VOILE: PIERRE QUIROGA VAINQUEUR A FECAMP DE LA 2EME ETAPE DE LA SOLITAIRE DU FIGARO

Solitaire du Figaro Quiroga à Fécamp
Pierre Quiroga arrive le premier à Fécamp (photo Alexis Courcoux/Solitaire du Figaro)

Pierrre Quiroga est le vainqueur de la deuxième étape de la 52e édition de La Solitaire du Figaro à Fécamp. En franchissant ce mercredi 1er septembre à 08h 43m 45s , le skipper de Macif 2019 est le premier arrivé au terme de 490 milles menés tambour battant.

Le Sudiste a pris la tête lundi matin en arrivant sur la pointe de Bretagne. Il a tracé ensuite une route originale au près, au milieu des cailloux et le long de la manche où, jusqu’aux dernières heures de course, il a choisi de prolonger sa route vers le sud, là où ses poursuivants sont restés beaucoup plus nord. Grâce à une bonne vitesse et des trajectoires inspirées, il a réussi à contenir les assauts de ses poursuivants.

Première réaction à l’arrivée de Pierre Quiroga, presque étonné de sa performance. » ”C’était dur dur dur ! À la fin, je me disais que ça n’allait jamais finir… Ce que je retiens, c’est que j’ai rempli mon contrat. L’objectif c’était de remporter une victoire d’étape, c’est chose faite. Sur la première étape je ne suis pas passé loin avec une deuxième place. Là, sur une étape aussi compliquée, avec les courants, les virements de bord, c’était vraiment le cumul de tout ce qu’un marin doit savoir faire. Je suis étonné et ravi d’avoir remporté cette étape d’une si belle manière !« 

Un nouvel accessit pour Tom Laperche

Tom Laperche, sur CMB Performance, est arrivé 56mn19 secondes plus tard et Achille Nebout, sur Primeo Energie – Amarris, à 1h12’38.

Tom Laperche, skipper du Figaro Bretagne CMB Performance, 2eme sur la ligne d’arrivée à Fécamp (photo Alexis Courcoux/Solitaire du Figaro)

Sur l’option de Pierre Quiroga, Tom Laperche explique ainsi sa stratégie. » Il avait un mille d’avance, j’avais pris un casier à Portsall. Je ne l’ai pas vu partir. Je pensais à ma trajectoire, qui n’était pas trop risquée, j’allais jouer le courant. J’ai emmené une grosse partie de la flotte je crois. Au petit matin, j’ai vu qu’il n’y avait plus Pierre mais je ne savais pas trop où il était. C’était beau d’apercevoir les falaises ce matin en arrivant, ça faisait longtemps que je n’étais pas venu par ici ! C’est satisfaisant d’être devant, maintenant j’aimerais gagner une étape ! »

La fierté sudiste de Achille Nebout

Achille Nebout était également content de sa course. » C’était très très intense. On n’a pas beaucoup dormi, tous. Ça ne se présente pas tous les jours un podium sur La Solitaire du Figaro, ce n’est pas facile à faire. J’ai tiré les bons bords, j’ai pris les bonnes options. Je suis hyper heureux. Et deux méditerranéens qui gagnent une étape de bretons, c’est beau. Ça fait plaisir de partager le podium avec Pierre (Quiroga)».

Achille Nebout, skipper du Figaro Primeo Energie-Amarris, 3ème de la 2ème étape de la Solitaire du Figaro 2021 (photo Alexis Courcoux)

Effectivement, après l’Héraultais Xavier Macaire, le Marseillais Pierre Quiroga dans cette 52ème édition de la course du Figaro. Macaire termine loin, 14ème, à 2h24’10 de Quiroga et perd sa première place au classement général.

Les 34 concurrents ont désormais quatre jours pour récupérer dans le port haut-normand de la côte d’Albâtre. Le départ de la 3ème étape sera donné dimanche après-midi.

Informations Solitaire du Figaro

A propos de JEAN-MARC DEVRED 178 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Départ du Figaro à Fécamp pour la 3ème étape de la Solitaire
  2. Solitaire du Figaro : Pierre Quiroga vainqueur de la 3ème étape à Morlaix

Les commentaires sont fermés.