FOOTBALL : VALENCIENNES RETROUVE SON PUBLIC FACE AU HAVRE (1-0)

VAFC-Le Havre
Les deux équipes avant le coup d'envoi (photoJMD/Sports 5962)

C’était déjà la 2ème journée de Ligue 2 en ce premier week-end d’août. Après le match nul (0-0) obtenu à Bordeaux, Le VAFC recevait Le Havre AC samedi soir au stade du Hainaut. Les joueurs locaux s’imposent 1-0 après avoir bien résisté en 2ème période. Une victoire qui les réconcilie avec leur public.

C’était l’ambiance traditionnelle des milieux d’été à Valenciennes. La Venise du Nord était plongée dans une certaine torpeur due aux vacances. Aussi, le parvis du stade du Hainaut était encore plus calme que d’habitude. Et c’est presque dans l’indifférence que les deux équipes se sont échauffées sur le billard du stade hennuyer. L’enjeu n’était pas encore très fort entre deux formations qui ont débuté par le même score (0-0) respectivement contre Grenoble et à Bordeaux.

Deux nouveaux entraîneurs sur le banc

Les deux clubs présentaient au moins un point commun, avec deux nouveaux entraîneurs. L’ancien adjoint du VAFC Nicolas Rabuel sur le banc valenciennois. Le franco-slovène Luka Elsner, qui dirigeait Amiens puis Courtrai ces dernières saisons, du côté du HAC. Pour ce duel nordo-normand, Rabuel reconduisait presque le même onze de départ qu’en Gironde. Avec une exception de taille: Mathieu Debuchy, blessé, était remplacé par Eric Vandenabeele. Joffrey Cuffaut assurait le capitanat. L’ancien dogue souffre d’une lésion au mollet.

Les Valenciennois à l’échauffement (photo JMD/SPORTS 5962)

Le traditionnel round d’observation entre deux adversaires proches en niveau n’a pas duré bien longtemps. Dès la 13ème minute, Allan Linguet centre de la droite. Ilyés Hamache, complètement seul au second poteau, tire tranquillement à ras-de-terre et ajuste le gardien havrais Arthur Desmas (1-0). C’est le premier but de la saison pour Valenciennes.

Il faut attendre la 25ème minute pour voir les Normands réagir, sur une séquence avec deux tirs repoussés par Eric Vandenabeele dans la surface valenciennoise. Malgré la faible affluence, le kop parvient quand même à mettre un peu d’ambiance. Un kop qui affiche cette banderole: » 15 départs. Eddy, le prochain, c’est le tien. » Cela bien sûr à l’adresse du président Eddy Zdiech.

Les supporters valenciennois subissent quand même une belle frayeur quand Jamal Thiaré, complètement seul au second poteau, met son tir de la tête dans le petit filet (34è).Entre-temps, le jeune Nassim Innocenti remplaçait Quentin Lecoeuche, blessé à la demi-heure de jeu.

Malgré une dernière occasion de Aymen Boutoutaou sauvée par Desmas, le score en reste là au repos (1-0).

Le HAC pousse mais VAFC tient bon

La 2ème mi-temps commence mal pour VA qui perd deux joueurs. Floyd Ayité est remplacé après le repos par Florian Martin. A la 58ème minute, Mathis Picouleau supplée Mohamed Kaba, touché dans un choc. Peu après ce changement, Gautier Larsonneur réussit une belle parade sur un tir de Josué Casimir (59è).

Dans l’ensemble, les Valenciennois semblent bien contrôler le score, même si la possession de balle est nettement à l’avantage des visiteurs. Des Havrais qui s’offrent une nouvelle occasion avec un tir de la tête de El Hajjam à côté (84è). Une occasion qui fait bondir Luka Elsner. L’entraîneur havrais fera remarquer en conférence de presse que ses joueurs sont rentrés 40 fois dans les 22m valenciennois, sans concrétiser.

