FOOTBALL: LA ROUBAISIENNE KHEIRA HAMRAOUI VICTIME D’UN GUET-APENS

Kheira Hamraoui
Kheira Hamraoui, à l'entraînement (photo PSG)

La joueuse de Paris Saint-Germain Kheira Hamraoui, originaire de Roubaix, a été agressée et blessée en fin de soirée du 4 novembre. Deux hommes cagoulés l’ont extrait de la voiture dans laquelle elle rentrait d’une soirée en compagnie de deux de ses équipières. Elle a été frappée violemment aux jambes avant d’être secourue. L’une des joueuses, Aminata Diallo, a été arrêtée ce matin par la police et placée en garde à vue.

Le journal l’Equipe a révélé ces informations sur le web dans l’après-midi. Depuis, cette nouvelle stupéfiante fait le tour des réseaux sociaux. Certes, on connaissait l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena, actuellement traitée en Justice. On connaissait aussi les cambriolages commis chez des footballeurs professionnels comme à Paris ou Marseille récemment. Mais cette fois, on bascule dans un autre type de faits divers, particulièrement inquiétant.

Toujours selon l’Equipe, cette agression s’est produite au retour d’un dîner organisé par le club dans un restaurant du Bois de Boulogne. Kheira Hamraoui était la seule victime de cette agression violente. L’un des agresseurs l’aurait frappé aux jambes avec une barre de fer.

Aminata Diallo en garde à vue

L’affaire a rebondi ce mercredi, 6 jours après les faits. Toujours selon le quotidien sportif, des fonctionnaires de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles ont interpellé Aminata Diallo à son domicile. Elle a été placée en garde à vue.

Le PSG a réagi en publiant un communiqué sur son site, relayé par les réseaux sociaux.  

Le club déclare ainsi:  » Le Paris Saint-Germain prend acte de la mise en garde à vue ce matin d’Aminata Diallo par le SRPJ de Versailles dans le cadre de la procédure ouverte suite à une agression jeudi soir dernier à l’encontre de joueuses du Club. Le Paris Saint-Germain condamne avec la plus grande fermeté les violences commises.Depuis jeudi 4 novembre au soir, le Club a pris toutes les dispositions nécessaires pour garantir la santé, le bien-être et la sécurité de ses joueuses.Le Paris Saint-Germain collabore avec le SRPJ de Versailles pour faire toute la lumière sur les faits. Le Club est attentif au déroulement de la procédure et étudiera les suites à y donner.« 

Un règlement de compte contre Kheira Hamraoui ?

Dans ce faits divers, l’hypothèse d’un règlement de compte semble possible. Ou une volonté d’empêcher Kheira Hamraoui de jouer. Le scénario rappelle un peu l’agression de la patineuse américaine Nancy Kerrigan commanditée avant les JO de Lillehammer par sa rivale Tonya Harding.

Celle-ci est née à Croix (comme Corinne Diacre), le 13 janvier 1990. Kheira Hamraoui a débuté le football dans les clubs locaux: l’Hommelet puis Leers, avant de jouer une saison (2001-2008) à Hénin-Beaumont. Sa carrière s’est poursuivie à Saint-Etienne, Paris SG, Lyon. Elle va ensuite jouer trois ans à Barcelone entre 2018 et 2021. Mais sa carrière internationale s’interrompt avec l’arrivée de Corinne Diacre à la tête de l’équipe de France.

Kheira Hamraoui revient à Paris en juillet dernier et signe jusqu’en juin 2023. Parallèlement, elle de nouveau convoquée en équipe de France. Mais à la suite d’une blessure au mollet, la Roubaisienne a déclaré forfait. Corinne a alors appelé… Aminata Diallo… pour la remplacer.

Cette affaire plonge le football féminin français dans la consternation. Les dirigeants fédéraux et ceux du PSG attendent la suite de l’enquête pour se prononcer. Mais nul doute qu’il y aura des remous.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 670 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.