VOILE: PIERRE QUIROGA VAINQUEUR DE LA 3EME ETAPE DE LA SOLITAIRE DU FIGARO A MORLAIX

quiroga 3ème étape du Figaro
Pierre Quiroga est le 1è à franchir la ligne d'arrivée à Morlaix @Alexis Courcoux/Solitaire du Figaro

Au terme d’une étape de 4 jours intense et très disputée, Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) a coupé la ligne d’arrivée en Baie de Morlaix, dans la Solitaire du Figaro, à 11:59:54 après 3j 23h 59mn 54sec de course. Il s’adjuge sa deuxième victoire d’étape.

En tête depuis l’archipel des Scilly, le méditerranéen au tempérament d’attaquant a choisi hier de forcer sa nature pour se résoudre à se mettre en position de défenseur et tenter de contenir les assauts de ses poursuivants. La bataille n’a, en effet, jamais été aussi serrée que sur cette troisième étape ; la flotte a toujours navigué groupée. 
Fatigué et lassé, Pierre confiait au petit matin avoir l’impression de vivre un film d’horreur. Cette nouvelle victoire d’étape lui permet, aussi, de conforter sa place de leader au classement général provisoire.

Pierre, lui, savoure sa deuxième victoire d’étape : “C’était une étape de dingue.  Quand tu es sur un petit nuage comme ça, c’est magique : tu vires de bord, ça prend l’angle dont tu avais envie, tu jibes, c’est au bon moment. La passage de la bouée “spectacle” à Fécamp était à l’image de cette étape : j’ai viré, j’étais layline ! Dans chaque victoire,  il y a un peu de calcul, un peu de feeling et un peu de chance. Physiquement j’ai trouvé l’étape moins engagée que la deuxième. En revanche, il fallait être patient, et être clair en termes de stratégie, ce qui n’a pas été facile car tous les gribs [ les fichiers de routage météo prévisionnels – ndrl] sont partis à la poubelle, très vite. C’était compliqué de savoir ce qu’il allait se passer.

Alexis Loison 2ème à Morlaix

Alexis Loison (Région Normandie) franchit la ligne d’arrivée en deuxième position à 12:07:58, 8mn 4sec après le vainqueur. Le normand a largement animé les débats sur cette nouvelle manche, toujours très placé. Ce matin, toutes griffes dehors, à l’image des léopards qui ornent son Figaro Beneteau 3, il a tout donné pour tenter de s’emparer de la première place, jusque dans les derniers milles.

Pierre Quiroga lors de cette 3ème étape entre Fécamp et Morlaix (photo Alexis Courcoux/Solitaire du Figaro)

Alexis Loison ( Région Normandie) savoure cette place qu’il a défendu bec et ongles : «J’y ai cru plein de fois sur cette étape, j’ai eu plusieurs passages en tête, au moins dans le paquet et puis chaque fois ça a recommencé à zéro. J’ai aussi eu un peu peur des bateaux partis à terre, surtout quand j’ai vu le vent rentrer, d’autant qu’on ne les avait pas en visu avec la brume. Finalement ça a été la bagarre jusqu’au bout avec Pierre (Quiroga) qui, malgré tout, a toujours eu son petit matelas d’avance…”

Un podium inattendu

Le podium est complété par Alan Roberts (Seacat Services), arrivé à 12:14:00, 14mn 6 sec après le vainqueur, 3e de l’étape et 1er du classement Vivi qui récompense les skippers étrangers.
Ce classement doit certainement faire plaisir et réconforter le skipper anglais, qui, au départ de Fécamp nous avouait être passé à côté des 2 premières étapes.
Pour lui aussi la transition au niveau de l’archipel des Scilly a été déterminante. Il intègre alors un top 5 qu’il ne quittera plus jusqu’au franchissement de la ligne.

Un des temps forts de la 3ème étape: le passage devant les îles Scilly et son phare le Bishop Rock @Alexis Courcoux/ Solitaire du Figaro

Alan Roberts nous avait confié son envie de bien faire sur cette étape disputée dans son jardin d’enfant. Il signe sa meilleure performance depuis le début de la course en montant sur la troisième marche du podium : “C’était une étape d’enfer. Depuis Saint Gowan, je sais que j’ai un petit quelque chose en plus, un angle de vent particulier où je peux naviguer plus vite que la flotte. Je n’en dis pas plus, c’est top secret. Je suis très heureux d’être sur le podium. C’était mon objectif. Les deux premières étapes n’étaient pas bonnes. J’espère que c’est le début d’une bonne deuxième moitié de course.”

Classement de la 3ème étape de la Solitaire du Figaro

. Pierre Quiroga (Skipper Macif 2019) 09/09/2021
Heure d’arrivée : 11:59:54
Temps de course : 3j 23h 59mn 54sec
Distance parcourue : 680.67 nm
 
2. Alexis Loison (Région Normandie) 09/09/2021
Heure d’arrivée : 12:07:58
Temps de course : 4j 00h 07mn 58sec
À 8mn 04sec du leader
Distance parcourue : 679.01nm
 
3. Alan Roberts (Seacat Services) 09/09/2021 – 1er Vivi Trophy
Heure d’arrivée : 12:14:00
Temps de course : 4j 00h 14mn 00sec   
À  14mn 06sec du leader
Distance parcourue : 684.45 nm

Infos Solitaire du Figaro

A propos de JEAN-MARC DEVRED 178 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Solitaire du Figaro 2021: victoire finale de Pierre Quiroga

Les commentaires sont fermés.