ATHLETISME : LE LILLOIS WILFRIED HAPPIO CHAMPION DE FRANCE… APRES UNE AGRESSION !

Wilfried Happio Caen
L'étonnante image de Wilfried Happio avec l'oeil bandé en finale du 400m haies (photo CaptureMySport/FFA)

Les athlètes nordistes engagés aux championnats de France à Caen ont connu des fortunes diverses lors de la 2ème journée. La plus incroyable est celle survenue à Wilfried Happio, du Lille Métropole athlétisme LMA). Le Lillois a gagné le 400m haies et réalisé les minima pour les championnats du Monde et d’Europe, en courant avec un bandeau sur l’oeil suite à une agression ! Pierre-Ambroise Bosse lui termine 3ème du 800m, tout comme Jimmy Vicaut sur 100m et Arthur Prévost 2ème du décathlon.

C’est en centièmes (44), le temps qu’a retranché Wilfried Happio (LMA) à son record sur 400 m haies. Alors que ses dix meilleurs chronos en carrière se tenaient entre 49’’01 et 49’’28, l’athlète du Lille MA a mis un sérieux coup d’accélérateur, en 48’’57. Mû par une détermination décuplée à la suite d’une agression survenue sur le stade d’échauffement moins d’une heure avant la course, Happio a tout bonnement survolé la finale. « Au départ, je me sentais comme à l’Insep, à la maison. Les sensations étaient bonnes, et je savais que derrière, Ludvy (Vaillant) et Victor (Coroller) allaient me pousser, que je ne pouvais me reposer sur mes acquis. » L’Essonnien du LMA réalise ainsi les minima pour les championnats du monde dans l’Oregon, mais aussi la cinquième performance française de tous les temps. C’est aussi le premier record des championnats battu ce week-end sur le stade Hélitas.

Agressé 20 minutes avant la finale

Et pourtant, Vingt minutes plus tôt, l’athlète de 23 ans avait été agressé sur la petite piste d’échauffement du lycée Malherbe, à 500 m du stade Hélitas. « Il y a eu un gros incident à l’échauffement. Quelqu’un s’est jeté sur lui et l’a tapé« , a expliqué à l’AFP et au quotidien L’Équipe Olivier Vallaeys, entraîneur de Wilfried Happio en dehors du LMA, et responsable du 400 m, du 400 m haies et du relais 4×400 m pour la Fédération française d’athlétisme (FFA).

Un individu « venu de nulle part« , a porté un violent coup au visage de Wilfried Happio. Touché à l’oeil et au nez, le licencié du LMA a quand même pris le départ du 400m haies, avec un foulard sur l’oeil gauche. Et il a remporté la course malgré ces circonstances perturbantes, en mode « pirate des Caraïbes ».

L’individu, qui évolue dans les milieux de l’INSEP, a été interpellé. Plusieurs plaintes ont été déposées par la Fédération française d’athlétisme (FFA), la Ville de Caen, et bien sûr, Wilfried Happio.

Troisième place pour Bosse et Vicaut

Les autres athlètes du LMA ont connu moins de réussite lors de cette 2ème journée. Mais certains montent quand même sur le podium. C’est le cas de Pierre-Ambroise Bosse, 3ème d’un 800m très relevé.  La finale que tout le monde attendait depuis le week-end dernier est partie sur des bases tactiques. Homme d’expérience, Bosse a alors pris les choses en main, ses deux compères attendant tranquillement leur heure un peu plus loin. A l’entrée de l’ultime ligne droite, le champion du monde 2017 a vu revenir Robert et Tual. Le premier a pris le dessus sur le second, comme l’an passé à Angers. Bosse réalise le temps modeste de 1’49″17, et le Villeneuvois Hugo Houyez (6è) 1’49″82.

Pierre-Ambroise Bosse à la lutte avec Tual et Robert sur le 800m (photo CaptureMySport/FFA)

Jimmy Vicaut (LMA) doit lui aussi se contenter de la 3ème place du 100m.Le sprint a donné une arrivée très serrée, avec la victoire de Mouhamadou Fall (EFCVO) en 10’’19 (vent nul), qui décroche son troisième titre consécutif. Argent pour Meba-Mickael Zeze (Mandelieu La Napoule AC) en 10’’20 et bronze pour Jimmy Vicaut (Lille Métropole Athlétisme) en 10’’24. Vicaut n’ira pas à Eugene, aux championnats du Monde.

Les autres Nordistes à l’honneur

Sur la même distance, chez les dames, Floriane Gnafoua (US Tourcoing/LMA) prend aussi la 3è place. Une performance satisfaisante malgré le temps de 11″62, loin des minima.

D’autres athlètes régionaux passent tout près du podium. C’est le cas de Alix Dehaynin (LMA), 4ème du saut à la perche féminin avec 4,40m. A 10 cm du titre remporté par la Niçoise Margot Chevrier. 4ème place aussi pour Chloé Servant (SC Abbeville) avec 51m84 au lancer du javelot. Et pour Mohamed-Ali Belhabib (ASPTT Lille/LMA) au saut en hauteur masculin (2m13).

On notera aussi la 2ème place au saut en longueur féminin de Maelly Dalmat (Amiens UC) avec un bond à 6m44, loin de la championne de France Yanis David (6,80m).

On espérait enfin un doublé nordiste au décathlon après la première journée. Hélas, l’Arrageois Téo Bastien abandonne après un zéro au lancer du javelot. Le Lommois de l’US Talence Arthur Prévost (7774 points), lui, se fait souffler le titre à l’issue du 1500m par le Martiniquais Baptiste Thierry (7966 points).

Suite et fin de ces championnats de France ce dimanche au stade Hélitas à Caen. On devrait encore retrouver des représentants des Hauts-de-France sur le podium.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 923 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.