CYCLISME : ENCORE DEUX DOUBLES NORDISTES AUX CHAMPIONNATS DE FRANCE SUR PISTE

Piste Roubaix 4è journée
Victoire Berteau, Valentine Fortin et Clara Copponi sur le podium de l'élimination (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

La 4è journée des championnats de France sur piste à Roubaix a vu un nouveau triomphe des équipes nordistes Go Sport Roubaix LM et Cofidis. Valentine Fortin et Victoire Berteau réalisent le doublé dans l’élimination féminine. Doublé aussi sur l’épreuve masculine avec Thomas Boudat et Valentin Tabellion. Surprise en revanche dans la vitesse Hommes ou Rayan Helal prend le dessus sur le champion d’Europe Sébastien Vigier. Mathilde Gros elle obtient le doublé en sprint après sa victoire au keirin.

Le public remplissait bien ce samedi soir les 2 100 places du Stab de Roubaix. Le programme, il est vrai, était alléchant. La vitesse masculine, le keirin féminin, et les deux éliminations se disputaient. L’occasion de voir les stars françaises du sprint, et de l’endurance, se battre à nouveau pour un maillot bleu-blanc-rouge. L’ambiance est enfin montée devant les performances des Nordistes quasiment invincibles dans leur vélodrome.

Valentine Fortin et Victoire Berteau en avait déjà conquis un jeudi soir lors de la folle soirée des Cofidis. La poursuite individuelle pour la Toulousaine; la course aux points pour la Lambrésienne. Cette fois, les deux équipières s’attendaient à une lutte difficile face à Clara Copponi (FDJ Suez), la plus rapide des trois.

Deux courses mouvementées

Mais la course est neutralisée, suite à une chute. La sprinteuse de FDJ se remet dans le peloton. Mais Copponi n’est pas arrivée à Roubaix au mieux de ses capacités. Elle a en effet contracté une grippe et une gastro-entérite. Elle manque ainsi de force dans le sprint à trois avec les Cofidis et doit se contenter de la 3è place.

Le titre se joue donc entre les deux copines de Cofidis, Valentine prend le dessus sur Victoire dans le dernier tour. Elle remporte haut-la-main sa 2è tunique tricolore. Cela malgré la journée communication harassante de la veille, et le voyage à Paris.

« Ce sont mes premiers titres individuels en Elite« , déclare ainsi Valentine après sa victoire. « C’est super aussi que le vélodrome soit aussi rempli. Il y a de l’ambiance. C’est super-sympa. Et mes championnats sont déjà réussis. »

Confirmation pour sa dauphine Victoire Berteau, pas frustrée par sa 2è place. « Je me fais battre par mon équipière. Donc il n’y a pas de problème. J’ai tout mis sur l’avant-dernier sprint. Après il ne me restait plus trop greand chose pour l’arrivée. C’est une épreuve que j’aime bien. Il faut être très rapide sur la fin, et ce qui me manque actuellement, et que je travaille cet hiver. C’est une belle 2è place après la présentation de Cofidis hier (vendredi) qui me reste bien dans les jambes. »

Benjamin Thomas, Thomas Boudat et Valentin Tabellion à la lutte dans l’élimination (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

La revanche sur le sort de Thomas Boudat

L’autre équipe nordiste réussit le même doublé, sur la même épreuve. Mais chez les hommes. Survolté par leur public, les poursuiteurs de Go Sport Roubaix Lille Métropole Thomas Boudat et Valentin Tabellion s’imposent à l’issue d’une course houleuse, marquée par une chute collective en début de course. Celle-ci entraînera une neutralisation, puis un nouveau départ.

Corentin Ermenault (Bricquebec) provoque aussi une vague après son élimination. Benjamin Thomas (Cofidis) est gêné et doit se replacer dans le peloton où l’allure est vive. Le champion du Monde de l’Américaine est un peu court quand il se retrouve face aux deux Roubaisiens dans l’avant-dernier sprint. Benjamin est logiquement éliminé.

Devant un public aux anges, Thomas Boudat se montre le plus rapide face à son équipier champion de France de la course aux points. Il pouvait savourer ce titre après deux années de galère. « Remporter un titre en équipes, c’est bien. Mais gagner en individuel, c’est encore mieux. Les émotions sont décuplées. L’élimination, c’est toujours très tendu. Tout le monde est excité. Il faut savoir garder son sang-froid dans ces moments-là pour être le plus juste possible. »

« Cela a été une course mouvementée, dès le départ », confirme ainsi Valentin Tabellion. « J’ai préféré assurer. Me mettre devant et courir à mon rythme comme j’aime le faire. Les jambes répondaient quand même. Mais cela s’est joué beaucoup avec la tête. »

La réaction de Thomas Boudat au micro de SPORTS 59/62

Au moment du podium et de la Marseillaise, un homme rayonnait dans le parterre VIP. C’est Wilhelm Hubner, le président du VC Go Sport Roubaix, venus encourager ses coureurs du club et de l’équipe pro.

6ème titre en keirin pour Mathilde Gros

Mathilde Gros, elle, accroche son 2è maillot tricolore de la semaine en remportant le keirin haut-la-main. C’est aussi son 6è titre dans cette spécialité. Là encore, la course a été mouvementée. La Nordiste a frôlé la chute avec sa principale rivale Marie Divine Kouamé, comme elle l’expliquait après le podium devant les media. « Mon objectif était qu’elle ne prenne pas trop d’avance, tout en contrôlant ce qu’il se passait derrière moi. Quand je me suis retournée, devant ça a freiné au même moment. Avec Marie-Divine (Kouamé), nous arrivions pleine balle”.

Après cette frayeur, la championne du Monde de vitesse parvient repasser entre Kouamé et Julie Michaux pour s’imposer dans le dernier tour. Tout en puissance. Ce dimanche, Mathilde retrouvera ses deux rivales sur le 500m. Mais cette fois, elle ne partira pas favorite face à Marie Divine, qui est championne du monde en titre.

Seule vitesse masculine échappe ce samedi au clan nordiste. Petite surprise avec la victoire de Rayan Helal (Créteil Kronos) sur son équipier Sébastien Vigier. Helal bat le champion d’Europe en deux manches et retrouve un maillot déjà gagné en 2019.

Cependant, Tom Derache (Go Sport Roubaix LM) monte quand même sur la 3è marche du podium. Il offre à son club et à sa région une nouvelle médaille en battant Melvin Landerneau (Madinina Bikers) dans la « petite finale » de l’épreuve reine des championnats.

Tous les quatre se retrouveront ce dimanche pour une revanche attendue dans le keirin.

Les podiums de la 4ème journée

Nouvelle médaille d’or pour Mathilde Gros (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

Elimination Femmes

  1. Valentine Fortin (Cofidis)
  2. Victoire Berteau (Cofidis)
  3. Clara Copponi (FDJ Suez)

Elimination Hommes

  1. Thomas Boudat Go Sport Roubaix Lille Métropole
  2. Valentin Tabeillon Go Sport Roubaix LM
  3. Benjamin Thomas (Cofidis)

Keirin Femmes

  1. Mathilde Gros (Salon Cyclosport)
  2. Marie Divine Kouamé (Créteil Kronos)
  3. Julie Michaux (Créteil Kronos)

Vitesse Hommes

  1. Rayan Helal (Créteil Kronos)
  2. Sébastien Vigier (Créteil Kronos)
  3. Tom Derache (VC Roubaix Lille Métropole)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Piste Roubaix 5è journée triomphale pour les Nordistes

Les commentaires sont fermés.