BASKET-BALL : L’ESBVA ATOMISE PECS ET SE QUALIFIE POUR LES QUARTS DE L’EUROCOUPE

ESBVA Pecs
La défense villeneuvoise, avec Diallo et Ben Abdelkader, a été impitoyable pour Pecs (photo FIBA Europe)

L’ESBVA se qualifie pour les 1/4 de finale de l’Eurocoupe féminine de basket, en écrasant les Hongroises de Pecs 74-44. Les Guerrières confirment ainsi leur victoire de 8 points au match aller en Hongrie. Ce succèsécrasant survient trois jours après la punition (29 points) infligée à Tarbes en championnat Elite. Les basketteuses de Villeneuve-d’Ascq semblent actuellement intouchables dans toutes les compétitions.

Rachid Méziane avait annoncé la couleur après la victoire écrasante contre Tarbes dimanche. Les 8 points d’avance acquis en Hongrie ne constituaient pas un matelas suffisant pour gérer le match retour d’Eurocoupe contre Pecs. « Nous partons à 0-0. Il faut gagner ce match pour nous qualifier. »

La leçon de Lublin, la saison dernière, a été retenue cette fois. Les Villeneuvoises, avec un effectif au complet, ont d’entrée pris la direction des opérations, poussées par leur public du Palacium fidèle au rendez-vous. Elles vont étouffer les Hongroises avec une défense de fer. Le premier quart-temps est ainsi à l’avantage de l’ESBVA (13-7).

Méfiance avant le match

Dimanche après la victoire contre Tarbes, la meneuse de jeu villeneuvoise Hind Ben Abdelkader avait ainsi évoqué ce match. L’internationale belge confiait sa confiance, mais aussi la nécessité de prendre le match avec le maximum de détermination.

Supérieures au rebond, les Guerrières confisquent le ballon. Elles creusent inexorablement l’écart grâce à une Kennedy Burke égale à elle-même (16 points, 9 rebonds, 2 passes décisives. Mais aussi de Maia Hirsch, en progrès constants. La jeune ailière (19 ans) a déjà tout d’une grande (1m96). Face à Pecs, la joueuse picarde (originaire de Saint-Quentin) va produire des stats impressionnantes: 13 points, 5 rebonds et 2 passes décisives en seulement 16 minutes de jeu. Maia confirme ainsi sa bonne prestation de dimanche face à Tarbes. Et elle offre une solution de plus à son coach pour la gestion du banc. En face, les joueuses de Pecs n’ont que leur courage à offrir.

Au repos, l’ESBVA possède ainsi 13 points d’avance sur Pecs (32-19). Mais c’est bien dans le 3è quart-temps que les Nordistes vont exploser leurs adversaires venues de l’Est. Elles infligent un 18-0 face à une équipe dépassée. Le match est joué (65-30). A tel point que l’ESBVA se relâche dans le dernier quart-temps, en faisant tourner l’effectif.

Saragosse prochain adversaire de l’ESBVA en quart de finale

Pecs remporte ce dernier quart (9-14). Mais à Villeneuve, 9 joueuses ont marqué et toute le monde a joué. Les Guerrières s’imposent sans souffrir 74-44 pour la plus grande joie de leurs supporters.

Kennedy Burke a encore réalisé une énorme partie (photo FIBA Europe)

L’ESBVA se qualifie haut-la-main face à Pecs pour les 1/4 de finale de l’Eurocoupe. Ceux-ci auront lieu les 23 février et 2 mars. Villeneuve affrontera l’équipe espagnole de Casademont Saragosse. On devrait s’attendre à deux matches difficiles. On se souvient qu’en début de saison, Villeneuve avait été sorti de l’Euroligue par Gérone. Mais sur ce que l’on a vu ce 1è février au Palacium, l’ESBVA a toutes les chances d’aller au bout, si elle évite les blessures et gère bien un calendrier bien chargé.

On notera qu’il y aura aussi un quart 100% français. Il opposera Angers à l’ASVEL. Le vainqueur sera l’adversaire de l’ESBVA-LM, en cas de qualification contre Saragosse.

La feuille de match

ESBVA Lille Métropole – NKA Universitas Pecs : 74-44 (13-7, 19-12, 33-11, 9-14)

1/8ème de finale retour de l’Eurocoupe féminine. Palacium de Villeneuve-d’Ascq. Score cumulé: 148-110

ESBVA LM : K.Smalls (7 pts); C.Abraham (3); C.Héraud (2); M.Djekoundade (5); E.Pavrette; M.Hirsch (7); M.Cissé; K.Diaby (8); H.Ben Abdelkader (10); K.Burke (16); C.Diallo; J.Salaun (10) Entraîneur: Rachid Méziane

NKA Universitas Pecs : Virag (5); Katanic (7); Calhoun (5); Laczko; Simon (12); Szucs (2); Kaszaz-Pap; Wentzel (4); Sanchez (9) Entraîneur: Jovan Korec

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1578 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.