AUTOMOBILE : ACCIDENT MORTEL POUR LE RALLYMAN IRLANDAIS CRAIG BREEN

Décès Craig Breen
Craig Breen ici au rallye d'Ypres l'année dernière (photo JMD/Sports 5962)

Le monde du sport automobile est en deuil, après le décès de Craig Breen. Le pilote irlandais de rallye est parti ce jeudi 13 avril à la suite d’un accident. Il effectuait en effet des essais privés avec sa Hyundai avant le rallye de Croatie. Sa voiture est sortie de route. L’Irlandais était âgé de 33 ans. Il était engagé à temps partiel par le constructeur coréen cette saison et devait participer à sa deuxième manche mondiale après une deuxième place en Suède.

Sa disparition provoque un choc dans les milieux du rallye, dont il était un acteur important depuis plus de dix ans. Il était notamment bien connu des pilotes nordistes. Breen a ainsi été le rival de Stéphane Lefebvre dans les catégories jeunes, avant que les deux hommes ne se retrouvent ensemble chez Citroën. Le Noeuxois appréciait Craig Breen, comme il l’a annoncé après le décès. « Rivaux en rallye , mais bien plus que ça dans la vie !”

La saison dernière, le pilote irlandais était le pilote n°1 dans l’écurie britannique Ford M-Sport, aux côtés du Lillois Adrien Fourmaux. Ce dernier a rapidement réagi après la terrible nouvelle.

Des hommages unanimes

La nouvelle a été annoncée par l’écurie Hyundai avec ce communiqué publié vers 15h. « Hyundai Motorsport est profondément attristé de confirmer que le pilote Craig Breen a perdu la vie aujourd’hui à la suite d’un accident survenu lors des essais préliminaires du Rallye de Croatie. Le copilote James Fulton est sorti indemne de l’incident qui s’est produit peu après midi, heure locale. Hyundai Motorsport adresse ses plus sincères condoléances à la famille de Craig, à ses amis et à ses nombreux fans. »

Les hommages se sont multipliés tout l’après-midi. Ainsi, son équipier chez Hyundai, le Belge Thierry Neuville, lui rend un hommage émouvant. “C’est avec le cœur lourd que je publie ce message. Aujourd’hui, j’ai perdu un coéquipier, mais plus que tout, j’ai perdu un ami. Craig, ta passion pour le rallye était incommensurable, ta joie derrière le volant dépassait toutes les nôtres, tes commentaires émouvants en fin de course étaient d’un niveau inégalé, ….. Tu as été le premier à apporter le thé anglais à Hyundai Motorsport, tu as fait durer nos débriefs pendant 3 heures et plus, nous avons eu des conversations interminables sur nos voitures de rallye privées,…. Tout cela restera gravé dans ma mémoire. Tu vas me manquer ! Repose en paix mon ami.”

Décès Craig Breen
Craig Breen en séance de dédicaces avant le rallye d’Ypres aux côtés du Nordiste Adrien Fourmaux (photo JMD/Sports5962)

Sébastien Ogier lui déclare: “Les mots me manquent… Tout le monde aimait Craig pour son caractère irlandais et son enthousiasme pour notre sport. Mes pensées vont à sa famille et à ses amis en ce moment de grande tristesse. RIP Craig, tu nous manqueras.”

Un pilote marqué par le destin

Au cours de sa carrière, Craig Breen a obtenu huit podiums en WRC, prenant la deuxième place à six reprises (Suède 2018 et 2023, Estonie 2020 et 2021, Belgique 2021 et Italie 2022). En 2012, Craig Breen avait lui-même été touché par un drame personnel sur la huitième spéciale de la Targa Florio. Un accident au volant de la Peugeot 207 S2000 qu’il pilotait avait coûté la vie à son copilote Gareth Roberts, avec qui il collaborait depuis trois ans.

La saison dernière avait été très difficile dans l’écurie M-Sport pour l’Irlandais. Il était à la peine comme tous les autres pilotes du team britannique sur une voiture hybride peu fiable. Breen n’a donc couru qu’une saison avec Adrien Fourmaux. On l’a ainsi vu l’été dernier au rallye d’Ypres, une course qu’il appréciait particulièrement. Ce pilote discret mais loyal laissera un vide dans le monde du rallye. Par son talent de coureur. Mais aussi par ses qualités humaines.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1410 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.