VOILE. LE TOUR DE FRANCE RETROUVE DUNKERQUE POUR UN NOUVEAU DEPART

Le Tour voile repart de Dunkerque avec les Diams
Tour Voile juillet 2019 (Photo : Jean-Marie LIOT / ASO)

Le Tour Voile à Dunkerque: c’est reparti ! Après une année d’interruption due au covid-19, la grande classique voile de l’été repart de la Cité Jean-Bart. Mais les changements sont nombreux. L’organisation a changé de mains. Les parcours de ralliement sont à nouveau au programme pour une vraie course par étapes. Des nouvelles villes aussi rejoignent Dunkerque, commune la plus visitée par le Tour Voile.

La 44ème édition du Tour de France à la Voile a lieu du 2 au 24 juillet. Le grand départ se fera à nouveau de Dunkerque. Et cela, pour la 33ème fois. Les concurrents s’aligneront toujours sur les Diams 24, des petits trimarans à trois équipiers. Mais les nouveautés sont nombreuses.

Normandie Evènements succède à ASO

La principale concerne l’organisation. Amaury Sports Organisation (organisateur entre autres du Tour de France cycliste) passe la main après huit ans de direction. La société privée Normandie Evènements reprend l’épreuve, avec la bénédiction d’ASO. Cet engagement est prévu pour quatre ans.

« Après huit ans à la barre du Tour Voile, A.S.O. se réjouit de voir Normandie Événements
assurer la continuité de cette épreuve emblématique de la voile française »
, déclarait ainsi dans un communiqué Amaury
Sport Organisation qui avait été contrainte d’annuler l’édition 2020 en raison de la situation
sanitaire.

 » C’est un défi ambitieux que de faire naître cette édition 2021 en cinq mois seulement « 

Thibault Parent directeur du Tour Voile


Thibault Parent devient le directeur du Tour Voile. Il explique ainsi ses intentions. « Nous sommes bien évidemment en phase de construction. C’est un défi ambitieux que de faire naître cette édition 2021 en cinq mois seulement… Nous souhaitons proposer un Tour Voile relevé sur le plan sportif et
convivial pour le public avec un village résolument ouvert à tous et au cœur de la vie estivale
des territoires. Nous souhaitons aussi penser l’événement en connexion totale avec les enjeux
sociétaux et environnementaux. Dès cet été, le Tour Voile s’engagera à minimiser son impact
sur l’environnement avec des pratiques responsables que nous souhaitons partager avec
tous :
les équipages, nos partenaires, les villes mais aussi le public. »

Le nouveau parcours

Preuve de ce défi, le Tour Voile 2021 a perdu une escale avec la Baule. Il reste donc huit villes-étapes. Dunkerque ( du 2 au 4 juillet), Le Havre (5-6 juillet), Saint-Vaast-la-Hougue (7-8 juillet), Diélette (9-10 juillet), Erquy (11-13 juillet), Châteleillon-Plage (15-17 juillet), Royant (18-20 juillet) se succèderont avant un final inédit… en montagne, sur le lac de Serre-Ponçon du 22 au 24 juillet !

Le départ du Tour Voile est un incontournable pour les Dunkerquois. Depuis plus de 30  ans, l’événement marque le début de l’été et le lancement de la saison balnéaire. De Bernard Decré, le créateur de l’épreuve, à Normandie Evènements, tous les organisateurs ont choisi la cité Jean-Bart comme départ du Tour Voile.

Tour Voile 2021, étape de Dunkerque, le 30 juin 2021. Photo © Morgan BOVE / Tour Voile

Le bassin de la Citadelle, puis la plage de Malo-les-Bains, ont régulièrement accueilli les différents types de bateaux choisis par les différents organisateurs.

Un jeune équipage dunkerquois au départ

Depuis la création de la course, il y a toujours eu un bateau dunkerquois au départ. Plusieurs équipages locaux ont même remporté l’épreuve, notamment lors des premières éditions avec Joe Seeten et Bertrand Pacé, deux enfants de la cité corsaire.

Comme les années précédentes, cet équipage 100% dunkerquois est composé de jeunes du centre régional de voile. Ce choix a été fait par l’actuel maire Patrice Vergriete, qui voulait favoriser la formation au détriment de la performance. Son prédécesseur Michel Delebarre avait en effet mis en place Daniel Souben, qui a remporté plusieurs fois le Tour Voile, avec un équipage breton, et quelques marins locaux comme Thomas Ruyant, sur « Courrier Dunkerque ». C’était avant le changement de formule et l’arrivée des Diams 24.

Après plusieurs années disputées dans le fin fond du classement, « Voile Dunkerque » avait quand même gagné le classement amateur en 2018.

Le reportage de France3/Hauts-de-France sur Dunkerque Plaisance

Louis Lagarde est le skipper du bateau dunkerquois. Il sera épaulé durant ces trois semaines par Charline Grevet, Zacharie Louis, Adrien Valet-Cousin et Victor Bolomey. Dix équipages seulement sont engagés dans cette 44ème édition. Les concurrents s’installeront dès jeudi devant le Kursaal de Dunkerque.


A propos de JEAN-MARC DEVRED 178 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Le Tour Voile à Dunkerque: des premières régates disputées
  2. Tour Voile à Dunkerque: un bilan encourageant pour une édition de relance

Les commentaires sont fermés.