CYCLISME : LA DESILLUSION DE PIERRE BARBIER AU TOUR DE CROATIE

Croatie Pierre Barbier
Pierre Barbier s'est vu vainqueur trop vite (photo CRO Race)

Le Picard Pierre Barbier pensait bien remporter sa première victoire dans les rangs professionnels, à l’occasion du Tour de Croatie. C’était à l’issue de la 2ème étape qui se terminait à Zadar. Le sprinter de l’Oise a même levé les bras, alors que l’Italien Jonathan Milan (Bahrain Victorious), vainqueur la veille, semblait dépité. Mais voilà: la photo-finish s’est montrée impitoyable. Et pour 4 millièmes de secondes, Milan est déclaré vainqueur, confortant ainsi son maillot de leader. Comme Benoît Cosnefroy à l’Amstel Gold Race, Pierre Barbier connaît une énorme désillusion, ainsi que l’équipe B&B Hôtels/KTM qui avait parfaitement travaillé pour lui.

Tout le monde croyait bien à la victoire de Pierre Barbier, même si les images du direct ne parvenaient pas à départager les deux coureurs. Mais le Picard, passé comme son frère Rudy (actuellement chez Israël Tech) par le VC Roubaix, était sûr de son coup. Au point de s’exprimer comme un vainqueur sitôt la ligne d’arrivée franchie au micro de la Chaîne l’Equipe.

 » C’est parfait, d’autant qu’aujourd’hui, tout le monde a mis la main à la pâte. Même les grimpeurs ont fait le boulot. Lundi, les directeurs sportifs me disaient qu’il fallait en gagner une avant la fin de saison. Et il ne me reste plus qu’une semaine… L’équipe a connun un début de saison compliqué. Mais la victoire de Franck Bonnamour (à la Polynormande) a remis depuis l’église au milieu de village. » Tout à sa joie, le Beauvaisien s’est alors rendu au podium.

La colère de Pierre Barbier en Croatie

Malheureusement, il devra déchanter après quelques minutes d’attente. Même la photo-finish a du mal à désigner le vainqueur. Finalement, pour 4 millièmes de seconde (!), Jonathan Milan, qui ne s’y attendait pas, est désigné vainqueur. l’Italien ira sportivement serrer la main de son malheureux adversaire qui croyait bien tenir sa première victoire pro. Pierre Barbier doit se contenter d’une 2ème place devant Elia Viviani, 3è. Une place encourageante, mais très frustrante. D’ailleurs, le coureur de Grandvilliers ne décolérait pas après avoir visionné la vidéo finish.

La réaction de Pierre Barbier après la décision du jury.

« J’ai été voir les images et je suis encore plus sûr de moi maintenant. Je n’aurais jamais levé les bras si je n’étais pas sûr. Je vois que je reviens de derrière, je le passe. On finit la course il me dit que c’est moi. Je n’ai pas vu la photo-finish, j’ai vu la vidéo-finish de côté, c’est clair, il ne faut pas commencer à… C’est une victoire qui se joue là, ce n’est pas une 10e place. Au moment où je suis rentré pour regarder la photo, ça commençait à jouer de la souris et ils (les commissaires) m’ont dit ‘non, non ressors et attends quelques minutes encore’. Moi je suis sûr.« 

Malheureusement, le jury maintiendra sa décision. le sprinter picard devra donc attendre pour lever son premier bouquet. Mince consolation: Pierre Barbier figure à la 2ème place aussi au classement général du Tour de Croatie, à 14 secondes de Milan, à la suite de cette 2ème étape.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 917 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.