ROLAND-GARROS : BARRERE QUI RIT, HALYS QUI PLEURE

Roland-Garros Barrère Halys
Grégoire Barrère a battu Taro Daniel en 5 sets (photo Fred VDB)

A Roland-Garros, Jean-Marc Devred

Les deux lauréats du Play In Challenger Lille créé en 2018 jouaient leur premier tour ce dimanche à Roland-Garros. Grégoire Barrère (vainqueur en 2018 et 2019), et Quentin Halys (gagnant cette année) ont obtenu des résultats opposés pour ce premier jour à Roland-Garros. Barrère s’est qualifié en 5 sets face au Japonais Taro Daniel. Halys a été sorti par l’Américain John Isner après trois tie-breaks perdus. Réactions des deux « Lillois ».

Grégoire Barrère a livré un véritable combat sur le court n°14 face au Japonais. Les deux hommes ont bataillé durant plus de 3 heures en prenant tout à tour l’avantage. 6-3 pour Taro Daniel dans le 1è set (41 minutes); 2-6 pour Barrère dans le 2è (30 mn); 6-0 ensuite pour le Japonais (30 mn) ! Le Français égalise en remportant la 4ème manche 3-6 en 43 minutes.

Grégoire Barrère le marathonien

La 5ème sera acharnée. Barrère le marathonien l’arrache 6-4 en 5o minutes et se qualifie pour le premier tour. Une vraie performance car il sort ce Nippon de 25 ans classé 105è à l’ATP.

 » Je suis content car je ne m’attendais pas à être là il y a trois semaines encore« , confiera-t’il en conférence de presse. Classé 209è, Barrère a bénéficié d’une wild-card pour le tableau final.  » J’ai attrapé le covid en fin d’année. Je suis finalement allé en Australie après avoir longtemps été dans l’incertitude. J’ai connu une début de saison compliqué. J’étais un loukoum. C’était vraiment dur…

Au Play In Challenger Lille, Grégoire Barrère est ainsi éliminé dès le 2è tour par le Canadien Alexis Galarneau. » J’ai d’ailleurs pris un coup au moral car j’ai toujours été performant à Lille (NDLR: deux fois vainqueur, une fois finaliste). J’ai dû relever la tête ensuite. Cela a entraîné une conversation sérieuse avec mon coach après Split. »

Depuis Barrère a remonté la pente. » Cette conversation m’a relancé. Il a su me rentrer dedans. Mais je ne pensais que ça paierait si rapidement », avoue le Francilien.

Cet amateur de football a aussi eu un clin d’oeil sur Kylian Mbappé qui reste au PSG. » J’en suis très heureux. Mais du coup, je suis en conflit avec mon préparateur physique qui lui est pour le Real Madrid. J’ai d’ailleurs failli faire devant lui la célébration de Mbappé (rires). Avec lui et Benzema, nous avons les deux meilleurs joueurs du Monde. J’espère que cela paiera cet hiver en Coupe du Monde. En tous cas, j’ai racheté mon maillot… »

Quentin Halys face au géant Isner

Quentin Halys lui aussi y a cru. Le vainqueur du dernier Play In Challenger Lille affrontait John Isner et son énorme service. Mais le Francilien a fait mieux que résister face au géant américain. Halys a presque fait jeu égal au service en passant 22 aces contre 27 à Isner.

Poussé par le public du court Suzanne-Lenglen, le Français a réussi à prendre le service de son adversaire dans la 2ème manche qu’il empoche 4-6 en 42 minutes, après avoir perdu la 1ère au tie-break après un combat de 51 mn.

Quentin Halys a bien résisté à John Isner sur le Suzanne-Lenglen (photo Fred VDB)

Isner gagne d’ailleurs cette bataille grâce à trois tie-breaks victorieux. Quentin Halys a sauvé trois balles de match dans la 4ème manche. Mais il s’incline finalement après 3h20 d’un combat plein de bravoure.

 » Je suis très déçu, parce que je pense avoir fait un bon match. Il a très bien joué aussi. J’ai eu sûrement pas mal d’occasions, mais j’ai moins bien géré les tie-break, c’est ce qui a fait la différence à la fin« , a ainsi expliqué Halys en conférence de presse.

Il a fortement apprécié aussi le soutien du public.  » C’est sympa de retrouver des ambiances comme ça. Il y a énormément de petits challengers où il y a moins d’ambiance, ça fait énormément plaisir, il m’ont beaucoup aidé. Ça fait super plaisir, quand on est dos au mur, de pouvoir se servir du public. »

Pas de duel entre copains de club

Quentin Halys ne retrouvera donc pas au 2è tour de Roland-Garros son copain Grégoire Barrère. Ce que regrette ce dernier.  » On est très proches, on joue dans le même club. On s’entraîne depuis que l’on est tout petit ensemble. J’aurais adoré le jouer au deuxième tour. Malheureusement, cela ne sera pas le cas. Isner, c’est un très bon joueur, qui sert très bien. J’ai la chance d’être plutôt bon au retour, il va falloir que je fasse parler mes armes. Je vais d’abord profiter, j’ai deux jours de repos pour penser au match.« 

Barrère Halys Roland-Garros
Barrère affrontera Isner mardi au 2è tour (photo Fred VDB)

Cela aurait effectivement constitué une sacrée promotion pour le tournoi lillois, avec un lauréat automatiquement qualifié pour le 3ème tour. Mais Grégoire Barrère peut encore en rêver, après cette 2ème victoire en simple à Roland-Garros.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 667 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.