TRANSAT JACQUES VABRE: LES DERNIERES IMAGES DE THOMAS RUYANT

LinkedOut Transat Jacques Vabre
Thomas Ruyant et Morgan Lagravière toujours en tête de la Transat Jacques Vabre (photo Jean-Marie Liot/LinkedOut)

Septième jour de course dans la Route du Café. Les plus rapides (les Ultimes) viennent de passer les Canaries et fondent sur l’équateur pour un premier affrontement avec le Pot au Noir. Un peu derrière, la flotte Imoca se prépare à ce premier tournant de la course. Le foiler « LinkedOut » de Thomas Ruyant et Morgan Lagravière est toujours en tête dans cette Transat Jacques Vabre. Mais les positions se sont resserées.

Ça bombarde vers le sud et c’est le nouveau plan Verdier « 11th Hour Racing Team » du duo franco-américain Enright-Bidegorry, mis à l’eau en août dernier, qui fut le plus rapide de la flotte ces dernières 24 heures avec près de 427 milles parcourus. L’écart se réduit en tête de flotte et des matchs se dessinent à tous les étages.  Ils sont désormais six à se battre aux avant-postes (LinkedOut, Charal, Apivia, Initiatives-Coeur, Arkéa Paprec et 11th Hour Racing Team – Mālama) au large des îles Canaries, dont le passage s’annonce déterminant.

LinkedOut leader tranquille

Joint à la vacation ce matin, Charlie Dalin (Apivia) expliquait: « nous allons décider où nous allons passer en fonction des dernières prévisions météo. Ce n’est pas forcément simple car il y a les dévents à gérer, des zones de vent faibles, des accélérations, des bandes dans lesquelles nous n’avons pas le droit de naviguer, du trafic, il faudra prendre en compte tout cela dans nos choix.” Un programme bien chargé donc pour les marins qui travaillent d’arrache pied sur leurs machines pour ne pas laisser s’échapper l’opportunité de s’échapper par devant pour les uns, de rattraper les premiers pour les autres. 

Un peu devant dans cette 15ème Transat Jacques Vabre, le voilier du Dunkerquois Thomas Ruyant poursuit sa descente vers l’équateur. A bord, le moral est bon comme on le voit dans cette vidéo envoyée par les skippers de « LinkedOut ».

Vidéo. Les images à bord de LinkedOut, au large des Canaries.

 » On va essayer de trouver du vent du côté des côtes africaines« , rapporte ainsi Thomas Ruyant, toujours leader dans cette Transat Jacques Vabre  » Pas si simple de trouver son chemin avec des alizés qui ne sont pas très soutenus. On va essayer de trouver un peu plus de vent par là-bas. »

Pot au Noir en vue pour les maxis

Le tandem Charles Caudrelier / Franck Cammas sur « Maxi Edmond de Rothschild » file bon train toujours bâbord amures cap au sud vers la zone de convergence intertropicale dans laquelle ils devraient rentrer au fur et à mesure à partir de dimanche. Aussi, le programme du jour pour les quatre duos de tête sera de trouver le meilleur
point d’entrée dans cette zone synonyme d’instabilité. Derrière, Thomas Coville et Thomas Rouxel ont repris leur course vendredi et accusent un retard de 480 milles sur les leaders.

Thomas Rouxel et Thomas Coville ont repris la mer après leur escale express à Funchal (photo Vincent Curutchet/Sodebo)

Le classement de midi samedi 13 novembre

Ultime
1. Maxi Edmond de Rothschild 
2. SVR – Lazartigue 
3. Banque Populaire XI

Ocean Fifty 
1. Primonial 
2. Koesio 
3. Solidaires en Peloton – ARSEP

Imoca
1. LinkedOut
2. Charal
3. Apivia

Class40
1. Redman  
2. La Manche #EvidenceNautique
3. Edenred

A propos de JEAN-MARC DEVRED 677 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.