TENNIS : OCÉANE DODIN ET KRISTINA MLADENOVIC EN SECONDE SEMAINE A MELBOURNE !

Océane Dodin Clara Burel Melbourne
Océane Dodin est en pleine forme à Melbourne (photo Corinne Dubreuil/FFT)

Les Français continuent de briller à l’Open d’Australie. Cette nuit à Melbourne, le jeune Arthur Cazaux a passé le 3è tour, rejoignant ainsi Adrian Manarinno en 1/8èmes de finale du simple messieurs. Chez les dames, Océane Dodin s’impose face à la Rennaise Clara Burel. La Lilloise jouera pour la première fois de sa carrière en seconde semaine d’un tournoi du Grand Chelem. La Saint-Poloise Kristina Mladenovic poursuit également l’aventure en double dames aux côtés de Caroline Garcia en se qualifiant pour le 3è tour. Les Nordistes sont en forme à Melbourne.

Océane Dodin a donc dominé Clara Burel dans le match fratricide qui opposait au 3e tour les deux « bleues » (6/2, 6/4), sur le court n°3 devant les supporters français. La puissance de la Nordiste (27 coups gagnants) a eu raison du jeu de contre de la Bretonne. Elle remporte ainsi la première manche assez facilement (6-2) en 34 minutes, après avoir breaké deux fois Clara visiblement plus crispée. La seconde manche sera plus accrochée car Burel cette fois lâche ses coups. Mais Dodin reste solide. Et elle conclura la rencontre sur une nouvelle balle de match que la Rennaise met dans le filet (6-4 en 40 minutes).

Soulagement et respect

Océane Dodin était à la fois soulagée, et satisfaite, après cette victoire pas évidente face à Clara Burel. La Lilloise a d’ailleurs contenu sa joie et n’a pas célébré sa victoire par respect pour sa copine de court.

 » C’est forcément stressant de jouer une Française au 3è tour « 

Océane Dodin

 » Je me suis fait un peu peur car je me suis fait breaker sur les deux derniers jeux de service. Je pense que j’étais un peu moins agressive avec le stress. Clara je ne devais pas la laisser jouer. C’est forcément un peu stressant de jouer une Française au 3è tour. En plus Clara, je ne l’avais jamais jouée et je ne savais pas à trop quoi m’attendre. Donc voilà, je suis très heureuse »

Vidéo FFT. La réaction de Océane Dodin après sa victoire contre Clara Burel.

C’est bien sûr la toute première fois qu’Océane, 27 ans, accède à la deuxième semaine d’un tournoi du Grand Chelem. Elle sera la seule Française présente à ce stade, avec les 16 meilleures joueuses du tournoi. Elle sera opposée à la Chinoise Qinwen Zheng, 15e mondiale. Pour continuer à rêver ! La 95è joueuse mondiale n’aura en effet rien à perdre face à la joueuse asiatique. D’autant que Océane avait déjà sorti une Chinoise au premier tour de cet Open d’Australie.

 » Ce sera un match compliqué« , confie cependant la Nordiste.  » Elle joue très bien. Elle joue vite et sert bien. Je l’ai déjà jouée plusieurs fois et j’avais perdu. C’était sur terre. Donc là sur le dur, c’est plus à mon avantage. Je vais juste me donner à fond, donner le meilleur de moi, et on verra ce que cela donne. « 

Kiki Mladenovic sur sa lancée

Autre joueuse nordiste qualifiée: Kristina Mladenovic. Non qualifiée pour le simple, la Dunkerquoise se consacre au double, sa spécialité. En Australie, elle retrouve sa copine de l’équipe de France, Caroline Garcia, éliminée du simple au 2è tour.

Ce 2è match avait là aussi une allure fratricide puis que Kiki affrontait son ancienne partenaire, la Hongroise Timea Babos, avec laquelle elle a gagné quatre grands chelems, dont deux ici à Melbourne. Mais sur le court n°6, le double français Mladenovic-Garcia n’a fait aucun cadeau à la paire hongroise Babos-Bodnar, dans un véritable match de Billie Jean King Cup. Kiki et Caro s’imposent en deux sets 6-4, 6-2 et se qualifient pour les 1/8èmes de finale du double dames.  Garcia et Mladenovic croiseront la route d’une autre Française, Elixane Lechemia, qui est associée à Tamara Korpatsch. Ce match aura lieu dès demain à la Melbourne Arena.

Mladenovic Garcia Melbourne
Kristina Mladenovic et Caroline Garcia célèbrent la victoire avec le clan français à Melbourne (photo FFT/Corinne Dubreuil)

Durant cette belle nuit (à l’heure française), le jeune Arthur Cazaux s’est également brillamment qualifié pour les 1/8èmes de finale du simple messieurs face au Néerlandais Tallon Griekspoor (n°28), sur le score sans appel de 6/3, 6/3, 6/1 ! La suite, ce sera face au Polonais Hubert Hurkacz, qui a eu raison du n°1 français Ugo Humbert.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1520 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.