HOCKEY/GAZON : LE LILLE HOC CHAMPION DE FRANCE MASCULIN 12 ANS APRÈS !

Hockey Lille champion masculin 2024
Les hockeyeurs lillois champions à domicile (photo JMD/Sports 5962)

Le Lille Métropole Hockey Club (Lille Hoc) bat le CA Montrouge aux shots out (penalties) en finale du championnat de France Elite masculin de hockey/gazon et retrouve enfin le titre de champion. Un tournoi final disputé sur ses installations de Lambersart. Après le temps réglementaire atteint sur le score de 1-1, les Lillois ont fait la différence dans les tirs au but grâce à leur gardien, Arthur Thieffry, proprement supersonique. Le dernier titre masculin du Lille Hoc remontait à 2012.

Deux heures après la défaite des filles du Lille MHC face à Cambrai en finale féminine, les garçons ont offert quand même un titre à leur présidente Anne-Sophie Renoud. Pour célébrer le centenaire du club, le Lille Hoc organisait donc ce tournoi final des championnats de France sur ses installations de Lambersart. Et clin d’oeil au passé, c’est le légendaire Albert Vanpoulle, dit « Bébert », qui a donné le coup d’envoi fictif de cette finale masculine avec une crosse d’époque. A 84 ans, celui qui a disputé les JO de Rome en 1960, et de Mexico en 1968, a toujours bon pied bon oeil et conserve une excellente mémoire.

Et ses héritiers se retrouvaient ainsi en partie sur le terrain synthétique du Lille Hoc pour cette finale. L’équipe de France de hockey/gazon, va en effet disputer les Jeux Olympiques 52 ans après sa dernière participation. C’était en 1972 à Munich ! Parmi eux, cinq lillois vont partir en stage dès lundi pour préparer ces Jeux.

La patience des Lillois

Mais avant cela, il y avait un travail à finir. C’était cette finale attendue face au meilleur club de la phase régulière, le CA Montrouge, qui partait avec les faveurs des pronostics. Comme la veille en demi-finale face au Racing CF, les Lillois vont faire preuve d’une grande finesse tactique face à un adversaire théoriquement supérieur.

Le Lille Hoc attaque parfaitement la rencontre en marquant dès la 5è minute grâce à Arthur Golliot (1-0, 5è). Les Nordistes vont alors bien défendre, tout en mettant la pression sur la défense du CAM. Les Franciliens cependant vont reprendre la maîtrise du jeu pour égaliser juste avant la mi-temps avec un but de Louis Poupée (1-1, 27è).

Les équipiers de Viktor Lockwood vont bien tenir en seconde mi-temps, malgré les 4 cartons jaunes infligés à Jules Bournac, Adrien Cousin, Malo Martinache et Paul Piot. Mieux, ils manquent le but du KO à l’ultime seconde sur un tir sauvé par un coup de crosse désespéré d’un défenseur de Montrouge sur sa ligne de but. Rien ne sera donc marqué durant cette seconde période. Et il va falloir recourir aux « shots out » pour attribuer le titre.

Arthur Thieffry la muraille imprenable

Comme Diane Saint-Martin la veille pour Cambrai, Arthur Thieffry va aussi réussir une performance majuscule dans le but lillois. Le gardien international va en effet écoeurer trois attaquants adverses. Tandis que Jules Bournac, Mattéo Desgouillons et Viktor Lockwood réussissent leur tir. Le capitaine lillois, qui tirait en dernier, n’a pas tremblé malgré la pression. « Pour le coup c’était une pression positive car derrière il restait des cartouches pour sceller la victoire. La pression oui, il y en avait. Mais dans ce cas là, on y va. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. La réaction du gardien lillois, Arthur Thieffry.

Arthur Thieffry, le héros du jour, confirme avoir spécialement préparé cette séance de shots out. « On travaille cela depuis plusieurs déjà. Car on se met en tête que cela pouvait se finir comme ça. Ça s’est fini comme ça. On s’attendait à être dominés. Mais on avait fortement travaillé la stratégie à 10. A la mi-temps, on s’est dit : si ça fait match nul, on va aux shots out. On garde notre défense solide. C’est ce qui nous a permis aujourd’hui de gagner le titre. »

Finale hockey H Lille-Montrouge champion
Les Lillois en bleu ont parfaitement géré le match (photo Fred VdB)

Le Lille Métropole Hockey Club retrouve donc le titre de champion de France masculin 12 ans après le dernier, qui remonte à 2012. Une éternité… « C’est incroyable« , rappelle ainsi Viktor Lockwood. » Le dernier titre c’était il y a 12 ans. J’y étais. Et depuis on courre après. Mais avec le nouveau projet qui est mis en place depuis 4 ans, c’est notre 3ème play-off en 3 ans. Aujourd’hui, tout le monde a joué avec le coeur et cette victoire est méritée. Arthur a fait une série darrêts out extraordinaire. C’est magnifique ! »

Le Nord bastion du hockey français

Sous un soleil et une chaleur toujours aussi généreux, les joueurs lillois sont restés un long moment sur le terrain pour célébrer ce titre retrouvé. A l’image du Lille Hoc et du Cambrai HC, le Nord reste un bastion du hockey/gazon en France. Et sur ses terres, il a mis fin au règne des clubs franciliens instauré ces dernières années. Derrière Montrouge 2è, Saint-Germain bat en effet le Racing Club de France 4-3 pour la 3è place. Mais Lille champion de France de hockey, c’était tout simplement une évidence…

Le Lille Hoc, en organisant le tournoi final des championnats de France Elite, ne pouvait pas mieux fêter les cent ans de sa création.

Voir aussi l’interview en vidéo de Viktor Lockwood sur Dailymotion SPORTS 59/62.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1606 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.