TRANSAT JACQUES VABRE: MAXI EDMOND DE ROTHSCHILD VAINQUEUR EN ULTIME

Ultimes TJV
Maxi Edmond de Rothschid a franchi la ligne d'arrivée en début d'après-midi (photo Jean-Louis Carli/Alea)

Ce mardi 23 novembre, à 10 heures 16 minutes et 16 secondes en Martinique (15 heures 16 minutes et 16 secondes, heure métropolitaine), Franck Cammas et Charles Caudrelier ont franchi la ligne d’arrivée de la 15ème édition de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre en première position de la catégorie Ultime. Le Maxi Edmond de Rothschild aura mis 16 jours 1 heure 49 minutes et 16 secondes pour parcourir les 7500 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse moyenne de 20,51 nœuds, mais il a réellement parcouru 9262,13 milles à 24,01 nœuds.

Après les Ocean Fifty arrivés dans la nuit antillaise, le Maxi Edmond de Rothschild a coupé la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre ! Le tandem Franck Cammas – Charles Caudrelier aura été à la hauteur de son statut de favori. Le maxi-trimaran bleu marine a mené la flotte Ultime depuis le 9 novembre, soit 98 % du temps de course (sur 3900 classements réalisés par l’organisation). Cette victoire est incontestable. 

Franck Cammas et Charles Caudrelier très attendus par les media (photo Jean-Marie Liot/Alea)

Ils devancent le SVR-Lazartigue de François Gabart et Tom Laperche, 2ème, et le Banque Populaire XI de Armel Le Cléac’h et Kevin Escoffier, 3ème.

Les réactions des vainqueurs

Franck Cammas
« Nous n’avons pas fait beaucoup d’erreurs, le bateau s’est bien comporté. 17 jours de course à fond et nous arrivons avec un bateau à 100% de ses moyens.
Le principal pour moi, c’est de toujours avoir une victoire de plus que Charles ! [rires ; Franck compte désormais 4 victoires, Charles 3, sur la Transat Jacques Vabre, ndlr] C’est vrai que c’est une course qui nous réussit bien. C’est facile parce que ça a été bien géré, bien préparé, bien routé, et il faudra retrouver tous ces éléments-là à chaque nouveau départ de course. »


Charles Caudrelier

 » Je crois que ça ne s’est jamais aussi bien passé entre nous deux, il n’y a pas eu de mauvais moment, c’était parfait. Nous étions en confiance mutuelle, en accord sur les décisions, sur la gestion du risque, sur les choix de voiles. C’est vraiment la maturité du projet, pas seulement de nous, mais de l’équipe aussi. Ça fait 3 ans que nous mettons tout ça au point. »

Le résumé de la course de Maxi Edmond de Rothschild

Le début de leur route voit un premier fort ralentissement à la pointe de Bretagne, entraînant un regroupement de la flotte jusqu’au Portugal. Une fois les alizés portugais touchés, le duo a mis le cap en direction du waypoint sud de Trindade et Martim Vaz, montrant alors tout le potentiel de son maxi-trimaran. Le duo n’a ensuite laissé aucune occasion à ses concurrents de reprendre la place de leader et a même tenu une avance confortable tout du long du parcours.

Charles Caudrelier et Franck Cammas ont démontré la parfaite maîtrise de leur machine, mise à l’eau en 2017 et mise au point depuis quatre années par le Gitana Team, ainsi que leur talent de régatiers. Aussi, leur expérience du trimaran au large et la parfaite coordination à bord leur ont permis de pousser le Maxi Edmond de Rothschild à des vitesses moyennes impressionnantes. 

Infos Transat Jacques Vabre Le Havre Normandie

A propos de JEAN-MARC DEVRED 922 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.