LIGUE DES CHAMPIONS: JOCELYN GOURVENNEC NE VEUT PAS « ETRE DANS LE CALCUL NI LA GESTION »

Wolfsburg LOSC
Jocelyn Gourvennec ne veut pas calculer (photo archives JMD/Sports 5962)

Le LOSC et Wolfsburg ont tenu leur traditionnelle conférence de presse avant le dernier match de Ligue des Champions (phase de poules) qui les opposera ce mercredi soir (18h45). Les Lillois peuvent se qualifier pour les 1/8èmes de finale s’ils ne perdent pas en Allemagne. Mais Jocelyn Gourvennec ne veut pas que ses joueurs calculent.

Avec le retour du virus, l’Allemagne, où le LOSC a souvent joué en Coupe d’Europe, recommence à se refermer. C’est ainsi que protocole sanitaire oblige, les conférences de presse des deux clubs se sont déroulées sous forme de visioconférence. Pas de proximité donc entre les joueurs et les journalistes.

Cela dit, on n’a pas perdu grand chose car, comme souvent dans ces avant-matches, joueurs et entraîneurs en disent le moins possible, et sortent souvent les mêmes généralités.

José Fonte déterminé avant Wolfsburg-LOSC

José Fonte ainsi, n’est resté que quelques minutes, avant de partir à la séance d’entraînement réglementaire. sur le terrain de la Vokswagen Arena. Le temps de déclarer, sur la bonne série du moment:  » on a enchaîné deux victoires (contre Rennes et Troyes). C’est quelque chose que l’on cherchait depuis un peu de temps. En ce moment, notre confiance est forte, notre énergie aussi. Tout le monde est excité d’être ici. Nous sommes dans une bonne situation. Mais nous voyons match après match. Nous devons faire du bon travail demain. Après, nous devons nous concentrer tout de suite sur Lyon pour continuer à gagner ».

L’entraîneur lillois, lui, a d’abord fait le point sur l’état des troupes. Jonathan Bamba et Xeka sont suspendus. Timothy Weah est forfait sur blessure. Il reste une incertitude. Jonathan Ikoné, victime d’un cambriolage lundi soir, est touché moralement. Mais Jocelyn Gourvennec compte sur lui.  » on a beaucoup parlé avec lui, le staff, le président et moi pour le rassurer et pour qu’il se sente bien. On a 24 heures maintenant pour qu’il se sente au mieux. » Tous les autres joueurs sont opérationnels.

Deux suspendus, un blessé et Ikoné incertain

Derrière cela, le technicien Breton répondra à trois questions avant de partir rejoindre ses joueurs sur le terrain. Sur le fait qu’un match nul suffit pour se qualifier, il a répondu clairement. « En battant Salzbourg, on a réussi à passer en tête du groupe. C’est un honneur pour nous, mais aussi une responsabilité sur le match de demain soir. Je ne veux pas qu’on soit dans le calcul ou la gestion. Nous devons nous focaliser sur le match de demain avec le jeu et les spécificités de l’adversaire. On doit faire un gros match, collectivement. C’est ça le plus important. Le résultat sera une conséquence de ce qu’on mettra dans le match. Nous ne devons pas nous disperser, garder beaucoup de sang-froid. »

 » Ce sont des matches à enjeux dans lesquels il se passe toujours beaucoup de choses »

Jocelyn Gourvennec

Du fait des mesures sanitaires prises par le Gouvernement allemand, la Volkswagen Arena accueillera un public réduit (un tiers en principe). Là aussi, Gourvennec botte en touche et n’y voit pas un avantage particulier.« Je ne pense pas que mes joueurs seront surpris par le fait d’avoir moins de monde dans le stade. Ils ont été champions la saison dernière dans des stades vides pendant une longue partie de la saison. Après, je pense qu’il ne faut pas trop qu’on se disperse par rapport à ça. On doit se focaliser sur nous, restons concentrés, déterminés, gardons le contrôle émotionnel. Ce sont des matchs à enjeux dans lesquels il se passe toujours beaucoup de choses. On devra garder notre calme.« 

Pas d’inquiétude avec le covid

Au passage, il a précisé que tous les joueurs et le staff avaient été testés pour le covid lundi. Tous les tests se sont révélés négatifs. Rappelons que le personnel administratif du LOSC a été touché par un véritable cluster la semaine dernière.

« J’ai l’impression de jouer tout le temps des matchs importants depuis le début de ma carrière », a conclu le coach du LOSC.  » Celui-là est un match de très, très haut niveau car il y a la qualification pour les huitièmes de finale de la Champions League en jeu. Je reste pragmatique. C’est un match qu’on a bien préparé, on va continuer de bien le préparer et l’aborder avec beaucoup de détermination et beaucoup de sang-froid. »

La Volkswagen Arena ne sera pas pleine pour ce match à cause de la crise sanitaire.

Wolfsburg va récupérer Koen Casteels pour ce match crucial. Touché par le covid, le gardien belge est sorti de quarantaine. Il reste confiant malgré la mauvaise série de résultats de son équipe. « Nous sommes très concentrés sur cette Ligue des champions. Il le faut. Nous aurons besoin de toute notre énergie, de mettre de l’intensité. L’équipe est vraiment prête pour cela. »

Wolfsburg face au LOSC: on saura ce soir qui des Dogues ou des Loups, les uns auront mangé les autres…

A propos de JEAN-MARC DEVRED 910 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.