VOILE: LA GRANDE FOULE POUR L’OUVERTURE DU VILLAGE DE LA TRANSAT JACQUES VABRE

Tous les bateaux sont maintenant à quai dans les bassins du port du Havre. Le village de la 15ème édition de la Transat Jacques Vabre, ouvert vendredi 29 octobre, a été inauguré officiellement samedi matin par Edouard Philippe, maire du Havre, et Juan Amat, président de l’association Transat Jacques Vabre. En ce week-end de Toussaint, le public était bien présent sur les quais du bassin Paul Vatine. Avec 79 bateaux engagés dans 4 catégories, cette transat en double s’annonce passionnante.

Vidéo. La présentation de la 15ème Transat Jacques Vabre (document Transat Jacques Vabre)/ Sea Events).

Pour la première fois de son histoire, la Route du Café délaissera l’Amérique du Sud pour arriver à Fort-de-France, en Martinique. Elle retracera les routes originelles initiées en 1721 par Gabriel de Clieu, parti vers les Antilles avec trois plants de café confiés par Louis XIV.

 » Une grande fierté de créer une course 100% française  »

Juan Amat, président de la Transat Jacques Vabre

Juan Amat explique ainsi cet important changement.  » C’est une grande fierté pour nous de pouvoir faire vivre cette histoire en créant une course 100% française, mais aussi en créant un café 100% français grâce à la réimplantation des cultures cafetières sur le territoire martiniquais. »

Un parcours à la carte

Ce changement d’arrivée va bien au-delà du symbole. Les 158 marins engagés dans cette 15ème édition vont découvrir un parcours complètement différent. Mais il y aura toujours une plongée vers l’équateur et les alizés du sud. Les IMOCA et les Ocean fifty descendront jusqu’à l’archipel Fernando De Noronha. Les Ultime eux iront encore plus basà l’archipel Trindade et et Martin Vaz. Ils affronteront le Pot au Noir. Mais terminées les arrivées en Colombie ou au Brésil. Les duos vont batailler plus dans l’Atlantique Nord, comme dans la Route du Rhum. Les Class 40 eux auront un parcours direct après les îles du Cap Vert.

Comme il fallait s’y attendre, la foule était au rendez-vous pour l’ouverture du village de la Transat Jacques Vabre. Les visiteurs se pressaient en nombre autour du bassin Paul Vatine. Le plus gros des navires sont amarrés là, au pied des Docks Vauban, transformés en important centre commercial.

La grande foule pour l’ouverture du village (photo Jean-Marie Liot/Alea).

Un e-prologue pour commencer

Pour lancer ces dix jours d’animation en pleines vacances scolaires, 79 concurrents se sont affrontés samedi dans une e-regate virtuelle, un prologue organisé par Virtuel Regatta. Cette « compétition » bon enfant a vu la victoire de Raphaël Auffret, skipper de Equipe Voile Parkinson. Le lendemain, tous ont posé pour la traditionnelle photo officielle. Une présentation sous la pluie.

Après ces moments conviviaux, les marins vont effectuer leurs ultimes réglages sur leurs bateaux, procéder à l’avitaillement. Sans oublier les sollicitations médiatiques nombreuses pour les plus connus.

La présentation des skippers dimanche (photo Nicolas Payet/Alea)

Les choses sérieuses démarreront dimanche 7 novembre, jour de départ de la course. On attend là aussi une foule considérable, sur les falaises de la Côte d’Albâtre.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 675 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Transat Jacques Vabre au Havre J-5

Les commentaires sont fermés.