HANDBALL : L’USDK A TROUVE SON JOKER MEDICAL

USDK Diogo Oliveira
Diogo Oliveira, entouré de Tarik Hayatoune, Jean-Pierre Vandaele et Franck Maurice (photo USDK)

La Starligue de handball marque actuellement une longue pause à cause de la Coupe du Monde disputée en Pologne. Mais les clubs français préparent la reprise début février. C’est le cas pour l’USDK Dunkerque Handball Grand Littoral . Le club maritime était à la recherche d’un joker médical pour remplacer ses deux meneurs de jeu P’Brian Nyateu et Josef Pujol. C’est fait depuis ce week-end. Le nouveau demi-centre de l’USDK s’appelle Diogo Oliveira et vient du FC Porto.

Diogo Oliveira est un demi-centre de 25 ans qui arrive en provenance du FC Porto. Il portera les couleurs de Dunkerque jusqu’à la fin de la saison 2022-2023. Né le 7 mai 1997, ce joueur solide de 1m93 pour 97 kilos jouait auparavant à l’A.A. Avanca (Portugal), l’HBW Balingen-Weilstetten (Allemagne), HSC Suhr Aarau (Suisse), FC Porto (Portugal).

L’entraîneur dunkerquois Franck Maurice explique le choix du club pour ce joueur. « Quand on a eu le profil de Diogo entre les mains, on a vraiment voulu aller au bout. C’est un joueur qui a déjà voyagé, il a joué un an et demi en Allemagne, un an et demi en Suisse. Il a l’expérience des matchs de Ligue des Champions avec Porto, il a notamment réalisé une très belle performance à Płock.« 

USDK Diogo Oliveira
Franck Maurice, l’entraîneur de l’USDK (photo JMD/Sports5962)

Son adjoint Tarik Hayatoune complète: « Diogo est un vrai meneur de jeu mais aussi un buteur, c’est un joueur qui va un peu se rapprocher du profil d’O’Brian Nyateu. Il est aussi capable de défendre. C’est donc un joueur très complet.« 

Les premiers mots du joueur portugais étaient ceux-ci à son arrivée. « Je suis très heureux d’être là. Je suis très heureux d’être dans cette équipe et de jouer dans ce championnat. Je veux simplement prendre du plaisir, jouer et aider l’équipe. La Liqui Moly StarLigue est l’un des meilleurs championnats du Monde. »

En décembre, l’USDK préparait l’avenir en refaisant signer quatre joueurs-cadres (Bellahcène, Afgour, Pelayo, Billant). Puis faisait signer début janvier un ailier italien, Humberto Bronzo, pour la prochaine saison.

Avec Diogo Oliveira, il s’agit de combler un gros manque immédiat, comme le rappelle le président Jean-Pierre Vandaele. « Il était important pour réaliser notre objectif initial: finir dans la première partie du championnat, d’avoir une équipe « au complet », avec un joueur qui nous manquait sur la distribution du jeu après les blessures de nos meneurs de jeu.« 

Diogo Oliveira a été présenté lundi en conférence de presse.

« Je pense que c’est quelqu’un qui va très vite se fondre dans l’effectif Dunkerquois », poursuit Franck Maurice. « Il a envie de jouer, de découvrir le championnat français, de découvrir Dunkerque et de « s’éclater » pendant 6 mois. C’est un joueur vraiment complet qui va nous apporter sa fraîcheur en plus de ses compétences handballistiques. »

Diogo Oliveira aura en tous cas le temps de s’intégrer à l’équipe. Les maritimes retrouveront la Liqui Moly StarLigue le dimanche 12 février contre le PSG (à l’extérieur). Le premier match à domicile de 2023 se jouera le samedi 25 février contre Chambéry. Pendant la trêve internationale, ils sont en phase de préparation.

Cette période se déroulera hors Dunkerque avec ces trois rendez-vous:

– Tournoi de Châtellerault: USDK-Porto le vendredi 20 janvier et USDK-BM Cangas le samedi 21 janvier 
– Tournoi de Saint-Etienne: USDK-Montpellier le jeudi 26 janvier et USDK-ES Ain Touta ou Istres le vendredi 27 janvier
– USDK-Chambéry à Pessac le vendredi 3 février

Diogo Oliveira fera donc ses premier pas avec son nouveau club, dans la ville d’où il vient, Porto, face à son ancienne équipe.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.