HANDBALL : UNE CONVENTION DE DEVELOPPEMENT POUR LES HAUTS-DE-FRANCE

Convention Handball Hauts-de-France
Jean-Pierre Lepointe, Florence Bariseau et Philippe Bana, lors de la signature de la convention (photo JMD/Sports 5962)

Le mercredi 11 octobre, avant le match de qualification pour l’Euro 2024 féminin entre la France et l’Italie, la Région Hauts-de-France a présenté son projet de convention de partenariat avec la Fédération française de Handball et la Ligue régionale. Le but: soutenir le développement du handball sur son territoire. Elle s’inscrit dans la politique sportive de la Région, « Terre de Jeux 2024 », et dans la dynamique des prochains Jeux Olympiques et paralympiques de Paris 2024. Le stade Pierre-Mauroy accueillera en effet la phase finale des tournois de handball.

Cette convention sera soumise au vote du Conseil Régional des Hauts-de-France le 30 novembre prochain. Mais la vice-présidente chargée des Sports Florence Bariseau, le président de la Fédération Française de Handball Philippe Bana, et celui de la Ligue de Handball des Hauts-de-France Jean-Pierre Lepointe, ont présenté ce partenariat aux représentants des clubs venus assister au match France-Italie. Tous trois ont affirmé le souhait de coopérer afin d’amplifier, dans le contexte d’organisation de Jeux Olympiques et Paralympiques, le rayonnement et l’attractivité de son territoire et de ses équipements à travers la discipline du handball.

Vidéo Dailymotion Sports 59/62. L’interview de Philippe Bana, le président de la FFH, au stade Pierre-Mauroy.

La signature de cette convention de partenariat vise donc à soutenir le développement du handball dans les Hauts-de-France, notamment au sein des villes moyennes et des territoires ruraux à travers l’achats de terrain amovibles. La Région apportera ainsi une aide financière sur les événements et manifestations sportifs ou institutionnels organisés à l’initiative de la Fédération Française de Handball et de la Ligue de Handball des Hauts-de-France sur les territoires de la région.

Les Jeux Olympiques comme élément moteur

Une précédente convention, du même type, avait déjà été signée en avril 2022 entre la Fédération et la Communauté Urbaine de Dunkerque.

La Région Hauts-de-France a été labellisée « Terre de Jeux 2024 » fin 2019 par le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques, confortant ainsi sa volonté de collectivité de s’inscrire dans la dynamique des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Elle entend promouvoir et soutenir les pratiques sportives collectives, facteurs d’épanouissement individuel et d’intégration sociale pour le bénéfice de l’ensemble de la population.

« Plus qu’une convention, c’est une association entre la Région et la Fédération, avec la Ligue régionale en pivot« , précise ainsi Florence Bariseau. Celle-ci, c’est 23 535 licenciés. Le Conseil régional a versé 1 million d’euros, ce qui représente 10% de l’aide aux clubs sportifs. « C’est la seule région de France qui aide autant les clubs, de la D1 à la Nationale 3 féminine », complète ainsi Jean-Pierre Lepointe.

Convention handball Hauts-de-France
Le match France_Italie au Palacium constituait une action concrète de la convention (photo JMD/Sports 5962)

Dans le cadre de cette convention, les Hauts-de-France accueillera ainsi une dizaine d’évènements, comme le stage de l’équipe de France féminine à Dunkerque et le match France-Italie ce mois-ci. Et à venir, on prévoit notamment un match de l’équipe de France masculine à Douai l’année prochaine, ainsi que l’Assemblée générale de la FFH. La Région financera également l’acquisition de dix terrains 4×4 pour développer la pratique. Une pratique que Florence Bariseau veut voir aussi dans le sport féminin et le handisport. « L’équipe de France masculine viendra aussi s’entraîner ici avant les Jeux Olympiques », confirme de son côté Philippe Bana.

Deux Palais des Sports pour le handball

Autre action concrète en faveur des clubs de haut-niveau. Le Conseil régional va verser une subvention de 12,5 millions d’euros pour la construction de deux nouvelles salles, plus grandes et plus modernes à Dunkerque et Saint-Amand-les-Eaux. Les villes où évoluent les deux clubs d’Elite du Nord: l’USDK et le SA Handball Porte du Hainaut. Rappelons que nos deux clubs évoluent en Starligue masculine pour le premier; et en Ligue Féminine pour le second.

Pour résumer cette politique sportive générale, la vice-présidente a cette jolie formule: « les Hauts-de-France, c’est une région en forme, qui forme et qui performe. »

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.