FOOTBALL : AMANDINE HENRY SIGNE POUR UNE PIGE AU LOSC

Amandine Henry au LOSC
Amandine Henry devant le dogue de Luchin avec Olivier Létang (photo LOSC)

La joueuse internationale lilloise Amandine Henry s’engage finalement pour deux mois (?) avec le LOSC ! La rumeur circulait depuis plusieurs jours dans les media. Mais elle a pris forme cette semaine. Le quotidien régional le Progrès a été le premier à l’annoncer. Normal quand on sait que l’ancienne capitaine de l’équipe de France a longtemps joué à l’Olympique lyonnais.

Amandine Henry était déjà à Luchin pour signer son contrat. Un CDD de deux mois seulement. Car elle appartient toujours au club californien d’Angel City FC à Los Angeles, engagé en NWSL (National Women’s Soccer League). Le championnat féminin nord-américain vient d’entamer sa trêve annuelle. Elle fait ainsi l’objet d’un prêt en milieu de saison, ce qui est autorisé aux Etats-Unis.

C’est un choix du coeur pour la jeune femme de 34 ans qui a débuté le foot à Lambersart, avant de jouer par la suite à Hénin-Beaumont; et de partir à l’OL. Amandine était en effet sollicitée par d’autres clubs français pour cette pige, à commencer par le PSG. Mais elle préfère se rapprocher de sa famille et aider son club de coeur à se maintenir. Après France-Portugal à Valenciennes le 22 septembre dernier, elle avait en effet rappelé son attachement à sa famille et à sa région.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Amandine Henry à Valenciennes après France-Portugal.

Ce sera donc à Lille. Le LOSC officiait la nouvelle sur son site web vers 19h30 ce jeudi. Amandine Henry devrait être présentée au public du LOSC féminin dès samedi, avant le match de sa nouvelle équipe contre Saint-Etienne (14h30 sur le terrain annexe du Stadium de Villeneuve-d’Ascq).

Une arrivée consensuelle

Ce retour au pays, même s’il n’est que temporaire, arrange tout le monde. La joueuse en premier lieu qui obtient un point de chute familial. Amandine Henry voulait aussi éviter de joueur dans un club concurrent direct de l’OL pour le titre. Le LOSC bien sûr qui a besoin de se renforcer pour assurer le maintien qui est loin d’être assuré pour le club promu, actuellement 9è en D1 Arkéma avec 1 seule victoire pour 3 nuls et 3 défaites. Un renfort de poids pour l’entraîneure Rachel Saidi, à la recherche de joueuses cadres. Mais aussi le sélectionneur de l’équipe de France féminine.

Hervé Renard compte en effet sur cette joueuse expérimentée (93 sélections), qui effectuait son grand retour en bleu à Valenciennes. Cela après avoir été exclue de l’équipe de France par Corinne Diacre. Amandine Henry espère fort disputer les Jeux Olympiques à Paris, après avoir raté le dernier Mondial suite à une blessure.

LOSC Paris FC féminines
Hervé Renard, Patrick Robert et Rachel Saidi en discussion après le match LOSC-Paris FC (photo JMD/Sports 5962)

Lors du dernier rassemblement des Bleues, l’ancien entraîneur du LOSC confirmait qu’il comptait bien sur elle. « Je ne suis pas inquiet pour le prochain rassemblement (de décembre), elle va pouvoir gérer. Je suis sûr qu’elle fera le bon choix si elle peut signer dans un club le 1er janvier ».

La nouvelle a été confirmée sur les réseaux sociaux du LOSC.

Mais elle ne jouera pas encore samedi car son contrat débute le 1è janvier. Elle s’est quand même entraînée toute la semaine avec le LOSC et Rachel Saidi.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.