FOOTBALL : LES BLEUS STÉRILES QUALIFIÉS SANS GLOIRE

Football France-Pologne
L'équipe de France au coup d'envoi (photo DR Simon Morcel/FFF)

Tenue en échec (1-1) par la Pologne, l’équipe de France de football se qualifie sans gloire pour les 1/8èmes de finale de l’Euro 2024. En fait, les Bleus étaient déjà qualifiés avant cette rencontre. Mais ils visaient la première place du groupe D. Et pour cela, une victoire était nécessaire face aux Polonais déjà éliminés. Malgré le retour de Mbappé (masqué), les Français ont confirmé une inefficacité criante. Ils risquent maintenant d’affronter la Belgique au tour suivant.

Le tournant du match survient à la 78è minute. L’arbitre siffle un penalty sévère, mais juste, pour une faute de Upamecano sur Swiderski. Cela donne lieu à un duel entre Robert Lewandowski et Mike Maignan. L’ancien gardien du LOSC stoppe d’abord le tir de la star polonaise. Mais il n’avait pas ses deux pieds sur la ligne de but et M.Guida refait tirer le penalty. Et cette fois, Lewandowski ne le rate pas. C’est l’égalisation dans un match jusque là dominé par les Bleus.

Mais comme face à l’Autriche et les Pays-Bas, les Français ont fait preuve d’une inefficacité coupable. Les occasions ont été nombreuses, notamment en première période. Mais les attaquants ont semblé incapables de marquer. D’autant que le gardien polonais Skorupski a multiplié les parades.

Mbappé marque sur pénalty

Il a ainsi fallu attendre la 56è minute pour voir la France marquer, mais sur un coup de pied arrêté. Il s’agit d’un penalty logique pour une faute évidente de Kiwior sur Dembélé. Kylian Mbappé, masqué, le transforme sans problème et donne l’avantage (1-0) à son équipe.

Vidéo BeIN Sports. Le but de Kylian Mbappé sur penalty.

Malheureusement, les Bleus ne parviennent pas à se mettre à l’abri avant le penalty de Lewandowski. D’autant que les changements de Didier Deschamps s’avèrent inefficaces. Le score final (1-1) permet quand même à la France de terminer 2è du groupe D derrière la surprenante Autriche qui bat les Pays-Bas 3-2. Mais le bilan est inquiétant: une victoire, 2 nuls et seulement deux buts marqués si l’on peut dire. Car il s’agit d’un csc et d’un penalty. Dans le jeu, les attaquants français se sont montrés totalement stériles durant leurs trois rencontres, où ils ont tiré 53 fois au but ! Une statistique affligeante.

A l’issue de la rencontre, Didier Deschamps accueillait cependant ce résultat frustrant avec un certain fatalisme. « Il faut apprécier ce que l’on a fait. On est qualifiés. Le premier objectif est atteint même si on n’obtient pas la 1è place. Une nouvelle compétition va commencer. »

La réaction de Didier Deschamps au micro de BeIN Sports.

Rendez-vous le 1è juillet

L’équipe de France jouera maintenant lundi 1è juillet contre un adversaire à déterminer. Ce sera le 2è du groupe E. Le groupe le plus serré de la compétition dans lequel l‘Ukraine, la Roumanie, la Slovaquie et la Belgique sont à égalité avec 3 points. Il y a donc 33% de chances de voir un France-Belgique en 1/8è de finale. Un match qui vaudrait son poids de frites-fricadelles… Réponse donc demain soir sur le coup de 20 heures.

On notera que le gardien du RC Lens, Brice Samba, et le Jeumontois Benjamin Pavard n’ont pas joué la moindre minute depuis le début de cet Euro 2024.

La feuille de match

France-Pologne : 1-1 (0-0), 3è journée de l’Euro 2024 de football

Westfalenstadion de Dortmund. Temps chaud. Pelouse en bon état. 80 000 spectateurs.

Arbitre : Marco Guida (ITA). 
Avertissements. – France : Rabiot (43e) ; Pologne : Zalewski (24e), Dawidowicz (89e). Swiderski (90e+3e).
Buts. – France : Mbappé (56e s.p.) ; Pologne : Lewandowski (79e s.p.)

FRANCE : Maignan – Koundé, Upamecano, Saliba, T. Hernandez – Kanté (Griezmann, 61e), Tchouaméni (Fofana, 81e), Rabiot (Camavinga, 61e) – Dembélé (Kolo Muani, 86e), Mbappé (cap.), Barcola (Giroud, 61e). Sélectionneur : Didier Deschamps. 

POLOGNE : Skorupski – Bednarek, Davidowicz, Kiwior – Frankowski, Moder, Zielinski (cap.), Zalewski (Skoras, 68e) – S. Szymanski (Swiderski, 68e), Lewandowski (cap.), Urbanski. Sélectionneur : Michal Probierz. 

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.