CYCLISME : UN NOUVEAU PATRON POUR LES 4 JOURS DE DUNKERQUE

Eric Marchyllie
Eric Marchillye est le nouveau président des 4 Jours de Dunkerque (photo Pierre Willemetz/Sports 5962)

Quelques heures après la présentation du parcours des 4 Jours de Dunkerque 2023, l’association qui gère l’épreuve se réunissait pour son assemblée générale annuelle, à la mairie annexe de Malo-les-Bains. Une AG particulière cette fois. Car les membres ont réélu leur Bureau. Celui-ci change au niveau de la gouvernance. Eric Marchyllie succède à Bernard Martel , qui animait la conférence de presse sur la 67ème édition le matin même encore, à la tête des 4 Jours.

Ce changement de présidence n’est pas une surprise. La rumeur courrait depuis un moment déjà. Mais il s’est fait dans la sérénité. La passation de pouvoir et le changement des rôles étaient préparés en interne bien avant cette AG.

Cet ancien dirigeant du groupe Carrefour a fait sa carrière dans la grande distribution. Il a ainsi démarré sa carrière commerciale chez Catteau, à Aire-sur-la-Lys. Même s’il est identifié Airois, Eric Marchyllie (68 ans), aujourd’hui retraité, est bien un vrai Dunkerquois. Il est né dans la Cité de Jean-Bart de parents dunkerquois, avec de nombreux membres de la famille qui ont pignon sur rue dans la ville portuaire de la Mer du Nord. Il a grandi et fait toute sa scolarité à Dunkerque, ainsi que ses études à l’Université du Littoral. Et c’est certainement grâce à cela qu’il est entré dans le conseil d’administration des 4 Jours, où la souche dunkerquoise constitue presque une obligation.

Une longue présence dans le cyclisme

Ce mordu de cyclisme est ainsi arrivé naturellement dans le milieu en 1993 de par ses activités professionnelles. Il s’occupait en effet de l’équipe professionnelle belge Cedico. On se souvient que le groupe Carrefour sponsorise ainsi le très populaire maillot à pois du meilleur grimpeur sur le Tour de France. Eric Marchyllie a donc apporté son expérience commerciale et son carnet d’adresses aux 4 Jours, depuis son départ en retraite. Jusqu’à présent, il occupait le poste de secrétaire et d’administrateur délégué.

Celui-ci nous a accordé sa première interview, dans laquelle il définit les objectifs de la nouvelle équipe, face au contexte d’un cyclisme qui a évolué.

Vidéo SPORTS 5962/Cyclism’Actu. Eric Marchyllie, le nouveau président des 4 Jours de Dunkerque.

Le comité d’organisation a été élargi et rajeuni avec de nouveaux membres. Le conseil d’administration lui conserve les mêmes personnes, mais avec quelques changements de poste. C’est ainsi que Bernard Martel devient président d’honneur. Joël Huysman et Hervé Prouvoyeur restent vice-présidents. Mickaël Deswarte devient secrétaire à la place de Eric Marchyllie qui prend donc la présidence. Le trésorier reste Jean-Marie Scharre.

Le nouveau conseil d’administration compte désormais 8 élus ainsi que trois membres de droit qui représentent les sponsors, les media et les collectivités. Des changements donc, mais pas de révolution.

Optimiste mais réaliste

Malgré un contexte économique difficile, la tendance est à l’optimisme après les années covid qui auraient pu enterrer l’épreuve. « C’est vrai que la tendance est à l’optimisme car tous les signaux sont au vert. Mais nous sommes surtout très réalistes. On sait que si on n’avait pas eu l’aide gouvernementale suite au covid, on ne serait peut-être plus là aujourd’hui. On sait aussi que nos dépenses vont augmenter. Les frais de sécurité, l’essence, l’hôtellerie vont augmenter. Mais heureusement, nous avons de nouveaux partenaires qui vont nous permettre de passer ces quelques marches. On est réalistes mais pas euphoriques. Je peux vous dire qu’un euro restera un euro et qu’on ne dépensera pas d’argent superflu sur les 4 Jours de Dunkerque. »

Bernard Martel, Joël Huysman et Mickaël Deswarte restent dans le conseil d’administration (photo Pierre Willemetz/Sports5962)

Le bateau dunkerquois qui tanguait dans la tempête sanitaire en 2021 est donc remis à flot. Il espère retrouver son rythme de croisière avec la 67ème édition présentée ce 15 décembre à la Communauté urbaine.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.