CANOË-KAYAK : L’ASL GRAND-ARRAS FÊTE SES CHAMPIONS AVANT LES JEUX

Canoë-kayak sélectionnés ASL
Loïc Léonard, Edmond Sanka, Adrien Bart et Combé Seck à la base nautique (photo JMD/Sports 5962)

A un mois des épreuves de course en ligne aux JO de Paris, les sélectionnés olympiques de l’ASL Grand-Arras en canoë-kayak ont rencontré leurs nombreux supporters avant les championnats de France de Gravelines. Un dernier test avant les Jeux. Adrien Bart et Loïc Léonard, mais aussi les Sénégalais Combé Seck et Edmond Sanka, ont eu droit à une réception conviviale au stade nautique du Grand-Arras, à Saint-Laurent-Blangy.

C’est une tradition bien sympathique et désormais bien ancrée à l’ASL Grand-Arras. Avant (et après) chaque grande compétition internationale, championnat du Monde ou JO, l’ASL canoë-kayak accueille en effet ses sélectionnés pour une rencontre avec les familles et les supporters. C’était le cas ce lundi 8 juillet, alors que le compte à rebours est donc commencé.

Quelques jours après le passage de la Flamme Olympique, le Stade nautique du Grand Arras recevait Adrien Bart, Loïc Léonard et Combé Seck qui vont disputer les Jeux Olympiques; mais aussi Edmond Sanka pour les Jeux Paralympiques. Les quatre sélectionnés immercuriens ont échangé avec leurs supporters en toute simplicité, avant de poser pour la photo de famille et de signer des autographes. Ils ne seront pas seuls à partir à Vaires/Marne avec les 4 champions. « Avec les entraîneurs nationaux, mais aussi les arbitres internationaux, il y aura ainsi 10 membres du club qui vont participer aux Jeux Olympiques », explique ainsi le président Olivier Bayle.

L’impatience de Adrien et Loïc

Les épreuves de course en ligne auront lieu du 6 au 10 août. Donc en fin de la quinzaine olympique. Les concurrents ont donc un peu plus de temps face à eux pour terminer leur préparation. Mais pour le duo Bart-Léonard, cette préparation s’est bien passée, comme le confirme leur entraîneur Anthony Soyez. « Les athlètes sélectionnés après les championnats du Monde 2023 n’ont pas été impactés par les problèmes financiers de la Fédération. Après chaque olympiade, il y a forcément des déçus et un peu de remue-ménage. Mais les plus expérimentés connaissent cette situation et il n’y a pas eu pour eux beaucoup d’impact négatif. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Adrien Bart, Anthony Soyez et Loïc Léonard à Saint-Laurent-Blangy le 8 juillet.

« Ce soir c’est l’occasion pour nous de reprendre contact avec le club, sentir les émotions qui montent, partager un moment avec les supporters, explique Adrien Bart avant ses 3èmes JO. Le stress commence à monter. Mais on se sent préparés et on est très excités et impatients de commencer la compétition.« 

Mêmes sentiments pour Loïc Léonard qui disputera lui ses premiers Jeux Olympiques. « Je suis pressé d’y être, et surtout de me nourrir de cette ferveur des Français et de cette belle ambiance qu’il va y avoir à Paris. »

Avant cela, les Immercuriens disputent une dernière compétition. Ce sera pas très loin, à Gravelines, pour les championnats de France de course sprint. Toute l’équipe de France sera présente, avec notamment les autres Nordistes sélectionnés, Maxime Beaumont et Manon Hostens. Ce sera un excellent test pour les sélectionnés tricolores avides de chasser les médailles après le zéro pointé de Tokyo.

LES CHAMPIONNATS DE FRANCE À GRAVELINES

portrait Maxime Beaumont aux Jeux olympiques de Tokyo
Maxime Beaumont aux championnats de France 2021 à Gravelines (photo JMD/sports5962)

Adrien Bart et Loïc Léonard disputent une dernière compétition avant les Jeux Olympiques. C’est cette semaine au stade nautique Albert Denvers à Gravelines, pour les championnats de France sprint, du 10 au 14 juillet. Toute l’élite française sera ainsi présente, pour disputer les titres mis en jeu dans les courses, en individuel comme par équipes.

Tous les sélectionnés olympiques français participeront aussi à la compétition, sous les couleurs de leurs clubs respectifs. Gravelines a déjà reçu ces championnats de France il y a trois ans. C’était aussi juste avant les Jeux Olympiques de Tokyo.

Championnats de France de course en ligne sprint. Stade nautique Albert Denvers à Gravelines. Du 10 au 14 juillet. Courses tous les jours de 9h à 18h. Entrée gratuite.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Canoë: championnats de France à Gravelines en sprint

Les commentaires sont fermés.