NATATION: LA BETHUNOISE OCEANE CARNEZ SELECTIONNEE POUR LES MONDIAUX ?

Océane Carnez
Océane Carnez 2ème derrière Charlotte Bonnet (photo DR FFN)

Les nageuses du Stade Béthunois Pélican Club poursuivent leurs exploits aux championnats de France à Limoges. Deux jours après Cyrielle Duhamel et Bertille Colson, Océane Carnez monte sur le podium national. La jeune Béthunoise termine 2ème du 200m nage libre. Loin de Charlotte Bonnet certes. Mais elle pulvérise son record personnel et passe sous la barre symbolique des 2 minutes (1’59″70). Une performance qui devrait la qualifiait en relais pour les prochains championnats du Monde à Budapest.

Océane Carnez avait déjà battu son record personnel lors des séries matinales, en nageant en 2’0″85. Mais le soir en finale, la jeune Béthunoise, qui venait de célébrer ses 20 ans, explose ce temps (1’59″70). Ce chrono canon lui permet de terminer 2ème derrière l’intouchable Charlotte Bonnet (1’56″47).

Cette performance est insuffisante pour disputer le 200m nage libre individuel aux championnats du Monde de Budapest. Mais il devrait permettre à l’équipe de France de qualifier le relais 4x200m féminin à la fois pour les Mondiaux, mais aussi les championnats d’Europe, dans lequel figurerait la crawleuse artésienne.

Déjà dans le relais français en 2021

Océane Carnez figurait déjà dans le relais français qui avait frôlé le podium aux championnats d’Europe de natation 2021 à Budapest déjà.

Océane apprend à nager à l’âge de 4 ans avec sa maman. Elle commence la compétition trois ans plus tard dans son premier club, le nautique de Divion. 14 années d’entraînements plus tard, elle dispute ses premiers championnats de France. Elle termine à la 3ème place sur 50m NL. L’année suivante, elle quitte son club de Divion pour continuer sa scolarité à Béthune et prendre une licence chez les Pélicans.

Elle participe à ses premières compétitions internationales dès la saison 2017. Cette même année, Océane participe au Festival Olympique de la Jeunesse Européenne où elle atteint la finale. Nouvelle étape aux championnats d’Europe d’Helsinki, la compétition ne se déroule pas tout à fait comme prévu mais elle y franchit un cap important en engrangeant de l’expérience. En Août 2019, la jeune nordiste est toute proche de connaître la concrétisation. Avec son équipe du 4x100m, elles accrochent une troisième place aux mondiaux juniors… avant d’être disqualifiées pour départ anticipé.

Un séjour raté en Belgique pour Océane Carnez

Après un transfert à Liège contrarié par la pandémie en 2020, la jeune artésienne revient à Béthune et retrouve son entraîneur Samuel Abgrall et son groupe d’entraînement aux Pélicans. Océane Carnez connaît une grosse déception en n’étant pas sélectionnée pour les JO de Tokyo. Sa 5ème place aux championnats de France à Chartres l’année dernière l’éliminait du relais 4x200m nage libre.

Elle reporte désormais son rêve olympique sur Paris 2024. Les Mondiaux de Budapest et l’Euro 2022 constituent une étape importante sur la route des Jeux Olympiques en France.

Cette triple performance compense les (petites) déceptions de Marc-Antoine Olivier et Pauline Mahieu lors de la 3ème journée de ces championnats de France en grand bassin disputés à Limoges. Le Dunkerquois termine 4ème de la finale du 800m en 7’58″89. L’Andrésienne licenciée à Le Cannet Natation prend la 5ème place de la finale sur 50m dos après avoir amélioré son record personnel en 28″32 lors des séries.

Les podiums de la 3ème journée

Finale A 50m Brasse Messieurs

  1. VIQUERAT Antoine 1998 DAUPHINS TOULOUSE OEC 27.92
  2. AITKACI Carl 2001 ETOILES 92 27.94
  3. MANAUDOU Florent 1990 CN MARSEILLE 28.23

Finale A 50m Dos Dames

  1. MOLUH Mary-Ambre 2005 U.S CRETEIL NATATION 00:27.70
  2. PIGREE Analia 2001 CANET 66 NATATION 00:27.72
  3. GASTALDELLO Béryl 1995 ETOILES 92 00:28.22

Finale A 100m Nage Libre Messieurs

  1. GROUSSET Maxime 1999 CS CLICHY 92 00:48.03
  2. SALVAN Hadrien 1997 STADE DE VANVES 00:48.51
  3. RIHOUX Charles 1998 OLYMPIC NICE NATATION 00:49.25

Finale A 200m Papillon Messieurs

  1. TAYLAN Noyan 2002 CLAMART NATATION 92 01:57.23
  2. SECCHI Clement 2000 CN MARSEILLE 01:58.72
  3. MARSAU Matthias 1997DAUPHINS TOULOUSE OEC 01:59.27

Finale A 200m Nage Libre Dames

  1. BONNET Charlotte 1995 OLYMPIC NICE NATATION 01:56.47
  2. CARNEZ Oceane 2002 STADE BÉTHUNE PÉLICAN CLUB 01:59.70
  3. TESSARIOL Lucile 2004 SA MÉRIGNAC 02:00.22

800m Nage Libre Messieurs

  1. JOLY Damien 1992STADE DE VANVES 07:51.25
  2. BOUCHAUT Joris 1995 DAUPHINS TOULOUSE OEC 07:54.37
  3. FONTAINE Logan 1999 VIKINGS DE ROUEN 07:54.71

Dix nageurs ont décroché les minima de qualification pour les Mondiaux de Budapest pour les épreuves individuelles. Parmi eux deux Amiénois: Emma Terebo et Mewaen Tomac sur le 100m dos. Océane Carnez sera certainement sélectionnée en relais et Cyrielle Duhamel espère un repêchage. Marc-Antoine Olivier et le Laônnois Sacha Vely visent eux une sélection en eau libre longues distances.

Les qualifiés au 7 avril

Maxime Grousset (50 papillon et 100 NL) Florent Manaudou (50 papillon)
Emma Terebo (100 dos)
Mary-Ambre Moluh (50 dos, 100 dos)
Yohann Ddoye-Brouard (100 dos)
Mewen Tomac (100 dos)
Hadrien Salvan (100 NL, 200 NL)
Analia Pigrée (50 dos)
Charlotte Bonnet (200NL)
Damien Joly (800 NL);


A propos de JEAN-MARC DEVRED 677 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.