FOOTBALL : L’EQUIPE DE FRANCE DECOUVRE LE DOMAINE DE LUCHIN

Equipe de France à Luchin
Lucas Hernandez et Antoine Griezman lors de l'échauffement à Luchin (photo JMD/Sports5962)

A peine la Coupe du Monde de rugby terminée à Lille, le Stade Pierre-Mauroy retrouve un évènement international de haut-niveau… et l’équipe de France. Mais c’est celle de football, pour le match amical qui va l’opposer à l’Ecosse mardi soir. Cela aurait pu être une affiche de rugby, d’ailleurs. Cependant, après leur match victorieux contre les Pays-Bas à Amsterdam, les Bleus sont repartis à Clairefontaine, avant d’arriver ce dimanche à Lille. Pour la plupart, ils découvraient le Domaine de Luchin, l’antre du LOSC, où l’équipe de France s’est entraînée.

Arrivés le midi à Lille, les Bleus se sont installés dans leur hôtel proche des gares. Et en fin d’après-midi, ils ont pris la direction de Camphin-en-Pévèle. A 16h30, Eduardo Camavinga et Youssouf Fofana se livraient à l’exercice pas toujours apprécié de la conférence de presse. D’autant que les media étaient fort peu nombreux dans l’auditorium du centre technique du LOSC.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Eduardo Camavinga en conférence de presse à Luchin

Pas d’informations particulières à retirer de cette confrontation placide. La polémique autour du rire déplacé de Jean-Clair Todibo pendant la minute de silence, en mémoire des victimes du terrorisme, a été rapidement esquivée par Camavinga. «Je n’ai pas trop été mis au courant de tout ça, mais il faut savoir que Jean-Clair est une bonne personne, la chose a été mal interprétée, tout simplement», s’est contenté de répondre le milieu de terrain du Real Madrid.

Camavinga agacé

Celui-ci était également agacé au sujet du poste d’arrière gauche qu’il occupe souvent en équipe de France. « On me pose tous les jours cette question ! Je suis quelqu’un qui joue pour l’équipe et quand on a besoin de moi. Je ne connaissais pas ce poste, j’y ai pris des repères que ce soit en équipe de France ou au Real Madrid. Mais je n’apprécie pas particulièrement cette position. Je pense que tout le monde est au courant », déclare-t’il sans ambages devant les journalistes présents.

« De l’excitation pour Benjamin et Mike avant ce match à Lille »

Youssouf Fofana, milieu de l’équipe de France

Youssouf Fofana s’est montré ensuite encore plus lisse. Il sera sans doute titulaire contre l’Ecosse. Une première pour le milieu monégasque qui a du mal à s’imposer avec l’équipe de France. « Il ne me manque presque rien, c’est juste que, devant moi, j’ai trois Martiens qui n’arrêtent pas de performer depuis la Coupe du monde. Ils se sont bien trouvés, c’est dur d’en déloger un. » Ces trois Martiens sont bien sûr Adrien Rabiot, Aurélien Tchouameni et Antoine Griezman.

Youssouf Fofana explique aussi l’intérêt du match amical contre l’Ecosse.

Youssouf Fofana en conférence de presse dimanche au Domaine de Luchin

Sur ce match à Lille, Youssouf Fofana constate aussi de « l’excitation pour le match de mardi de la part de nos deux collègues ». A savoir Benjamin Pavard et Mike Maignan, deux anciens du LOSC.  » Ils sont vraiment contents. Et je crois que Benjamin a commandé plus de 15 places. Mike aussi est très heureux de revenir ici. »

Une heure plus tard, l’équipe de France se retrouvait sur le terrain d’honneur du Domaine de Luchin, avec sa petite tribune. Seuls les journalistes présents, ainsi qu’un groupe de jeunes footballeurs du LOSC assistaient à cette séance d’entraînement. Auparavant, les joueurs ont fait une photo collective devant la statue du Dogue.

Kylian Mbappé au repos

Deux groupes pour cette séance. Mais pas de Kylian Mbappé, apparemment préservé. Le capitaine accompagne simplement ses équipiers en jogging et en claquettes, avant de rejoindre l’intérieur du bâtiment . D’un côté, les titulaires de Pays-Bas/France à Amsterdam. De l’autre les réservistes. Les premiers se contenteront de faire quelques tours de terrain, avant de rentrer au vestiaire au bout de 20 minutes. Les autres poursuivront par un atelier basé sur l’attaque, avant de terminer par une opposition. Dans les buts, on trouve d’un côté le Lensois Brice Samba; de l’autre l’ancien lensois Alphonse Aréola.

Benjamin Pavard, un moment soigné suite à un coup à la cheville semble-t’il, joue avec une chasuble jaune qui désigne peut-être les titulaires de mardi soir. Sous l’oeil de Didier Deschamps, qui fêtait ce dimanche ses 55 ans, la séance prend fin au bout d’une heure, au moment où le soleil décline. Un entraînement proche du décrassage pour les uns; de revue d’effectif pour les autres. Probablement le moment pour Deschamps et son staff présents à Luchin de composer l’équipe de France qui affrontera l’Ecosse dans un match sans enjeu.

Equipe de France à Luchin
C’était les 55 ans de Didier Deschamps ce dimanche à Luchin (photo JMD/Sports 5962)

Les Bleus auront un dernier entraînement ce lundi après-midi. Mais ce sera cette fois au stade Pierre-Mauroy, après une dernière conférence de presse avec le sélectionneur, et un joueur qui ne sera pas forcément le capitaine, Kylian Mbappé.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1642 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. L'équipe de France à Luchin avant France-Ecosse - News Reel
  2. L’équipe de France à Luchin avant France-Ecosse – SPORTS 59/62 – Lebulletinfr: Découvrir les vérités, partager les perspectives
  3. Lille Mike Maignan de retour avec les Bleus
  4. France-Ecosse Benjamin Pavard sur un nuage

Les commentaires sont fermés.