FOOTBALL : PIERRE DRÉOSSI SUCCÈDE A ARNAUD POUILLE AU RC LENS

RC Lens Joseph Oughourlian
Pierre Dréossi et Joseph Oughourlian ont présenté la nouvelle gouvernance du RC Lens (photo JMD/Sports5962)

Joseph Oughourlian a fait le point sur la situation au RC Lens lundi matin à La Gaillette. Le président du RC Lens a ainsi présenté le nouveau directeur sportif du club artésien, Pierre Dréossi. L’ancien lillois succède donc à Arnaud Pouille, dont la rupture avec la présidence devenait inéluctable. Mais il faudra attendre quelques jours encore pour voir arriver le nouvel entraîneur, en lieu et place de Franck Haise parti à Nice.

Il y avait une effervescence inhabituelle lundi matin à l’entrée de la Gaillette, le centre de formation et d’entraînement du RC Lens. Les media ont attendu avant de pouvoir rentrer dans l’auditorium pour la conférence de presse très attendue de Joseph Oughourlian. Avant les media, le président du RCL a en effet rencontré les employés du club pour leur expliquer les nouvelles orientations de la direction. Les agents de sécurité étaient donc nombreux pour prévenir toute manifestation éventuelle des supporters. Mais il n’y en a pas eu, et le patron lensois a pu sereinement présenter le nouvel organigramme, et faire le point sur les dossiers les plus chauds entre deux saisons. Le club communiquait en même temps sur les réseaux sociaux.

Le début de la conférence de presse de Joseph Oughourlian

Désaccord consommé avec Arnaud Pouille

Joseph Oughourlian, le président du RC Lens, avait à ses côtés Pierre Dréossi, le successeur de Arnaud Pouille comme directeur général du club. Et il déclare d’entrée ceci. «Le club commence une nouvelle étape. Une nouvelle étape dans la continuité. Je voudrais saluer le travail d’Arnaud Pouille, avec qui on s’est mis d’accord pour se séparer. Pendant 7 ans, il était à la direction du club. Mais depuis 18 mois, on a eu un certain nombre de différences. Des différences essentiellement sur la partie sportive : niveau des investissements, et sur le glissement de la masse salariale, qui ne correspond pas à ce qu’est le club actuellement, et nos valeurs. On s’est donc mis d’accord pour se séparer

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Joseph Oughourlian et Pierre Dréossi en conférence de presse.

Les points à retenir

La nouvelle gouvernance. Pierre Dréossi devient donc directeur général du club. Et Benjamin Parrot est promu directeur général délégué du club. Diego Lopez sera le chef du recrutement; avec Jean-Louis Leca qui fera le lien entre le vestiaire et le centre de formation. « C’est une équipe réduite, avec peu de décisionnaires, et un retour à la stabilité, je l’espère. »

 » Je n’ai pas cherché à retenir Franck Haise contre son gré « 

Joseph Oughourlian

Le nouvel entraîneur. On s’attendait à voir l’entraîneur belge de Reims Will Still présent aussi. Mais Joseph Oughourlian affirme qu’il y a de nombreux candidats, et que Still en fait partie. Pierre Dréossi dit lui qu’il faut attendre encore quelque jours pour désigner le successeur de Franck Haise.  » Le rôle de manager général qu’il avait quitté (en janvier) l’avait épuisé », confie le président. Je n’ai pas cherché à le garder de gré ou de force. Quand un entraîneur veut quitter un club, il n’y a pas grand-chose à faire. J’ai trouvé un deal au plus vite avec Nice.

Franck Haise manager
Franck Haise lors de l’entraînement du 1è février à La Gaillette (photo JMD/Sports 5962)

Une réduction obligatoire de la masse salariale

La situation financière et administrative. Elle est saine selon le président, grâce au travail de Arnaud Pouille. Mais le club n’a pas eu les recettes escomptées lors de la saison écoulée. Il faudra donc réduire la masse salariale.  » Le problème, c’est que la masse salariale ne descend pas à la même vitesse que nos revenus. Ils sont beaucoup montés lors de la saison passée, et on n’a pas mis ce que j’aurais aimé que l’on mette de côté pour avoir une stabilité financière. » On apprend aussi que ISOS Capital ne viendra pas. Il y aura des ventes de joueurs (on parle de 100 millions d’euros).  » Sur les recrutements, il faut revenir à être un club qui fait des recrutements plus intelligents que depuis 18 mois. »

Le rachat du stade Bollaert-Delelis. Le projet est pour l’instant « en stand-by« , vu le manque de moyens financiers. Mais il est toujours d’actualité. Tout comme le projet socios avec les supporters. Mais « Techniquement, ce n’est pas simple. »

La venue de Raphaël Varane. Aucun contact n’a eu lieu avec l’ancien champion du monde, pur produit du centre de formation, affirme le président du RC Lens Joseph Oughourlian.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Will Still à Lens pour 3 ans

Les commentaires sont fermés.