BASKET-BALL : PREMIER SUCCÈS A SPORTICA POUR LE BCM GRAVELINES CONTRE NANCY

BCM Nancy
Chris Babb a réussi ses débuts avec Gravelines (photo JMD Sports 5962)

En battant le SLUC Nancy 83-76, le BCM Gravelines-Dunkerque remporte enfin son premier match de la saison en Betclic Elite chez lui, à Sportica. Dans un combat intense face aux Lorrains, les maritimes ont fait preuve de volonté pour arracher la victoire durant le « money time ». Cette 2ème victoire consécutive redonne un peu d’espoir pour le maintien aux Gravelinois, métamorphosés depuis l’arrivée du nouvel entraîneur Jean-Christophe Prat.

Pour ce match crucial entre deux formations proches, le coach gravelinois récupérait deux pros: Thomas Cornély, de nouveau apte. Plus la dernière recrue, fraîchement arrivée: l’ailier américain Chris Babb. Il y avait donc 8 pros sur le banc, plus les 4 jeunes issus du centre de formation. Prat n’aura pas besoin de les faire jouer dans ce duel où l’expérience comptait beaucoup.

« Aujourd’hui, quand vous avez 8 joueurs, vous savez que pendant 40 minutes, en faisant des changements, vous pouvez mettre de l’intensité tout le temps », explique ainsi le technicien du BCM. « Il faut continuer comme cela. D’autant que nous allons bientôt récupérer aussi Johnny (Berhanemeskel). »

Vidéo LNB. Le résumé de BCM Gravelines – Nancy.

Un véritable bras-de-fer

Mais que ce fut dur ! Face à un adversaire qui vise aussi le maintien, les Gravelinois ont surtout eu le mérite de ne jamais lâcher, dans un terrible bras-de-fer. Les deux équipes prenaient en effet alternativement l’avantage; un avantage qui ne dépassait jamais un point. Et cela durant trois quart-temps. Ce n’est vraiment qu’en fin de match que les maritimes ont creusé un léger écart, qu’ils ont ont su gérer dans le « money-time », malgré quelques lancers francs importants ratés.

Grâce notamment à un Landry Nnoko déchaîné, le BCM va remporter son 2è succès d’affilée en Betclic Elite. Et surtout, le premier devant son public, qui a de nouveau poussé son équipe vers la victoire. Ce que que Jean-Christophe Prat constatait pour le première fois depuis son arrivée. « C’est la première fois que je vois cette ambiance-là. C’est peut-être nos supporters qui ont donné ce supplément d’âme à notre équipe. »

Avec 16 points marqués, 9 rebonds, 1 passe décisive et 3 interceptions, le pivot camerounais du BCM est logiquement désigné MVP du match, avec une évaluation de +24. Mais Landry préfère insister sur la performance collective plutôt que la sienne. « Sur ces matches à enjeu, en tant que joueur, tu te focalises sur ce que tu sais faire, et ce que tu peux apporter à l’équipe. C’est ce que tous les joueurs ont fait ce soir. Et ça nous a aidé. »

Une grosse marge de progression

Dans un Sportica de nouveau en feu (quel contraste avec le match contre Leiden…), le BCM Gravelines s’impose donc 83-76 contre le SLUC Nancy. Une victoire qui ne change rien au classement, dans lequel le club nordiste reste toujours avant-dernier.

Mais il est rassurant pour l’avenir, comme l’expliquait Jean-Christophe Prat. « Cela permet peut-être de lancer une série (…) Mais paradoxalement, je trouve que dans ce match, nous avons commis énormément d’erreurs tactiques. C’est ce qui me fait dire que c’est intéressant parce que nous avons une grosse marge de progression devant nous. »

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Jean-Christophe Prat en conférence de presse après BCM-SLUC.

Après cette victoire contre Nancy, le BCM Gravelines aura ainsi l’occasion de poursuivre sa série samedi prochain à Paris. Mais ce sera difficile contre le 3è du championnat Elite, qui n’a perdu que 3 matchs cette saison.

Retrouvez aussi la conférence de presse de Landry Nnoko sur Dailymotion SPORTS 59/62.

La feuille de match

BCM Gravelines-Dunkerque / SLUC Nancy: 83-76 (15-14, 23-23, 23-21, 22-18)

12è journée de Betclic Elite. Sportica de Gravelines: 2 800 spectateurs.

BCM Gravelines: Fofana (cap, 5 points); Agee (13), Babb (15); Stockton (13), Walker (7); Nnoko (16); Cornély (10); Chéry (4). Entraîneur: Jean-Christophe Prat

SLUC Nancy: Mason (19), Johnson (13), Bowden (10), Labanca (12), Cingala-Mata, Thompson (14), Houmounou (2), Frisch (6). Entraîneur: Sylvain Lautie

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.