BASKET-BALL : DEBUT VICTORIEUX DE L’ESBVA EN EUROCOUPE FACE AUX LIONS DE LONDRES

ESBVA Londres
Janelle Salaun et Hind Ben Abdelkader ont brillé contre les Lions de Londres (photo FIBA Europe)

Eliminée dès le tour préliminaire de l’Euroligue, l’ESBVA disputait ce mercredi 26 octobre son premier match de poule au Palacium contre les Lions de Londres. Les Guerrières réussissent leur entrée en s’imposant 80-59 à l’issue d’une rencontre pleine de suspense. De bon augure avant le début du championnat de France Elite contre l’ASVEL.

Et pourtant, les Villeneuvoises, toujours privées de leur meilleure joueuse Kennedy Burke, démarrent à nouveau mal le match.  Les Anglaises, notamment Mikah Harrigan, enchaînent les paniers à 3 points et creusent l’écart, 7 à 15 au bout de 6 min de jeu.  Les Villeneuvoises remontent au score malgré un jeu difficile à se mettre en place. A l’issue du premier quart-temps, le score est ainsi de 14 à 19 en faveur des Londoniennes.

Sous l’impulsion de Janelle Salaun et de l’Américaine Kamiah Smalls (13 points en 1è mi-temps), les Nordistes recollent au score. Au repos, un seul point sépare les deux équipes: 29-30 pour les Anglaises. Mais les Guerrières vont alors réellement engager la bataille.

ESBVA – Londres, un match renversant

Les meneuses de la révolte s’appellent Caroline Hériaud et Hind Ben Abdelkader. Les deux internationales entassent les tirs à 3 points. Logiquement, le score se creuse, plus de 20 points d’écart. Mais les Londoniennes stoppent l’hémorragie pour rester à 18 points quand même à la fin du 3ème quart-temps (65 à 47).

Caroline Hériaud a emmené ses guerrières vers la victoire (photo FIBA Europe)

Le combat monte encore en intensité dans le dernier quart-temps. De plus, l’adresse n’est plus présente en cette fin de match pour les Anglaises au contraire de l’ESBVA qui met les bouchées doubles et continue d’impressionner le public par ses tirs à trois points, réussis notamment par Kamiah Smalls et Hind Ben Abdelkader, meilleures marqueuses avec 18 et 21 points respectivement.

Le match se termine sur une victoire sans bavure de l’ESBVA 80-59 contre les Lions (nes) de Londres. Les deux équipes se retrouveront dans la capitale anglaise le 16 novembre. Villeneuve prend la tête du groupe J avec La Roche/Yon vainqueur de Dinamo Banco Di Sardegna 79-71.

Mais dès samedi, les Villeneuvoises débuteront le championnat Elite par un choc contre l’ASVEL au Palacium. Avec un gros capital confiance pour les équipières de Caroline Hériaud.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.