THOMAS RUYANT (« LINKEDOUT ») REMPORTE LA 2EME ETAPE DE L’OCEAN RACE EUROPE

Ruyant gagne la 2ème etape de l'Ocean Race Europe
LinkedOut lors de la 2ème étape Cascais-Alicante

Le Dunkerquois Thomas Ruyant gagne à l’Ocean Race Europe. La deuxième étape de cette nouvelle course au large s’est terminée mercredi à Alicante, en Espagne. C’est l’issue de trois jours de course serrée entre les 12 équipages internationaux depuis leur départ Cascais, Portugal dimanche après-midi.
La deuxième étape de l’édition inaugurale de l’événement européen en trois étapes s’est avérée être une affaire difficile pour les 12 équipages.
Cette étape longue de 700 milles marins (1296 km) s’est terminée à Alicante, en Espagne, le port d’attache de The Ocean Race et le point de départ de la course autour du monde en octobre 2022.

Les conditions sur l’étape allaient d’une navigation rapide au portant dans l’Atlantique le premier jour et la première nuit le long de la côte portugaise à la lutte contre des vents contraires de force coup de vent dans le détroit de Gibraltar le deuxième jour, et culminant avec un vent léger, des conditions fantômes pour la dernière nuit dans le Mer Méditerranée

Une belle lutte à quatre

Dans la flotte IMOCA, l’équipage LinkedOut du Dunkerquois Thomas Ruyant a défendu avec succès ce qui avait été presque toute une longueur d’avance contre les défis de la dernière heure d’un trio comprenant l’IMOCA non foil de Robert Stanjek, Offshore Team Germany (GER) ; l’American 11th Hour Racing Team, skippé par Charlie Enright (USA) ; et le foiler français Bureau Vallée de Louis Burton.

La réaction de Thomas Ruyant après la victoire dans la 2ème étape

Les résultats de la deuxième étape ont créé une égalité à trois dans les IMOCA 60, avec LinkedOut, Offshore Team Germany et 11th Hour Racing Team, remplissant les podiums respectifs de la deuxième étape – tous à égalité avec neuf points chacun.

Arrivés à Alicante une journée complète avant l’ETA prévue par les modèles météorologiques avant le départ de la flotte de Cascais, les équipes disposent désormais d’un temps d’arrêt supplémentaire pour se reposer et réparer leurs bateaux avant le départ de la troisième et dernière étape de l’Ocean Race Europe. à Gênes, en Italie, le dimanche 13 juin.

Ruyant prend la tête du classement général

Avec un classement si serré au sommet des classes IMOCA et VO65, il y a beaucoup d’enjeux sur la troisième étape, avec la possibilité raisonnable que les résultats finaux puissent être décidés par le résultat de la course côtière à Gênes, qui attribue des points bonus. aux trois premiers de chaque catégorie.

Mais Ruyant qui gagne une étape de l’Ocean Race Europe, c’est de bon augure avant la Transat Jacques Vabre, le grand objectif de l’année.

Classement général après la deuxième étape

IMOCA 60
LinkedOut (FRA) – 9 points
Offshore Team Germany (GER) – 9 points
11th Hour Racing Team (USA) – 9 points
CORUM L’ Épargne (FRA) – 6 points
Bureau Vallée (FRA) – 3 points

VO65
Mirpuri Foundation Racing Team (POR) – 11 points
AkzoNobel Ocean Racing (NED) – 11 points
Sailing Team Poland (POL) – 10 points
The Austrian Ocean Race Project (AUS) – 9 points
Team Childhood I (POL) – 8 points
Ambersail-2 (LTU ) – 7 points
Viva México (MEX) – 6 points **

Infos The Ocean Race Europe

A propos de JEAN-MARC DEVRED 174 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Comment

1 Trackback / Pingback

  1. Thomas Ruyant 2ème à the Ocean Race Europe à Gênes

Les commentaires sont fermés.