CYCLISME : LE TRIOMPHE NORDISTE LORS DE LA DERNIERE JOURNEE A ROUBAIX

Piste Roubaix (è journée
Troisième titre pour Mathilde Gros sur la piste de Roubaix (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Les championnats de France de cyclisme sur piste à Roubaix se sont terminés par une nouvelle razzia nordiste lors de la 5è journée. L’Artésienne Mathilde Gros s’impose sur le 500m. Le duo de Cofidis Victoire Verteau-Valentine Fortin remporte l’américaine, tout comme la paire roubaisienne Thomas Boudat-Valentin Tabellion. Cerise sur le gâteau: les deux jeunes chtis Tom Derache et Clément Cordenos montent sur le podium du keirin derrière l’intouchable Sébastien Vigier. Un final en apothéose de championnats très réussis.

1 700 spectateurs assistaient à cette 5ème et dernière journée des championnats de France de cyclisme sur piste à Roubaix. Jamais les « France » sur piste n’ont attiré autant de public sur une semaine. Le programme là encore était alléchant avec les spectaculaires américaines (encore appelées madison). Mais aussi le 500m femmes et le keirin hommes pour les sprinters.

L’après-midi a commencé directement par la finale du 500m dames. Mathilde Gros est venue se préparer musculairement dès le matin au Stab, même si elle ne se mettait pas la pression sur cette épreuve sur laquelle Marie Divine Kouamé partait favorite, en tant que championne du Monde.

Mathilde Gros s’impose en outsider

Celle-ci partait en dernière des 8 engagées. A ce moment, Mathilde Gros était en tête avec un excellent chrono: 34″087. De quoi mettre la pression sur elle. Marie Divine kouamé part sur les mêmes bases. Mais elle faiblit dans le 2è tour et termine à 7 dixièmes de la Nordiste. Celle-ci réalise le triplé en sprint lors de cette 5è journée sur la piste de Roubaix. Mathilde précède les quatre concurrentes de Créteil qui font un tir groupé derrière elle. Si Marie Divine ne parvenait pas à masquer sa déception sur le podium, Mathilde elle rayonnait après ce nouveau titre, dont elle ne se lasse pas.

Vidéo SPORTS 5962/Cyclism’Actu. Mathilde Gros après sa victoire dans le 500m.

Le programme s’enchaînait avec l’américaine féminine. Avec une petite déception: cinq équipes seulement étaient engagées, ce que regrettait la veille Victoire Berteau. La Lambrésienne s’alignait aux côtés de son équipière de Cofidis Valentine Fortin. Avec l’objectif de ramener un 5è maillot à leur équipe durant cette semaine prolifique.

La VV Cofidis survole l’américaine

Les deux professionnelles ont littéralement survolé l’épreuve. Elles gagnent les sept sprints et s’imposent largement devant les Bretonnes Marie Le Net et Maryanne Hinault (20 points), et le duo du Centre Val de Loire Jade Labastugue/Aurore Pernollet (16 points). Victoire et Valentine (la VV Cofidis) rajoutent un nouveau titre à leur collection, après la poursuite individuelle, la course aux points et l’élimination.

Vidéo SPORTS 59/62 Cyclism’Actu. Victoire Berteau et Valentine Fortin après l’américaine

Contrairement aux filles qui n’étaient que 5 équipes au départ, il y en avait 14 dans l’américaine hommes. Ce qui promettait une belle bagarre sur les 50 km de course. Les deux champions du Monde de la madison, Benjamin Thomas et Donavan Grondin étaient ainsi présents. Mais dans la même équipe. Ce qui laissait de la place pour s’imposer. Notamment pour le duo roubaisien Valentin Tabellion/Thomas Boudat qui a brillé toute la semaine, et qui souhaitait terminer ces championnats exceptionnels par un ultime titre.

Les Roubaisiens s’imposent dans un Stab survolté

Objectif atteint. Dans un Stab à nouveau survolté derrière ses coureurs, la paire de Go Sport Roubaix va prend très vite de l’avance. Et assurer très vite la victoire. Ils prennent en effet deux tours à leurs adversaires et remportent sept sprints. Ils marquent ainsi 99 points et s’imposent largement devant les Franciliens Donavan Grondin et Quentin Lafargue (50 points), et les Occitans Benjamin Thomas et Dorian Carreau (44 points). Un véritable triomphe pour les Roubaisiens. Et ce n’est pas fini pour les Nordistes.

Vidéo. Valentin Tabellion au micro de SPORTS 59/62.

Deux jeunes Nordistes sur le podium du keirin

Cette 5è journées des championnats de France sur piste à Roubaix s’achevait par le keirin. En l’absence de Rayan Helal, Sébastien Vigier faisait figure de grand favori. Le champion d’Europe, pourtant mal classé en 4è position, va effectuer une remontée impressionnante dans le dernier tour, pour rattraper Tom Derache qui a déclenché tôt.

Le sprinter du VC Roubaix conserve sa 2è place et décroche sa 3è médaille sur ces championnats. Et bonne surprise: il précède le jeune dunkerquois Clément Cordenos, qui n’est pourtant pas un spécialiste du keirin. « Au départ je devais faire l’américaine. Mais je tenais à me tester sur le keirin. Et finalement, ça l’a fait. J’ai tenu jusqu’au bout et je suis super content. C’est en effet mon premier keirin en Elite à ce niveau là. »

Le Nord-Pas-de-Calais, qui a écrasé ces championnats, termine donc ces championnats de France avec deux jeunes coureurs sur le podium. Le public présent cette semaine au Stab de Roubaix se souviendra longtemps de ces championnats exceptionnels à tous points de vue.

Les podiums de la 5è journée

Nouvelle médaille d’or pour Valentin Tabellion et Thomas Boudat dans l’américaine (photo Pierre Willemetz Sports 5962)

500m Femmes départ arrêté

  1. Mathilde Gros (Salon Cyclosport) 34″087
  2. Marie Divine Kouamé (Créteil Kronos) 34″485
  3. Julie Michaux (Créteil Kronos) 36″485

Américaine Femmes

  1. Victoire Berteau-Valentine Fortin (Cofidis)
  2. Marie Le Net- Maryanne Hinault (Bretagne)
  3. Jade Labastugue-Aurore Pernollet (Centre Val de Loire)

Américaine Hommes

  1. Thomas Boudat-Valentin Tabellion (Go Sport Roubaix Lille Métropole)
  2. Quentin Lafargue-Donavan Grondin (Ile-de-France)
  3. Benjamin Thomas Dorian Carreau (Occitanie)

Keirin Hommes

  1. Sébastien Vigier (Créteil Kronos)
  2. Tom Derache (VC Roubaix Lille Métropole)
  3. Clément Cordenos (Dunkerque Grand Littoral)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Championnats de France piste bilan positif

Les commentaires sont fermés.