Les Normands restent dangereux jusqu’à la fin. Mais bien soutenus par leur public, les Nordistes résistent durant le temps additionnel (+4). Le VAFC s’impose finalement 1-0 sur Le Havre, devant un public ravi. Joueurs et supporters vont d’ailleurs célébrer cette victoire par un clapping. Les retrouvailles avec le Stade du Hainaut sont réussies.

Avec quatre points pris en deux journées, Valenciennes démarre bien le championnat de Ligue 2 et pointe à la 5ème place au classement.

La feuille de match

VAFC – Le Havre: 1-0 (1-0) 2ème journée de Ligue 2

Stade du Hainaut, Valenciennes. 4.657 spectateurs

Arbitre : M. Perreau-Niel

Buts : Hamache (13′) pour Valenciennes

Avertissements : Masson (33′), Larsonneur (88′) pour Valenciennes

VAFC : Larsonneur – Linguet, Vandenabeele, Cuffaut (c.), Lecoeuche (Innocenti, 30′) – Masson, Kaba – Ayité (Martin, 46′), Boutoutaou, Hamache – Bonnet

Remplaçants : Sy (g.), Rabuel, Innocenti, Picouleau, El Amri, Martin, Zinga

Entraîneur : Nicolas Rabuel

LE HAVRE : Desmas – El Hajjam (Kumbédi, 85′), Sanganté, Lloris, Opéri- Richardson (Kechta, 68′), Lekhal (c.), Ba (Kitala, 75′) – Casimir (Mahmoud, 68′), Thiaré, Alioui

Remplaçants : Gorgelin (g.), Kumbédi, Moussadek, Kechta, Ngoura, Mahmoud, Kitala

Entraîneur: Luka Elsner

Les réactions après VAFC – Le Havre

Nicolas Rabuel, entraîneur du VAFC. « Elle fait plaisir cette victoire arrachée au bout du bout. On a souffert sur le match. C’était hyper important de débloquer le compteur à la maison. La victoire permet de créer un lien avec le public, c’est aussi ce qu’on voulait. On a bien travaillé en présaison, mais il y a aussi la qualité de l’adversaire ce soir, ils ont très bien tenu le ballon. Nos situations sont sur des transitions offensives. On a quelques situations pour passer à +2, mais il faudra avoir plus de maîtrise à l’avenir. »

Le coach valenciennois a également déclaré, sur l’attitude de ses joueurs:

Nicolas Rabuel en conférence de presse après VAFC-Le Havre. VIDEO SPORTS 59/62

Luka Elsner, entraîneur du HAC. « Ma réaction, ce n’est pas de la frustration, c’est de la rage. Je suis très tendu car je ne supporte pas de voir des matches comme ça. Il y a un non-match de notre part en première mi-temps. Il n’y avait aucune intensité dans la récupération de balle, le but en est témoin… Je n’aime pas perdre de cette manière là. Nous devons choisir d’être constamment très haut dans les tours. Il faut que les différences soient faites. J’ai du mal à être très positif car on perd le match. On tire vingt fois, on ne cadre qu’une frappe. »

Ugo Bonnet, après le match, insistait sur le soutien du public valenciennois (photo JMD/Sports 5962)

Le rôle du public

Ugo Bonnet, avant-centre du VAFC. « On n’a pas trop attaqué aujourd’hui, on a beaucoup défendu et on l’a bien faitQuand on est dans un stade comme ça avec un public comme cela, qui a une telle ferveur, cela mérite de le récompenser. Les supporters ont bien joué leur rôle de12ème homme ce soir. On les a bien entendu. Ils nous ont bien poussé. On avait beaucoup besoin d’eux aussi. C’est important d’avoir le soutien du public quand on est dans la douleur. Quand on est sur le terrain, on le ressent. Pour moi qui suis assez nouveau dans le club, ça me porte et ça me donne envie de me battre pour eux. Si en plus on gagne, c’est en partie grâce à eux. »

Prochain match: Metz-Valenciennes, samedi 13 août (19h) au stade Saint-Symphorien

A propos de JEAN-MARC DEVRED 923 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.