EDITORIAL

L’inacceptable à Nice

Mais où va s’arrêter la bêtise (le mot est faible) de certains « supporters »? Ce qui s’est passé à l’Allianz Arena de Nice est inacceptable. C’était lors du match de ligue 1 entre l’OGC Nice et l’AS Saint-Etienne. Des supporters niçois ont scandé le chant en l’honneur de l’Argentin Emiliano Sala, disparu dans un accident d’avion, en le détournant de manière abjecte sans reprendre les paroles classiques : » C’est un Argentin, qui ne nage pas bien, Emiliano sous l’eau, Emiliano sous l’eau​, et non pas : C’est un Argentin, qui ne lâche rien, Emiliano Sala, Emiliano Sala ». ​

Ce comportement honteux répondait à la défaite des Niçois face aux Nantais en Coupe de France. Il a entraîné la colère de l’entraîneur niçois Christophe Galtier. L’ancien entraîneur du LOSC a condamné avec beaucoup de fermeté et de dignité le comportement de ces énergumènes qui ne respectent rien.  » On dit que les tribunes sont le reflet de notre société, et bien si c’est ça notre société, croyez-moi qu’on est dans la merde. »

Heureusement, ces chants honteux ont été unanimement condamnés, notamment par la majorité des autres supporters niçois. Mais le mal est fait. Et on se demande où et quand se produira le prochain débordement, que la passion du football n’excuse absolument pas.

Jean-Marc Devred

supporters Nice
La mémoire d’Emiliano Sala a été bafouée par des pseudos supporters de Nice