HANDBALL: LE MATCH DE NOEL DE L’USDK AU BENEFICE DES ENFANTS ATTEINTS DU CANCER

USDK accolade
David Sézille, Jean-Pierre Vandaele, Patrick Cazal et Kornel Nagy, lors de la présentation (photo JMD/Sports5962)

Le mercredi 15 décembre, l’USDK reçoit Cesson-Rennes aux Stades de Flandre: ce sera le match de Noël. Ce sera aussi le dernier match de l’année pour les handballeurs dunkerquois avant une longue trêve internationale. Pour cette fête de la solidarité, l’USDK apporte son soutien à l’association Accolade, qui entoure les enfants hospitalisés à l’hôpital Oscar Lambret pour le traitement d’un cancer. De nombreuses animations sont prévues à cette occasion.

Club citoyen depuis toujours, Dunkerque Grand Littoral Handball met en place, en plus de ses nombreuses innovations, des « matches-évènements ». Le premier aura donc lieu ce 15 décembre à l’occasion de la venue de Cesson-Rennes lors de la 12ème journée de Starligue. « Deux mots qualifient cette période (Noël): la fête et le partage », explique le président Jean-Pierre Vandaele. On notera l’annulation du match prévu ce dimanche 12 décembre à Limoges. Plusieurs joueurs limougeauds sont victimes du covid.

Pour que le public puisse venir en famille à ce match de Noël, l’USDK met en place une innovation importante: une garderie. La société Family Sphère gardera les enfants en bas âge dans une crèche installée aux Stades de Flandre, pour permettre aux parents d’assister au match l’esprit tranquille. Une garderie soir de match: c’est une première dans le Dunkerquois.

Il y aura plusieurs animations spéciales dans cette soirée à la fois sportive, familiale et solidaire: photos avec le père Noël et Bobby, la mascotte du club; musique et décor de circonstance. Pour les parents, il y aura une bière de Noël spéciale USDK (à consommer avec modération) dans des éco-cups souvenir de la soirée. Il y aura aussi distribution de nombreux cadeaux.

Le partage et la solidarité comme valeurs communes

Mais le plus important, c’est l’aspect partage. » Il est essentiel d’apporter notre concours à une association », poursuit Jean-Pierre Vandaele. Cette association, c’est donc Accolade qui oeuvre au profit des enfants hospitalisés au centre Oscar Lambret, pour des cancers pédiatriques. Ils sont 750 dans ce cas dans les Hauts-de-France.

Accolade , c’est un collectif de parents concernés. Implantée à Téteghem, elle regroupe environ 30 familles actives. Son président David Sézille, lors de la conférence de presse, a exprimé sa joie d’être choisi pour ce partenariat.

Vidéo. David Sézille, président d’Accolade

Le 1è décembre, avant la présentation de l’opération, des membres de l’association assistaient à l’entraînement des handballeurs professionnels. Un vrai courant de sympathie est passé entre les joueurs et les parents présents. » On va porter une cause qui le mérite« , explique ainsi l’entraîneur Patrick Cazal. » Les enfants, ça nous touche tous.« 

Les dirigeants du club dunkerquois s’inspirent pour cette action d’une opération qu’ils ont découvert à Brest, où ils jouent chaque été au Challenge Karaty, avant la reprise du championnat. » J’ai visité régulièrement des malades à Brest durant ce tournoi », rapporte le président Vandaele. » on fait également un don à l’association qui gère les aides à ces enfants malades, ou pour l’hôpital. De temps en temps, c’est du matériel hospitalier. D’autres c’est pour le bien-être des malades. C’est le rôle des sportifs de haut-niveau d’aider des associations. Et là c’est encore mieux puisque nous accompagnons une association dunkerquoise. »

Un maillot spécial porté par l’USDK contre Cesson

Durant tout le mois de décembre, les joueurs de l’USDK portent à l’échauffement un maillot spécial « #Ensemble pour les enfants d’Oscar Lambret ». Un maillot que le capitaine Kornel Nagy portait lors de la conférence de presse du 1è décembre. Tous ces maillots seront dédicacés individuellement par le joueur qui l’aura porté et mis en vente le vendredi 17 décembre (au prix de 30 euros pour qu’ils soient accessibles à tous). Il n’y aura pas de ventes aux enchères. Il y aura aussi une tombola. L’ensemble des bénéfices iront à Accolade.

Il faut dire que les joueurs se sont spontanément impliqués dans cette initiative. Beaucoup sont pères de famille comme l’a expliqué le joueur hongrois. Un des handballeurs dunkerquois connaît ce problème directement. Ils ont ainsi réalisé un clip vidéo dans lequel ils appellent à aider l’association Accolade.

Vidéo. La bande-annonce de l’opération réalisée par les joueurs (Brice Mesnard/USDK)

 » Nous avions à coeur de concerner tous les Dunkerquois qui partagent ces valeurs. Le mot qui définit le mieux l’esprit de Dunkerque, c’est solidarité. Cette solidarité, on la retrouve dans le sport, » affirme Jean-Pierre Vandaele. Dans cet esprit là, le club demande aux spectateurs de venir chacun avec une peluche. A la fin de la rencontre, les spectateurs enverront ces peluches sur le terrain. Elles seront ensuite données à l’association.

Réussir ce match évènement entre l’USDK et Cesson

Bref, ce match de Noël entre l’USDK et Cesson-Rennes ne sera pas un match comme les autres. Pour aider les enfants malades du cancer, il sera important de remplir la salle, de faire une vraie fête du sport et de la solidarité malgré le contexte sanitaire incertain. Et faire en sorte que la réussite de ce premier match-évènement en entraîne d’autres en 2022.

Le 15 décembre, les handballeurs dunkerquois joueront pour les enfants du CH Oscar Lambret (photo JMD/Sports5962).

Match de Noël USDK / Cesson-Rennes, mercredi 15 décembre (20h) aux Stades de Flandre.

L’USL DUNKERQUE AUSSI

Quelques jours avant l’USDK, l’autre club professionnel de Dunkerque, l’USLD propose une opération semblable. Samedi 11 décembre, Dunkerque reçoit Auxerre, à 19h. Ce sera le dernier match de l’année au stade Marcel Tribut.

Plusieurs animations seront proposées aux spectateurs. Dès leur arrivée au stade, ils pourront faire des photos avec le père Noël. Les enfants pourront déposer leur liste de jouets directement dans sa boîte aux lettres.

Sur le chemin de la tribune, il y aura distribution de chocolats offerts par une grande surface partenaire du club. Les mascottes des enfants de Jean Bart, Mario et Vento, donneront des cadeaux aux enfants.

Pour que la fête soit complète, l’USL Dunkerque, en collaboration avec la Croix-Rouge et la Vitrine Passion Sport, demande à ses supporters de ramener des jouets et des peluches qui seront redistribués le 21 décembre.

L’affiche du match Dunkerque-Auxerre, un autre match de fête et de solidarité.
A propos de JEAN-MARC DEVRED 670 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. USDK Cesson-Rennes : victoire au buzzer pour Dunkerque

Les commentaires sont fermés.