VOLLEY-BALL: LE DERBY DU NORD POUR TOURCOING

derby volley
Les Tourquennois ont fait craquer les Cambraisiens (photo Tourcoing Media/LNV)

La salle Pierre Dumortier était chauffée à blanc pour le derby du Nord de volley entre Tourcoing et Cambrai ce vendredi 19 novembre. Entre deux équipes aux débuts de saison diamétralement opposés, on pouvait quand même s’attendre à un duel serré. Il l’a été même si le TLM s’impose finalement dans sa salle en 4 sets en un peu moins de deux heures.

C’était l’ambiance des grands soir au complexe sportif Léo-Lagrange de Tourcoing. La salle de volley était presque pleine. Les supporters cambraisiens étaient nombreux et ont côtoyé les « broutteux » dans le meilleur état d’esprit pour ce troisième derby du Nord en Ligue A masculine.

Des Tourquennois fébriles

Le début de saison était incontestablement en faveur des « sudistes », 4èmes après 7 journées face à des métropolitains seulement 13ème malgré leur « dream team ». La première manche va confirmer cette tendance. Les joueurs de Roman Ondrusek maîtrisent parfaitement les échanges contrairement aux hommes de Mauricio Paes, trop fébriles. Ils empochent ce set 19-25 au bout de 26 minutes.

Les Cambraisiens ont dominé le début de match (photo JMD/Sports5962)

Emmenés par un Paul Villard des grands soirs, Cambrai Volley poursuit dans une 2ème manche plus accrochée. Mais un fait de match va tout changer. Le pointu cambraisien Vasil Tupchii se blesse à la cheville en allant chercher une balle dans les tribunes à 15-15. L’Ukraininen très en verve laisse ses équipiers terminer sans lui.

Malgré cette perte, les visiteurs s’accrochent jusqu’au bout, avant de céder 25-21, dès la première balle de set.

Vidéo. La balle de 2ème manche gagnante pour le TLM.

 » On était bien prêts », confirme ainsi Roman Ondrusek, le nouveau coach de Cambrai. « On était bien partis pour remporter ce match. Mais la blessure de notre pointu, cela faisait beaucoup. Par la suite on a tout donné mais c’est la suite qui nous inquiète ».

Daryl Bultor euphorique

Privés de Tupchii, les Cambraisiens vont néanmoins bien résister. Après un 3ème set perdu 25-22 en 30 minutes, ils vont faire douter les Tourquennois. Ils mènent en début de 4è manche et tiennent ensuite le choc jusqu’à 19 partout. Mais le TLM, avec un Daryl Bultor euphorique, creusent alors l’écart. Ils obtiennent une première balle de match à 24-20. Dehors. La 3ème sera la bonne. Agustin Loser conclue d’une attaque au filet qui libère ses équipiers, et le public.

Vidéo. La balle de match victorieuse du TLM.

Ce résultat soulage une équipe plongée dans le doute après son début balbutiant en championnat. Elu meilleur joueur de ce derby entre Tourcoing et Cambrai, le champion olympique de volley Daryl Bultor. nous a déclaré: « à la suite de la blessure de leur pointu, ils se sont libérés. Nous on s’est dit qu’il fallait rester concentrés. Pour ne pas jouer trop facile et être surpris. A un moment ça a été le cas. Mais on a su se remettre la tête dans le match et c’est tant mieux ».

Après cette 3ème victoire à l’issue d’un derby qui a tenu toutes ses promesses, le TLM remonte à une 10ème place provisoire tandis que Cambrai perd un rang (5ème).

Les deux équipes nordistes rejouent dès mardi. Tourcoing se déplace à Cannes tandis que Cambrai reçoit Montpellier.

La feuille de match

UNE VRAIE AMBIANCE DE DERBY

Plus de 2000 spectateurs ont assisté à ce derby du Nord. Le premier en public après les deux de la saison dernière joués à huis clos, crise sanitaire oblige. Un bel état d’esprit des deux côtés. Les supporters ont bien poussés leur équipe dans une ambiance de chaudron. Daryl Bultor a beaucoup apprécié, comme il nous l’a confié après le match.

Vidéo. La réaction de Daryl Bultor après la rencontre.
A propos de JEAN-MARC DEVRED 667 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Volley Tourcoing Narbonne

Les commentaires sont fermés.