LIGUE 2 : QUENTIN LECOEUCHE VEUT REBONDIR TOUT DE SUITE

Lecoeuche VAFC
Quentin Lecoeuche en salle de presse @JMD - Sports5962

Le joueur de Valenciennes Quentin Lecoeuche a effectué ses débuts avec son nouveau club samedi soir contre Quevilly-Rouen. C’était la 7ème journée de Ligue 2. Des débuts contrariés malheureusement par une défaite 1-2 à domicile, dans un contexte déjà tendu. Malgré cela, le défenseur valenciennois natif de Maubeuge préfère rester optimiste dans cette période trouble pour le VAFC.

Samedi soir, à Valenciennes, Quentin Lecoeuche s’est présenté pour la 1ère fois en conférence de presse après la défaite contre Quevilly-Rouen. Devant les rares journalistes présents, il s’est exprimé sur sa prestation, son ressenti, et la situation de l’équipe, toute proche de la zone rouge après la 7ème journée de Ligue 2.

Question: quel est ton sentiment après cette défaite ?

Quentin Lecoeuche: «  avec l’équipe, nous avions beaucoup d’ambitions. C’était un tournant et on s’est dit qu’il fallait gagner notre premier match à domicile. Nous sommes très très déçus; très abattus après cette défaite.« 

Quentin Lecoeuche confiant pour Valenciennes

Q: que faut-il faire maintenant ?

QL: «  il va falloir travailler, se parler tous en face et repartir dès lundi. Après, tout n’est pas à jeter. Dans le contenu, il y a eu des choses intéressantes. Mais il y a des petites erreurs qui font que le match bascule du mauvais côté. Donc, c’est à nous de corriger cela pour rebondir très très vite. »

Q: vous allez enchaîner une série de plusieurs matches. Est-ce mieux pour rebondir ?

La réponse de Quentin Lecoeuche en vidéo.

Q: le sentiment qui domine, c’est la frustration ?

QL:  » on est frustrés du début de saison parce que les ambitions étaient autres. Comme je le disais, ce n’est que le début. Même si les points perdus, il va falloir aller les rechercher. Les joueurs sont abattus et frustrés de ce début de saison. Mais nous sommes revanchards et travailleurs. C’est comme cela que ça va basculer du bon côté. J’en suis sûr… »

Q: toi, personnellement, où en es tu sur le plan physique ?

QL:  » je ne suis pas encore à 100%, c’est normal. Je suis quand même resté 8 semaines sans vraiment m’entraîner. Mais je ne vais pas me trouver d’excuses. Je vais travailler deux fois plus pour essayer de revenir plus vite. Et après, d’apporter ce que je peux apporter. D’enchaîner les courses sur le côté; d’essayer d’apporter du danger tout en sécurisant mon couloir. J’ai essayé de le faire au maximum aujourd’hui. Et j’espère monter un cran sur la suite de la saison. Je sais que je peux faire beaucoup mieux que cela et être décisif… »

Propos recueillis le 11 septembre 2021, après Valenciennes – Quevilly.

Les deux équipes avant Valenciennes-Quevilly (photo JMD/Sports5962)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 174 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.