CYCLISME: ALEXANDER KRISTOFF GAGNE LE GRAND PRIX DE L’ESCAUT… EN SOLITAIRE !

Grand Prix de l'Escaut 2022
Alexander Kristoff gagne pour la 2ème fois le Grand Prix de l'Escaut (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Alexander Kristoff remporte le Grand Prix de l’Escaut 2022 à Schoten, près d’Anvers. Le sprinter Norvégien apporte ainsi un 2ème succès à l’équipe wallonne Intermarché – Wanty Gobert Matériaux dans cette campagne flandrienne, après celui de Biniam Girmay à Gand-Wevelgem. Mais le scénario est surprenant car Kristoff s’impose en solitaire à l’issue d’une course où tous les autres sprinters sont piégés.

 » Le Schelde Prijs (Grand Prix de l’Escaut en néerlandais), c’est le championnat du Monde des sprinters« , confiait Nacer Bouhanni, après sa 3ème place à la Classic Bruges-La Panne. C’est pourquoi le Vosgien participait à cette course, la plus ancienne de Belgique flamande (110ème édition). Mais Bouhanni n’a pas figuré dans cette incroyable bagarre de sprinters, qui ont endossé le maillot de baroudeurs.

Partie des Pays-Bas tout proches, à Terneuzen, la semi-classique flamande s’achevait comme d’habitude à Schoten, près d’Anvers, après 198,7 km de course et un final en circuit sans difficultés, à l’exception d’une zone pavée de 700m à quelques kilomètres de l’arrivée.

Habituellement aussi, le Grand Prix de l’Escaut s’achève par un sprint massif avec les meilleurs spécialistes mondiaux. Rien de tout cela cette année.

La bordure des sprinters

En fait, on a bien assisté à un match de sprinters, mais bien avant le sprint final. En effet, le vent fort qui balaye le plat pays dès le début de la course provoque des bordures. Un groupe de 13 coureurs en profite pour partir devant. Une belle échappée avec le Belge Jasper  Philipsen, lauréat l’an dernier, et son équipier chez Alpecin-Fenix Tim Merlier lui aussi très rapide au sprint. Il y a aussi quatre coureurs de Bora-hansgrohe: le sprinter irlandais Sam Bennett,  2e en 2021, le jeune Belge Jordi Meeus, le Néerlandais Danny Van Poppel et le champion d’Irlande Ryan Mullen, le Norvégien Alexander Kristoff, vainqueur en 2015. Et enfin Edward Theuns, Rüdiger Selig, Daniel Mclay, Casper Van Uden, Sam Welsford et le Belge de Cofidis Kenneth Vanbilsen.

Jasper Philipsen, vainqueur l’an passé, a beaucoup travaillé dans l’échappée (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

L’équipe Quick-Step de Fabio Jakobsen en revanche est piégée. On va assister alors à un énorme mano-mano entre l’échappée des 13 et le peloton qui va se réduire à … 16 coureurs, avec Jakobsen, mais aussi le jeune sprinter wallon Arnaud De Lie, le Polonais de Cofidis Szymon Sajnok et le seul Français présent aux avant-postes ce mercredi, Julien Morice (B&B Hôtels).

Les poursuivants reviendront à 30 secondes du groupe de tête avant le circuit local de 16,5 km autour de Schoten. Mais sous l’impulsion des quatre coureurs de Bora-Hansgrohe et du dernier vainqueur Jasper Philipsen qui travaille pour son équipier Tim Merlier, l’échappée tient bon et écoeure les poursuivants qui finissent par abandonner la poursuite.

Le coup de force de Alexander Kristoff

Le final est encore plus surprenant. Sur le secteur pavé de Broekstraat situé à 7,5 km de la ligne d’arrivée, Alexander Kristoff attaque. Les autres coureurs se regardent à commencer par l’équipe de Sam Bennett pourtant en nette supériorité numérique.

L’attaque décisive de Kristoff sur le dernier secteur pavé.

Kristoff le sprinter réussit alors un beau numéro de rouleur. Il termine avec 25 secondes d’avance sur le groupe réglé par Danny Van Poppel. Le Norvégien remporte une 2è fois le Grand Prix de l’Escaut et la 85è victoire de sa carrière. Mais la toute première en solitaire. Incroyable !

 » C’était un final intense avec plusieurs attaques, notamment des coureurs de Bora-Hansgrohe. » expliquait après sa victoire le Norvégien. » Après les pavés du dernier tour, j’ai pensé que je devrais essayer moi-même. Personne n’a suivi, alors j’ai donné tout ce que j’avais. Je me suis senti bien toute la journée et prêt dès le départ de la course« 

Kenneth Van Bielsen obtient la 6ème place et Julien Morice, premier (et seul) Français, la 28è à près de 4 minutes du vainqueur. A noter que seuls 30 coureurs ont terminé cette course impitoyable !

Alexander Kristoff passe seul en tête la ligne d’arrivée (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Ce Grand Prix de l’Escaut 2022 clôture ainsi en beauté une magnifique campagne flandrienne. Place maintenant aux classiques ardennaises avec l’Amstel Gold Race dimanche, avant un Paris-Roubaix décalé qui remettra les pavés à l’honneur le 17 avril.

Classement du Grand Prix de l’Escaut 2022

1. Alexander KRISTOFF Norvège (Intermarché-Wanty-Gobert), les 198,7 km en 4h06m02s
2. Danny VAN POPPEL Pays-Bas (BORA-Hansgrohe) à 24 sec
3. Sam WELSFORD Australie (Team DSM) mt
4. Casper VAN UDEN Pays-Bas (Development Team DSM) à 26 sec
5. Edward THEUNS Belgique (Trek-Segafredo) mt
6. Kenneth VANBILSEN Belgique (Cofidis) à 28 sec
7. Daniel MCLAY Grande-Bretagne (Team Arkéa-Samsic) mt
8. Jasper PHILIPSEN Belgique (Alpecin-Fenix) mt
9. Tim MERLIER Belgique (Alpecin-Fenix) mt
10. Ryan MULLEN Irlande (BORA-Hansgrohe) mt

A propos de JEAN-MARC DEVRED 910 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.