CYCLISME : LE CAMBRESIEN FLORIAN SENECHAL CHAMPION DE FRANCE A CHOLET !

Florian Sénéchal champion
Florian vainqueur au sprint à Cholet (photo Bruno Bade/LNC)

Sept ans après Steven Tronet , 58 ans après Jean Stablinski, un Nordiste, Florian Sénéchal, devient champion de France de cyclisme sur route. Le coureur originaire de Ligny-en-Cambrésis s’est imposé ce dimanche 26 juin à Cholet. Il succède à son équipier de la formation belge Quick Step Rémi Cavagna. A 28 ans, le Cambrésien obtient la plus belle victoire de sa carrière. Il attend maintenant sa sélection sur le Tour de France.

Florian Sénéchal est en grande forme. On l’a constaté déjà la semaine dernière sur les routes du Tour de Belgique, qui marquait son vrai retour à la compétition, après une campagne de classiques printanières décevante. Le routier-sprinter nordiste profitait cette course « à la maison » (il réside près de Tournai) pour préparer le championnat de France. A Merelbeke, il nous confiait son ambition pour cette course particulière, disputée avec seulement ses deux équipiers français de la Quick Step: Rémi Cavagna, le champion de France sortant, et Julian Alaphilippe, le champion du Monde en titre.

Vidéo Sports 59/62. Florian Sénéchal lors du Tour de Belgique, à Merelbeke.

Avec l’aide de Julian Alaphilippe

Bien vu ! Sur le circuit tracé dans les Mauges, avec pour seule difficulté le « mur » de La Séguinière, les trois Quick Step ont parfaitement exécuté leur plan à trois… Rémi Cavagna a « flingué une première fois à deux tours de l’arrivée, lancé par Julian Alaphilippe, de retour à la compétition après sa terrible chute dans Liège-Bastogne-Liège. Le champion du Monde va de nouveau se muer en équipier pour mettre ensuite Florian Sénéchal sur orbite, à 8 kilomètres de l’arrivée.

Dans le dernier tour de la course de 240 kilomètres en effet, six coureurs partent dans l’ultime montée de La Séguinière. Le Nordiste, emmené par Julian Alaphilippe, s’échappe aux côtés de Warren Barguil (Arkéa Samsic), Anthony Turgis (TotalEnergies), Alexis Vuillermoz (B&B Hôtels), Benjamin Thomas et Axel Zingle (Cofidis). La loin du nombre semble jouer en faveur de l’équipe nordiste Cofidis.

Mais dans un sprint final à cinq, Florian Sénéchal fait parler sa puissance. Il déborde le jeune Axel Zingle (23 ans), et résiste au retour de Anthony Turgis. Le Lignysien s’impose d’un souffle devant Turgis 2ème comme en 2018, et Axel Zingle 3ème et très déçu de ne pas avoir concrétisé le travail de Benjamin Thomas. Cofidis n’a plus remporté le maillot tricolore depuis 1982.

Vidéo Cyclism’Actu. Le sprint victorieux et la Marseillaise de Florian Sénéchal

Démare et les Cofidis piégés

Derrière, les sprinters sont piégés, comme Arnaud Démare (Groupama-FDJ). Le Beauvaisien faisait figure de grand favori. Il doit se contenter de la 6ème place en réglant le peloton au sprint. Un sprint qui permet à Thomas Boudat (Go Sport Roubaix LM) de prendre la 9ème place et d’offrir un top 10 à son équipe.

Bryan Coquard, le sprinter de Cofidis, termine 16ème et Adrien Petit (Intermarché Wanty Gobert) 19ème. Le « bison arrageois » s’est montré très offensif en fin de course et pouvait lui aussi jouer le titre.

L’embrassade méritée de Margaux Sénéchal-Staelens pour son champion de France de mari (photo Bruno Bade/LNC)

En tous cas, ce championnat de France à Cholet est à marquer d’une pierre blanche pour le cyclisme nordiste. Florian Sénéchal espère que cette victoire lui permettra d’être sélectionné pour le Tour de France. Et de montrer son beau maillot tricolore durant trois semaines entre Copenhague et Paris.

Florian Sénéchal le nouveau champion de France, le mérite bien après un début de saison marqué par le manque de réussite.

Le classement du championnat de France 2022

1 – SÉNÉCHAL Florian (Quick-Step Alpha Vinyl Team) les 240 km en 5:12:48
2 – TURGIS Anthony (TotalEnergies) m.t
3 – ZINGLE Axel (Cofidis) m.t
4 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) m.t
5 – THOMAS Benjamin (Cofidis) à 6 secondes
6 – DÉMARE Arnaud (Groupama – FDJ) à 26 secondes
7 – CARDIS Romain (St Michel – Auber93) m.t
8 – DUJARDIN Sandy (TotalEnergies 10) m.t
9 – BOUDAT Thomas (Go Sport – Roubaix Lille Métropole) m.t
10 – PICHON Laurent (Team Arkéa Samsic) m.t

A propos de JEAN-MARC DEVRED 747 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Tour 2022 présentation des équipes en public réussie
  2. Tour de France Jakobsen vainqueur de la 2è étape
  3. Tour de France 4ème étape Dunkerque-Calais

Les commentaires sont fermés.