KITESURF : LA COUPE DU MONDE DE FREE STYLE POUR LA PREMIERE FOIS A DUNKERQUE

Summer of kite Dunkerque
Du spectacle devant le phare de Risban (photo GKA Kite World Tour)

Du 16 au 20 août, Dunkerque accueille la Coupe du Monde de kitesurf freestyle. L’évènement s’appelle « Summer of Kite Dunkerque ». C’est un évènement à la fois sportif et festif; l’un des temps forts de l’été sur les Dunes de Flandre. L’idée est donc de pérenniser l’évènement avec cette discipline spectaculaire, s’il y a du vent.

La plage de Malo-les-Bains a vu le retour des riders devant la place du Centenaire. Pas de Tour de France à la voile cette année (l’épreuve devrait revenir l’an prochain). Les catamarans de sport sont remplacés par les planches de surf et les ailes volantes. C’est le kitesurf (ou kitefoil), particulièrement fréquenté sur le littoral très venté de la Côte d’Opale. Et surtout à Dunkerque.

Le kitesurf fera ainsi l’an prochain son entrée aux Jeux Olympiques à Paris 2024. Mais ce seront les régates race. Ici, il s’agit bien de free style. Les concurrents doivent exécuter des figures techniques qui sont notées par un jury, comme en gymnastique ou au patinage artistique. Les riders s’affrontent aussi en duel et se qualifient dans un tableau.

Du grand spectacle en bordure de plage

C’est en tous cas la discipline la plus spectaculaire, et le plus appréciée du grand public, qui peut approcher les concurrents en bord de plage. A Dunkerque, la plage est immense, et souvent ventée. Ce n’était pas le cas mercredi pour la journée d’inauguration. Il y en avait pas mal jeudi et les riders ont pu ainsi surfer toute la journée.

Depuis plusieurs années, un circuit mondial rassemble les professionnels de l’exercice. C’est le GKA Kite World Tour. Pour la première fois, le spot de Dunkerque accueille en effet cette Coupe du Monde. Celle-ci reprend cinq mois après la manche précédente, disputée à Rio de Janeiro.

Le club local de Dunkerque organise donc l’épreuve. Son président, Vincent Renaux, résume ainsi la portée de l’évènement. « Le GKA, qui organise le circuit, nous amène la crème de la crème du kitesurf. Pour nous, c’est la Ligue des champions du free style ici. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. L’interview de Vincent Renaux, président du Dunkerque Flyingsurf

Ce n’est pas vraiment une découverte pour le Dunkerque Flysurfing Club. Celui-ci organisait régulièrement des compétitions et des championnats au début des années 2000. « Mais le Tour n’était pas aussi réputé qu’il ne l’est aujourd’hui. A l’époque, le circuit n’avait pas l’a délégation l’habilitation de la Fédération internationale (World Sailing)« , précise aussi Vincent Renaux.

« Faire de Dunkerque une capitale mondiale du kitesurf »

Vincent Renaux, président du Dunkerque Flysurfing Club

Aujourd’hui, avec l’appui des élus du Dunkerquois, le club veut pérenniser l’épreuve. « Avec les politiques, nous avons envie de faire de Dunkerque une des capitales du kitesurf. Autant pour la compétition que pour la pratique loisir. Sans oublier que nous sommes club école pour enseigner le kitesurf au public le plus large. »

L’élite mondiale à Dunkerque

En tous cas, Dunkerque va accueillir le GKA Kite free style durant 5 ans. Cette première édition reçoit donc les 40 meilleurs spécialistes mondiaux de la discipline (24 hommes et 16 femmes). Les champions du monde de freestyle Mikaili Sol (USA) et Gianmaria Coccoluto (ITA) notamment, défendent leur titre alors que le Summer of Kite Dunkerque marque le milieu de la saison.

Summer of Kite Dunkerque
Le paddock des concurrents sur la plage de Malo-les-Bains (photo JMD/Sports 5962)

Côté français, l’ancien champion du monde Arthur Guillebert, et Louka Pitot, 3è au Qatar cette année, représentent les meilleures chances françaises. A leurs côtés évoluent aussi quatre Dunkerquois: Théo Fermon, Eva Dupont, vice-champion de France 2022 de la discipline, Julien Jacquet, 5ème du championnat de France 2022 et Hugo Gaborit, vice-champion de France 2022 de la discipline. Ce dernier a déjà été invité par GKA à participer aux étapes du circuit de kitesurf en 2021.

Selah Sue vedette du Summer of Kite Dunkerque

Durant cinq jours, un village du kitesurf accueille aussi le public gratuitement durant toute la journée, de 11h à 20h. Les visiteurs peuvent notamment suivre la compétition sur écran géant. De nombreuses animations sont également proposées autour du kitesurf. Et dans l’esprit « California surfing », il y a aussi des concerts. Le principal, c’est vendredi au Kuursal avec la chanteuse belge Selah Sue. Spectacle gratuit mais avec réservation obligatoire car il risque fort d’y avoir du monde pour ce temps fort du Summer of Kite Dunkerque 2023.

Après une journée sans vent mercredi, la compétition a donc commencé en force ce jeudi. De 9h ce matin à 21h ce soir, les concurrents enchaînaient des runs de 7 minutes devant les spectateurs présents sur la plage. Après une nouvelle accalmie demain, le Summer of Kite de Dunkerque retrouvera une belle journée venteuse, comme on les connaît ici, samedi.

La remise des prix aura lieu place du Centenaire dimanche à 17h.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1643 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. kitesurf : la coupe du monde de free style pour la premiere fois a dunkerque – sports 59/62 | Olympic Games 2024

Les commentaires sont fermés.