeune n°1 de l’histoire du tennis. Il s’annonce lui comme le successeur évident de Rafaël Nadal. Un joueur immense encore vainqueur cette année à Roland-Garros. Mais un champion usé qui devrait se retirer dans la dignité, à l’image de Roger Federer.

Alcaraz lui devrait emmener avec lui une génération de nouveaux joueurs (Ruud, Kyrgios, Auger-Aliassime) décidés à refermer définitivement le chapitre glorieux du Big 3 (Federer, Nadal, Djokovic).

Dans les deux cas, Evenepoel comme Alcaraz nous promettent des grands moments de sport dès à présent.

Jean-Marc Devred