AUTOMOBILE: UNE NOUVELLE CHANCE POUR ADRIEN FOURMAUX AU RALLYE DU PORTUGAL

Fourmaux Croatie
Adrien Fourmaux au départ du rallye de Croatie (photo Janus Ree /Red Bull Content Pool)

Adrien Fourmaux joue une carte importante ce week-end au rallye du Portugal. Après trois abandons lors des trois premières manches, le pilote de Seclin doit à tout prix terminer l’épreuve et marquer des points. Même s’il bénéficie toujours, pour le moment, du soutien total de l’écurie britannique Ford M-Sport.

Le Nordiste a connu un début de saison difficile avec trois abandons en autant de rallyes. Si ses malheurs en Suède étaient dûs à une panne moteur, ses autres abandons au Monte-Carlo et en Croatie étaient tous les deux causés par de gros accidents.

La confiance de M-Sport

Directeur de l’équipe M-Sport Ford World Rally Team, Richard Millener affirme néanmoins qu’Adrien Fourmaux reste un élément clé de son équipe à Matosinhos en dépit de son passage à vide.

« Nous croyons en lui et je pense que cela nuirait à son développement si nous devions le sortir de la voiture », a expliqué le manager britannique sur le site du WRC. « Regardez dans l’histoire : M-Sport a toujours été à l’avant-garde du développement de jeunes espoirs et ce que vit Adrien cette saison fait partie intégrante de ce processus. Cela ne facilite pas la tâche de l’équipe lorsque nous voyons une voiture accidentée revenir et que les gars doivent beaucoup plus travailler. Adrien comprend cela et la douleur que traverse l’équipe lorsque cela se produit. En en ce moment, c’est un peu plus douloureux comme tout est tendu, mais comme je l’ai dit, il connaît la situation. Cette semaine, nous mettons tout cela derrière nous en nous concentrant sur le Portugal. »

Adrien Fourmaux avait d’ailleurs fait ses débuts sur terre en WRC la saison dernière au Portugal. Il avait mené sa M-Sport Ford Fiesta WRC au sixième rang. Il nourrit donc de grands espoirs pour cette nouvelle édition.

Le retour de Sébastien Loeb

« J’avais de bonnes sensations avec la World Rally Car l’an passé, donc j’ai hâte de monter dans le Puma pour voir comment cela se passe », a confié le Seclinois de vingt-sept ans. « Le Portugal est une très belle épreuve, les spectateurs sont formidables et l’ambiance est fantastique. Nous sommes impatients d’aborder la série de rallyes terre qui nous attend. Il y en a pas mal à venir, donc nous sommes vraiment ravis d’aller au Portugal, où nous espérons un bon résultat pour l’équipe. »

Adrien Fourmaux 2022
Adrien Fourmaux conserve la confiance de M-Sport (photo Red Bull)

Adrien Fourmaux retrouve son mentor Sébastien Loeb au Portugal. Le nonuple champion du Monde pilotera une Ford Puma comme lors de sa victoire à Monte-Carlo.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 667 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.