VOILE : THOMAS RUYANT RÉALISE LE DOUBLÉ DANS LA TRANSAT JACQUES VABRE

TJV Ruyant vainqueur 2023
Champagne pour Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (photo Jean-Marie Liot/Aléa/TJV2023)

Pour la deuxième fois consécutive, dimanche à 02h02 locale (07h02 heure de Paris), Thomas Ruyant et Morgan Lagravière, ont franchi en vainqueur la ligne d’arrivée en baie de Fort-de-France de la 16ème édition de la Transat Jacques Vabre (TJV) Normandie Le Havre. Le temps de course de FOR PEOPLE est de 11 jours, 21 heures, 32 minutes et 31 secondes. Il a effectué les 3750 milles du parcours entre Le Havre et Fort-de-France à la vitesse de 13,17 noeuds sur l’orthodromie (route directe). Il a en réalité parcouru 5425 milles à la vitesse moyenne de 19 noeuds (sur l’eau).

Plus rien n’arrête le Dunkerquois depuis deux ans. Thomas Ruyant confirme en effet qu’il est bien le numéro 1 dans la prestigieuse classe IMOCA, celle des monocoques de 60 pieds (18m) qui participent notamment au Vendée Globe.

L’arrivée victorieuse à Fort-de-France

Il vient en effet de remporter, pour la 2è fois consécutive, la Route du Café aux côtés de son co-skipper réunionnais Morgan Lagravière. Et cela un an après une splendide victoire dans la Route du Rhum. Un triplé inédit qui montre sa supériorité sur la catégorie. De plus, il s’impose cette fois dans cette transat en double biannuelle sur son nouveau foiler « For People », qui est déjà fiable quelques mois seulement après sa mise à l’eau. Le Dunkerquois rajoute ainsi avec ce troisième succès consécutif, une nouvelle ligne unique et singulière à son palmarès, tout en demeurant à ce jour le seul marin à avoir remporté une victoire en transat à bord de tous les supports monocoques de course au large, Mini 6,50, Figaro, Class40 et IMOCA. Chapeau !

Un final à suspense

Arrivé sur les pontons de Fort-de-France, le vainqueur de la TJV Thomas Ruyant témoigne ainsi de sa satisfaction. “Je suis avant tout heureux pour l’équipe, pour tous les gars qui ont travaillé comme des fous depuis la mise à l’eau du bateau en début d’année, tout l’été ensuite, après à notre avarie du Fastnet. On revient de loin ! On est parti du Havre le couteau entre les dents, mais avec peu de certitudes car nous avions en définitive très peu navigué. Le bateau est tout simplement fabuleux, dur, bruyant, mais fabuleux ! et la complicité avec Momo a fait le reste ! « 

 » On a fait les bons choix, techniques et humains « 

Thomas Ruyant

« On a beaucoup donné car on a passé beaucoup de temps à barrer », explique-t’il aussi « . Je ne me focalise pas sur les résultats, double victoire sur cette Jacques Vabre, victoire sur la Route du Rhum. Je suis juste content d’être là, et de pouvoir concrétiser le travail de l’équipe. On a fait les bons choix, techniques et humains avec Alexandre Fayeulle, et le talent de l’équipe a fait le reste. »

Des propos pleins d’humilité qui confortent les objectifs que Thomas nous confiait avant le départ au Havre.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. L’interview de Thomas Ruyant avant le départ de la TJV 2023.

Un tir groupé pour le TR Racing

Le duo de « For People » s’impose ainsi à l’issue d’un beau duel final avec Yoann Richomme et Yann Eliés, 2èmes sur « Paprec-Arkéa ». Et autre satisfaction pour le TR Racing du vainqueur Thomas Ruyant, la 3è place dans la TJV 2023 de l’autre duo de l’écurie lorientaise, Sam Goodschild et Antoine Koch, sur l’ancien foiler de Thomas « For the Planet ». Un triomphe pour l’écurie, le projet sociétal porté par les deux bateaux. Ainsi que la société Advens du Boulonnais Alexandre Fayeulle, le sponsor principal et armateur des deux foilers.

TJV 2023 Ruyant vainqueur
Thomas Ruyant et Morgan Lagravière sont arrivés vers 7h ce matin, heure de la métropole (photo Jean-Marie Liot/Aléa/TJV2023)

Deux bateaux sur le podium de la TJV 2023, un bel exploit pour le team de Thomas Ruyant et Alexandre Fayeulle. Mais cela n’a pas été facile, comme le rapporte le fidèle lieutenant Morgan Lagravière. “On est content que tout s’arrête, notamment le bruit infernal des foils à haute vitesse. On est dans l’émotion, car on sait d’où on vient, et on connait le travail énorme abattu par toute l’équipe pour nous permettre d’être ici. Deux voiliers d’une même écurie sur le podium, c’est génial ! Vivre pour la seconde fois consécutivement ces moments avec Toto, c’est magique. Et que dire de son triplé historique en rajoutant sa victoire sur la Route du Rhum ! Il y a eu énormément d’engagement, d’investissement dans cette transat. On égale notre résultat de 2021, mais sur la forme, on a fait encore mieux. »

Les arrivées vont désormais se succéder à Fort-de-France avec les autres IMOCA encore en course, comme celui du Lillois Pierre Le Roy, et de l’Etaplois Pierre Brasseur.

Infos Transat Jacques Vabre et TB Press

Le classement de la classe IMOCA

  1. Thomas Ruyant-Morgan Lagravière (For People) 11 j 21 h 32 m 31 s
  2. Yoann Richomme-Yann Eliés (Paprec-Arkéa) 12 j 01 h 41 m 16 s
  3. Sam Goodschild-Antoine Koch (For the Planet) 12 j 01 h 50 m 32 s
  4. Jérémie Beyou-Franck Cammas (Charal) 12 j 08 h 26 m 34 s
  5. Samantha Davies-Jack Bouttell (Initiatives Coeur)
  6. Justine Mettraux-Julien Veillon (Teamwork.Net)
  7. Boris Hermann-William Harris (Malizia-SeaExplorer)
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1621 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. TJV Pierre Brasseur et Isabelle Joschke 29èmes en IMOCA
  2. Départ de Retour à la Base avec Thomas Ruyant

Les commentaires sont fermés.