BASKET-BALL : LE PORTEL REUSSIT L’EXPLOIT FACE A MONACO

Le Portel Monaco
Le Chaudron accueillait le duel des extrêmes dimanche soir (photo archives)

L’ESSM Le Portel réussit un énorme exploit en battant l’AS Monaco (89-81) lors de la 13ème journée de Betclic Elite. Malgré cette performance, le club du Boulonnais reste dernier au classement. Mais la prestation des hommes de Eric Girard laisse entrevoir des jours meilleurs pour la suite de la saison.

Etait-ce l’effet Coupe du Monde ? Ou les conditions météo défavorables en cette fin de week-end sur la Côte d’Opale ? Toujours est-il que le Chaudron, toujours plein et bouillant habituellement, semblait moins animé dimanche soir. Un match qui débutait quelques minutes seulement après la fin de la série des tirs au but de la finale Argentine-France.

Pourtant, l’affiche était alléchante. L’ESSM recevait en effet l’AS Monaco. Leader de la Betclic Elite, la Roca Team joue également dans la cour des grands en Euroligue. Ce duel des extrêmes entre le premier et le dernier semblait donc totalement déséquilibré sur le papier.

Un début de match incroyable pour l’ESSM

Mais pas tant que cela en réalité. Après un début de championnat sans aucune victoire, les Portelois ont créé un exploit en s’imposant face à Cholet (86-71) lors du match précédant. Et devant des supporters ravis, les Opalins réalisent un début de match parfait. Et notamment un premier quart-temps incroyable face à des Azuréens totalement amorphes. 25% de réussite aux tirs; une infériorité manifeste au rebond (13 contre 22 à l’ESSM en 1ère période)…

Les Portelois plus adroits et plus agressifs démarrent ainsi par un incroyable 20-0 devant des Monégasques totalement dépassés et incrédules. Ils mènent ainsi 33-13 après le premier quart-temps. Ils compteront même jusqu’à 22 points d’avance. Avec un Nadir Hifi des grands jours (15 points, 2 rebonds et une passe décisive en première mi-temps) pour emmener les Verts.

Les Monégasques réagissent (mollement) dans le 2ème quart-temps. A l’exception de Elie Okobo, les stars de la Roca Team semblent à côté de leurs pompes. Mais grâce à un panier réussi au buzzer de l’ancien denaisien Yakuba Ouattara, les visiteurs dominent quand même ce quart-temps (16-28) et reviennent à 8 points des locaux (49-41) avant le repos.

Un court sursaut de Monaco

La véritable réaction du leader se produit justement au retour des vestiaires. Sous l’impulsion de Mike James, l’AS Monaco prend pour la première fois l’avantage (54-55) grâce à deux paniers du Lituanien Donatas Motiejunas. L’ESSM, après un départ tonitruant, semble laisser passer sa chance.

Les équipiers de Benoît Mangin cependant ne lâchent pas. Grâce à une une belle combativité et une défense solide, l’ESSM reprend l’avantage avec un duo Nadir Hifi-Emmanuel Nzekwisi en état de grâce. Surtout que en face, l’adresse retombe à 37%, ce qui est indigne d’une équipe de niveau européen. Qui en plus multiplie les pertes de balle… Monaco remporte quand même ce troisième quart-temps (20-22). Mais Le Portel conserve l’avantage 69-63.

Le suspense reste donc entier pour les 10 dernières minutes de la rencontre. Les Portelois poursuivent dans l’euphorie et creusent un écart de 11 points. Le public commence à y croire. D’autant que l’ESSM continue à dominer au rebond avec le Néerlandais Nzekwisi qui effectue son meilleur match de la saison.

Malgré une prestation très moyenne, Monaco grignote son retard dans les trois dernières minutes. Sasa Obradovic, le coach azuréen, a pourtant du mal à trouver la solution face à la furia porteloise. Ses joueurs ne trouvent plus le panier. Et le Portelois Ryan Mikesell réussit une interception décisive dans les dernières secondes.

La sensation de la 13ème journée

A la surprise générale, la lanterne rouge bat le leader 89-81 ! C’est la sensation de cette 13ème journée. Nadir Hifi (26 points, 5 rebonds et 2 passes) et Emmanuel Nzekwisi (27 points et 7 rebonds) ont été les héros de la soirée. On retrouvera ainsi Nadir Hifi au prochain All Star Game en compagnie du pivot gravelinois Dominik Olejniczak.

Le meneur de jeu Nadir Hifi a réalisé un match énorme (photo Facebook ESSM)

Face à l’ESSM Le Portel, Monaco concède donc sa 2ème défaite de la saison mais reste quand même leader du championnat Elite. Le Portel aussi reste dernier malgré cet exploit, la 4ème victoire de la saison. Mais les joueurs de Eric Girard ont prouvé qu’ils n’étaient pas à leur place. Et qu’ils ont toutes les chances de se maintenir s’ils continuent à manifester la même envie que face à Monaco.

La feuille de match

ESSM Le Portel – AS Monaco: 89-81 (33-13, 16-28, 20-22, 20-18)

13ème journée de Betclic Elite, salle le Chaudron au Portel

ESSM Le Portel: Hifi (26 points), Mangin (5), Nzekwisi (27), Allen (10), Mikesell (6), Curry (7), Abouo (2), Nikolic (4), Mbaya (2), Kasiama Entraîneur: Eric Girard

AS Monaco: Makoundou, Diallo (5), Motiejunas (11), Ouattara (5), James (20), Brown III (7), Blossomgame (11), Okobo (12), Strazel (7), Hall (3), Moerman. Entraîneur: Sasa Obradovic

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1018 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.