TENNIS : HERBERT FORFAIT, PAIRE ATTENDU AU PLAY IN CHALLENGER LILLE

Play In Challenger Paire
Benoît Paire en double ce mardi (photo Laurent Sanson/Play In Challenger)

La 3ème journée du Play In Challenger, à Lille, a été marquée par le forfait de Pierre-Hugues Herbert, et les débuts, en double, de Benoît Paire. Ce dernier a perdu mais il sera très attendu ce mercredi pour son premier tour en simple face au Belge Raphaël Collignon. L’Australien Sam Purcell, tête de série n°1 du tournoi lillois, s’est imposé dans la douleur face au Kazakh Beibit Zhukayev. Le Picard Maxime Janvier a également passé le premier tour.

Ce mardi était un jour important pour les amateurs de tennis de la métropole lilloise. Il devait marquer l’entrée en lice des deux têtes d’affiche du tournoi Pierre-Hugues Herbert et Benoît Paire. Malheureusement, le public venu nombreux était frustré par le forfait de dernière minute du premier. Le joueur alsacien, pourtant présent à Lille, s’est blessé à l’entraînement. Touché aux adducteurs, Herbert a dû renoncer la mort dans l’âme, laissant la place au lucky loser, le Turc Cem Ilkel (231è). Un repêché qui a profité de l’aubaine pour battre le Belge Gauthier Onclin (224è) 6-3, 6-2.

Deux semaines après avoir remporté le tournoi de Puerto Vallarta au Mexique, Benoît Paire retrouve le circuit Challenger après un bref passage au Masters 1 000 de Miami. Le 170e joueur mondial vient chercher des points en vue de Roland-Garros et entre en lice ce mercredi contre le Belge Raphaël Collignon (251e). Le natif d’Avignon a ainsi pris la température avec le public lillois, ce mardi, lors du double avec Harold Mayot. Même si les deux hommes ont cédé contre les spécialistes de l’exercice Arneodo/Weissborn (2-6, 3-6), ils ont assuré le show devant un millier de spectateurs ! Benoît Paire devient de fait l’attraction de ce 5ème Play In Challenger.

La victoire laborieuse du favori

Un peu plus tôt dans la journée, Harold Mayot avait lui facilement dominé l’Israélien Edan Leshem (334e) pour franchir l’écueil du 1er tour. Il a été imité par le Creillois Maxime Janvier (346e), qui a dû s’employer face à l’Australien Omar Jasika (250e), 7-5, 0-6, 6-2. Janvier est aussi le seul joueur des Hauts-de-France engagé dans le Play In Challenger.

Play In Challenger Paire
Le Picard Maxime Janvier se qualifie pour le 2è tour (photo Laurent Sanson/Play In Challenger)

Tête de série n°1 du tournoi, Max Purcell (99e) a dû batailler pour venir à bout du Kazakh Beibit Zhukayev (343e); un match marathon en trois sets (7-6, 2-6, 7-6) et 2h38 de jeu. Le Slovaque Norbert Gombos (133e), tête de série n°3, a eu moins de réussite face au Belge Michael Geerts, battu 4-6, 3-6. Ça passe en revanche pour le Finlandais Otto Virtanen (139e) face au Bulgare Dimitar Kuzmanov (198e), 6-3, 4-6, 6-2. La journée s’est terminée sur une dernière déception: l’abandon du Français Evan Furness face au Polonais Kacper Zuk.

Plusieurs autres Français seront sur les courts ce mercredi : Antoine Hoang (354e) sera ainsi opposé à son compatriote Dan Added (283e), finaliste dimanche du tournoi de Saint-Brieuc. L’ancien vainqueur de l’Open du Nord Kenny De Schepper (348e) rencontre lui le Kazakh Mikhail Kukushkin (275e). Et Hugo Grenier (146e) la valeur montante du tennis canadien, formé à l’académie du père de Félix Auger-Aliassime : Gabriel Diallo (212e). 

Un beau programme qui clôturera donc le premier tour du Play In Challenger 2023.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Play In Challenger 2023 : Virtanen vainqueur

Les commentaires sont fermés.