LIGUE 1: LA FETE A MBAPPE ET DI MARIA POUR CONCLURE LA SAISON

PSG Metz
Un bel hommage a été rendu à Angel Di Maria (photo JMD/Sports 5962)

La saison de Ligue 1 a pris fin en beauté au Parc des Princes. A l’occasion du dernier match de la saison contre Metz, le PSG a annoncé la prolongation du contrat de Kylian Mbappé. Il a aussi célébré le titre et délivré un hommage émouvant à Di Maria qui quitte le club. Dans un stade plein à craquer, le PSG a même réussi à rallier les ultras de la tribune Auteuil après un succès 5-0. La soirée parfaite, sauf pour Mauricio Pochettino et Léonardo...

Le Parc des Princes était en fête pour ce dernier match de la saison entre le PSG et Metz. Et cela, même si la tribune Auteuil continuait à protester entre la grève des encouragements et la banderole du kop mise à l’envers.

Le coup de tonnerre de Mbappé

Mais la tendance va s’inverser lors de cette soirée exceptionnelle, quand le président Nasser El Khelaifi arrive sur le terrain dix minutes avant le coup d’envoi. A ses côtés, Kylian Mbappé. Le public, déjà au courant de la fuite, comprend qu’il va annoncer la prolongation du contrat de son attaquant-prodige. Effectivement, le dirigeant qatarien déclare en français: « J’ai une très bonne nouvelle pour vous: Kylian va rester jusqu’en 2025 ! Il croit dans notre projet, il va écrire la grande histoire du PSG .»

Sur le petit podium monté pour l’occasion, Mbappé confirme: « Je suis très content de continuer l’aventure, de rester ici en France, à Paris ma ville, a déclaré Mbappé, ovationné. J’ai toujours dit que Paris c’était ma maison. J’espère que je vais continuer à faire ce que j’aime le plus, jouer au football et gagner des trophées, merci à tous. »

C’est le début d’une soirée complètement folle, au scénario parfait pour le PSG. Seule fausse note: Mauricio Pochettino est le seul à se faire siffler au moment de la composition des équipes. Mais le public va vibrer durant 90 minutes avec le festival offensif du PSG, et surtout de Kylian Mbappé. Celui-ci va en effet réussir un triplé, en marquant à sa façon sur trois échappées (25è, 28è,50è). Il rate même le quadruplé de peu en tirant sur le poteau.

tirage au sort Coupe du Monde
Kylian Mbappé ici avec l’équipe de France (photo JMD/Sports5962)

Le prodige français conclut ainsi sa saison exceptionnelle comme meilleur buteur avec 28 buts, et comme meilleur passeur avec 17 passes décisives.

Une triple ovation pour Di Maria

Suite de ce scénario parfait: Neymar marque son 100è but avec le PSG (32è). Et surtout, Angel Di Maria, qui jouait pour la dernière fois sous les couleurs du PSG, réussit aussi le 5è but d’un match spectaculaire. L’Argentin reçoit une première accolade de ses équipiers, et l’ovation du public. Di Maria a déjà les larmes aux yeux. Le virage Auteuil, lui, a remis sa banderole dans le bon sens et encourage de nouveau ses joueurs.

Ce public versatile sera aux anges avec la large victoire 5-0 face à des Lorrains réduits à 10. Cette défaite condamne Metz et l’ancien entraîneur lillois Frédéric Antonetti, à la relégation.

Di Maria sort à la 75è minute sous une standing ovation. Il recevra un hommage émouvant juste après le match, avec une banderole aérienne déployée en souvenir de ses 7 années de fidélité. Angel Di Maria est le meilleur passeur de l’histoire du PSG.

Après un spectacle son et lumière grandiose survient le grand moment. Tout le staff du club, et les joueurs, montent sur le grand podium installé en un quart d’heure sur la pelouse (une performance) pour soulever le trophée de champion de France. C’est la 10ème fois pour le PSG. Là encore, seul Pochettino est sifflé. Léonardo lui, est absent…

Il est minuit quand le public quitte les tribunes, après le tour d’honneur des joueurs. Mais si la soirée se termine dans la liesse, un nouveau chapitre s’ouvre dans la foulée avec le limogeage du directeur sportif brésilien.

On ne s’ennuit jamais avec le Paris Saint-Germain, certainement le club le plus bling-bling d’Europe…

LES NORDISTES: PAS DE COUPE D’EUROPE POUR LENS

Cette 38è journée de Ligue a vu les derniers enjeux connaître leur dénouement. Marseille se qualifie pour la Ligue des Champions et Monaco pour le tour préliminaire. Rennes et Nice soufflent les deux strapontins européens à Strasbourg et Lens. Le RC Lens en effet a été tenu en échec (2-2) après avoir été longtemps mené par Monaco.

Comme l’an passé, les Sang et Or terminent 7èmes à l’issue d’une saison plus régulière. Le LOSC est également tenu en échec 2-2 par Rennes. Lille termine à une décevante 10ème place et s’attend à de profonds bouleversements durant l’inter-saison.

En bas de tableau, Le Bordeaux de Gérard Lopez et Metz sont relégués en Ligue 2. Saint-Etienne a encore une chance de se sauver en jouant le barrage contre Auxerre 3ème de Ligue 2 cette saison.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 908 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Roland-Garros Barrère Halys les deux "Lillois"

Les commentaires sont fermés.