FOOTBALL. L’USBCO OFFICIELLEMENT MAINTENUE EN NATIONAL

Le blason de l'USBCO maintenue en National

L’USBCO est officiellement maintenue en championnat National. Cette nouvelle ne constitue pas une surprise. Mais il a fallu deux mois pour que la Fédération française de football (FFF) annonce cette décision. Maintenant, les footballeurs boulonnais vont pouvoir préparer le début du championnat national, qui commence le 8 août. Avec Eric Chelle, le nouvel entraîneur, aux manettes.

Le Comité exécutif (COMEX) de la Fédération française de football se réunissait ce mardi. Il a confirmé ce maintien par communiqué à l’issue de la réunion., qui s’est tenue au siège de la FFF.

 » Le Comité Exécutif de la Fédération Française de Football, réuni ce matin à Paris, a statué sur la composition des championnats de National 1, de D1 Arkema et de D1 Futsal pour la saison 2021-2022. Les décisions du Comex, mises en oeuvre par les commissions d’organisation des compétitions concernées, doivent être entérinées jeudi 15 juillet par le Bureau Exécutif de la Ligue du Football Amateur (BELFA).

Le National, mais aussi la D1 féminine et le futsal


A la suite de la saison blanche provoquée par l’épidémie de la Covid-19 sans aucune montée ni descente dans les divisions inférieures, les championnats de National 1, de D1 Arkema et de D1 Futsal n’avaient pas le nombre de clubs requis. Le Comex a privilégié une solution homogène pour combler ces vacances, en application du règlement de chacun de ces championnats.

Deux principes ont guidé ses choix : le repêchage des équipes relégables à l’issue de la saison 2020-2021 à l’exception de la dernière équipe classée qui ne peut être repêchée (articles 5 et 6 du N1, D1 Arkema et D1 Futsal) et l’accession du meilleur club de la division inférieure à l’issue du dernier classement homologué, celui de la saison 2019-2020.
Les décisions du Comex entraînent les conséquences suivantes sur les championnats concernés, sous réserve de l’accord des clubs concernés et de l’avis favorable de la DNCG :
National 1
Repêchages : US Boulogne Côte d’Opale, FC Bastia-Borgo, US Créteil Lusitanos
Accession : CS Sedan-Ardennes
Relégation : SC Lyon
D1 Arkema
Repêchage : GPSO 92 Issy-les-Moulineaux
Accession : AS Saint-Etienne
Relégation : Havre AC

Une solution intermédiaire

On se demandait pourquoi cette décision a pris autant de temps. On comprend mieux aujourd’hui. La FFF s’est tenu à un vieux principe: éviter de prononcer une saison blanche, au mieux pour les divisions supérieures. Et donc acter des montées et des descentes pour ces antichambres des championnats professionnels. Il a donc certainement fallu arbitrer entre les intérêts des clubs concernés.

Finalement, le Comex a opté pour une descente de National vers la Nationale 2; et donc une accession dans l’autre sens. Le SC Lyon, dernier à l’issue de la saison 2020-2021, se voit relégué. Le CS Sedan Ardennes, un club historique du football français, accède au championnat National.

Bastia-Borgo, Créteil Lusitanos et l’Union sportive Boulogne Côte d’Opale et joueront bien la saison prochaine en Nationale 1, après leur repêchage.Normalement, il y a quatre descentes et quatre montées. Mais à l’exception de la Nationale 1 et de la 1è division féminine, aucun championnat n’a pu aller jusqu’au bout. C’est pourquoi la Fédération a adopté cette solution intermédiaire, pour préserver l’intérêt sportif des compétitions.

Les footballeurs boulonnais se sont maintenus sportivement après le dernier match contre Drancy (photo USBCO)

L’USBCO reste donc en National après avoir assuré le maintien sportif à l’issue d’une saison à oublier. Dans un communiqué la direction du club affirme qu’elle s’attendait à cette décision.

L’USBCO déjà tournée vers l’avenir

On peut ainsi lire: « La saison dernière ayant été particulièrement bouleversée, cette décision nous apparaît comme logique et la direction du club n’a jamais douté de cette issue favorable et ce malgré l’annonce officielle tardive.

Cette décision atténue la déception liée à la fin de saison 2019-2020 où la pandémie de Covid-19 avait probablement empêchée un heureux dénouement.

Notre club est depuis de nombreuses semaines d’ores et déjà tourné vers l’avenir et sur sa volonté de vous rendre fiers pour cette nouvelle saison que l’on espère magnifique à tout point de vue, notamment grâce au retour du public dans les stades.

Le nouvel entraîneur Eric Chelle, peut maintenant travailler avec ses joueurs un peu plus dans la sérénité, même si le l’USBCO maintenue en National , c’était attendu.

L’ancien joueur de Valenciennes et Lens a été nommé le 21 juin dernier, avec un contrat de deux ans. Après avoir dirigé Marseille Consolat et Martigues, l’ancien international Malien revient à 43 ans dans le Nord-Pas-de-Calais qu’il connaît bien. Il vient d’obtenir le Brevet d’Etat d’entraîneur professionnel de football (BEPF), le diplôme le plus élevé de la profession.

Eric Chelle, le choix du coeur

Le président Reinold Delattre expliquait ainsi ce choix sur le site du club.« Je l’admirais en tant que joueur, j’aimais sa détermination et le personnage qu’il représentait. Mon premier déplacement en tant que futur Président, à quelques mois de ma prise de fonction, avait lieu à Marseille-Consolat… et nous avions pris 4 buts…!J’observe son parcours depuis ce moment et cela fait plusieurs années que je pense à lui pour notre club. C’est l’entraîneur idoine pour l’USBCO selon moi.Eric est souvent resté longtemps dans ses clubs, c’est une marque de fidélité et qui a joué dans notre décision. »

Sans attendre la décision du COMEX, le groupe professionnel a repris l’entraînement avec Eric Chelle le 28 juin au centre sportif de la Waroquerie. Celui-ci avait exprimé ses intentions auparavant, lors de sa présentation à la presse. «  Avant de parler de jeu, je tiens à parler de projet de vie, qui concerne les 30 à 40 salariés du club. Et donc d’un état d’esprit… Peu importe le jeu, je veux que mon équipe soit capable de s’identifier à Boulogne-sur-Mer et je veux que cette ville soit capable de s’identifier à mon équipe ».

«  La Nationale 1, c’est un très bon championnat. Il faut mettre les choses en places pour prendre énormément de plaisir. J’ai envie d’apporter mon enthousiasme, d’apporter mon rayonnement, mon envie et surtout mon amour pour cette région ».

Le mercato va s’activer

Entamée le 28 juin, la remise en route des maritimes se poursuit avec notamment six matches amicaux au programme de cette préparation de six semaines. Le premier match avait lieu à Cléon en Seine-Maritime. Il s’est terminé par un match nul 1-1 contre le FC Rouen, club de Nationale 2. Les Boulonnais vont enchaîner ce samedi par un déplacement à Dunkerque, avant de recevoir la réserve du RC Lens le 21 juillet. Viendront ensuite un match à Chambly le 24 juillet; Marcq-en-Baroeul à Lens le 27 juillet avant de terminer par la réception le 30 juillet à la Waroquerie.

Maintenant que l’USBCO est définitivement maintenue en National, le club de la Côte d’Opale va pouvoir préciser et activer son mercato. Le championnat débutera le vendredi 8 août. Le calendrier sera certainement publié par la FFF le 17 juillet, à trois semaines seulement du début de la compétition ! On a vu mieux comme organisation…

A propos de JEAN-MARC DEVRED 187 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.