BASKET-BALL : L’ESBVA TERMINE L’ANNÉE EN BEAUTÉ A MERSIN

Basket CBK Mersin - ESBVA Euroligue
Kennedy Burke a encore réalisé un match énorme (photo FIBA Europe)

Dernier match d’une année riche pour les Guerrières. A 4 jours de Noël, l’ESBVA Lille Métropole effectuait un lointain déplacement en Turquie pour affronter le ÇBK Mersin, à l’occasion de la 10è journée d’Euroligue féminine. Sans souffrir, les Nordistes s’imposent 54-70 face au finaliste de l’Euroligue 2023, avec une Kennedy Burke des grands jours, face à un concurrent direct pour les 1/8èmes de finale de la compétition. Une bonne opération donc et une belle façon de terminer une grande année 2023 pour l’ESB Villeneuve-d’Ascq Lille Métropole.

Après la large victoire dans le derby du Nord, ce déplacement n’était donc pas de tout repos, dans un palais des sports de Mersin à moitié plein. Les Villeneuvoises ne sont donc pas impressionnées par l’ambiance plutôt calme. Elles prennent l’avantage rapidement dès le début. Mais sous l’impulsion de Marina Mabrey (18 points en 1è période), les Turques vont prendre l’avantage 19-18 à la fin du 1è quart-temps.

La bataille est furieuse sous les panneaux, et le match un peu décousu. Mais plus adroites, les Nordistes reprennent l’avantage pour arriver à la pause avec un avantage de 4 points (34-38). Kennedy Burke et Janelle Salaun notamment sont à l’origine de ce retour.

Un combat serré en première mi-temps

En face évolue une ancienne villeneuvoise, Olivia Epoupa, championne de France avec les Guerrières en 2017. La petite meneuse de jeu française relance bien son équipe dès la reprise en marquant un panier, suivi d’une interception. Mais les Turques sont maladroites et les deux équipes passent plusieurs minutes sans marquer dans une partie plus physique que technique. Grâce à deux interceptions de suite, l’ESBVA creuse un écart de 11 points (41-52). Un écart obtenu surtout suite à une défense de fer, la marque de fabrique de l’équipe.

Les Guerrières maîtrisent bien cette seconde période, à l’image de Janelle Salaun qui marque à 3 points au bon moment (44-55). L’écart se creuse inexorablement pour l’ESBVA, face au ÇBK Mersin, où Marina Mabrey est moins efficace qu’en 1è mi-temps. Un écart qui ira jusqu’à 20 points, à 2’30 de la fin, après un panier de Kariata Diaby. Malgré une baisse de régime dans le money time, l’ESBVA-LM s’offre une victoire tranquille à Mersin, 54-70, face à des joueuses du ÇBK beaucoup trop maladroites.

Un panier de Kennedy Burke, la meilleure joueuse de Mersin-ESBVA

Kennedy Burke, avec une évaluation de +27 (19 pts, 7 rebonds, 3 passes décisives et 6 rebonds) a réalisé une grande partie. Cette large victoire permettra aux Villeneuvoises de passer les fêtes au chaud. Et de conclure par une large victoire une belle année 2023. Grâce à cette victoire, l’ESBVA passe en effet devant le ÇBK Mersin à la 2è place du groupe B d’Euroligue.

Après un repos bien mérité, on retrouvera les Guerrières le 7 janvier au Palacium de Villeneuve-d’Ascq face à Tarbes (16h).

La feuille de match

ÇBK Mersin / ESBVA LM: 54-70 (19-18, 15-20, 10-14, 10-18)

Servet Tazegul Spor Salenu de Mersin (Turquie). 10è journée d’Euroligue Féminine.

Arbitres: E.Mendoza (Esp), I.Ivanovic (Serbie) et M.Lucic (Montenegro).

Çukurova BK Mersin: Iagupova (2 pts), Kiss (3), Mabrey (26), Williams (10), Yalcin (3), Atas, Crow, Epoupa (2), Gulcan (6), Hollingsworth, Yya (2). Entraîneur: Osman Olcay Orak.

ESBVA Lille Métropole: Diaby (11), Hériaud (cap, 4), Lisowa Mbaka, Salaun (12), Zellous (9), Burke (19), Gueye (7), Smalls (8). Entraîneur: Rachid Méziane.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1629 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.