BASKET-BALL : RACHID MEZIANE CONDUIT LA BELGIQUE AU TITRE EUROPEEN

Eurobasket 2023 Rachid Méziane
Rachid Méziane avec sa meneuse de jeu Julie Vanloo (photo DR FIBA Europe)

C’est certainement le Français le plus populaire cette semaine en Belgique. L’entraîneur de l’ESBVA Rachid Méziane a conduit en effet l’équipe nationale de Belgique, dont il est le nouveau sélectionneur, à la victoire dans l’Eurobasket Féminin 2023. Nos voisines ont ainsi battu en finale les Espagnoles, après avoir sorti les Françaises en demi-finales dans un duel fratricide. Le coach villeneuvois confirme toutes ses qualités de technicien et conclue ainsi une très belle saison sportive à la fois en club et en sélection.

A peine la finale retour du championnat de France Elite (et perdue) contre l’ASVEL terminée, Rachid Méziane a tout de suite commencé à préparer l’Eurobasket 2023. L’entraîneur de l’ESBVA a en effet été nommé sélectionneur national de l’équipe féminine de Belgique. Les dirigeants belges n’ont certainement pas regretté leur choix de confier leur équipe à un Français.

Car à la surprise un peu générale, la Belgique est devenue championne d’Europe pour la première fois de son histoire. Cela se passait en Slovénie, qui accueillait ce 12ème Eurobasket Féminin. Les Belgian Cats ont réalisé un parcours parfait: 6 matches et 6 victoires. Avec pour finir cette victoire en finale 64-58 contre l’Espagne, que l’on croyait pourtant invincible.

Un duel fratricide contre la France

Le technicien français a ainsi été fêté par tout son staff qui a fait une apparition joyeuse lors de la conférence de presse d’après-match.

« Nous ne réalisons pas la performance que nous avons faite ce soir »

Rachid Méziane

« Je pense que nous ne réalisons pas la performance que nous avons faite ce soir », confiait dimanche Méziane dans cette conférence de presse. « Je suis super fier d’être l’entraîneur de cette sélection nationale. Et je remercie la Fédération belge de m’avoir fait confiance. Comme je viens de le dire aux filles dans le vestiaire, c’est comme si le destin, nos chemins se sont croisés pour obtenir aujourd’hui cette médaille d’or. C’était un match spécial. Je suis aussi très fier d’Emma (Meesseman) car elle a du talent mais aussi à cause de la personne qu’elle est. Elle a enfin la médaille d’or avec l’équipe nationale et elle le mérite. Je suis fier d’être son entraîneur – mais aussi l’entraîneur de toutes ses partenaires qui ont fait un travail remarquable. »

Eurobasket Rachid Méziane
L’entraîneur de l’ESBVA lors de la victoire contre la France (photo DR FIBA Europe)

Avant cette victoire historique contre l’Espagne, la Belgique avait réussi un autre exploit en éliminant la France. Après avoir compté jusqu’à 17 points de retard en première mi-temps, l’Equipe de France féminine est revenue au contact de la Belgique en fin de match. Elle est même passée tout près de réussir un joli hold-up avant de s’incliner 63 à 67. En face des Belgian Cats se trouvait la Villeneuvoise Janelle Salaun, que Rachid Méziane dirige tout le reste de l’année. C’était la seule joueuse nordiste présente à Ljubjana. Janelle a d’ailleurs fait d’énormes progrès sous sa direction.

Trois Belges dans le Cinq majeur

Pour cette première historique, le technicien français disposait d’un effectif de grande qualité, emmené par des joueuses bien connues en France. Ainsi, Emma Meesseman, a joué deux saisons à Villeneuve-d’Ascq (2012-2014) avant de partir en Russie puis aux Etats-Unis. La native d’Ypres a été élue MVP (meilleure joueuse) de cet Euro Féminin.

Autre vieille connaissance des Françaises: Julie Vanloo. L’Ostendaise a joué deux saisons à Mondeville. Et cette saison, elle a plusieurs fois affronté l’ESBVA en Ligue Féminine avec Lattes-Montpellier. Enfin, la Liégeoise Julie Allemand fait partie de l’équipe championne de France Lyon-ASVEL, vainqueur de Villeneuve en finale.

Les trois joueuses belges font partie du cinq majeur de l’Euro Féminin, avec la Française Sandrine Gruda, et l’Espagnole Alba Torrens.

En revanche, Rachid Méziane n’a pas pu sélectionner sa joueuse de l’ESBVA Hind Ben Abdelkader, blessée en fin de saison. Mais nul doute qu’il y aura du chambrage entre le coach et ses joueuses françaises lors de la reprise début août.

Après avoir atteint les demi-finales de la Coupe de France et de l’Eurocoupe, ainsi que la finale du championnat de France, Rachid Méziane conclut en apothéose avec cet Eurobasket Féminin une saison en tous points remarquable pour lui.

L’équipe de France et Janelle Salaun, elles, se sont consolées en battant la Hongrie 82-68 dans la petite finale.

Classement final de l’Eurobasket Féminin 2023

1. Belgique
2. Espagne

Basket Rachid Méziane Belgique
Janelle Salaun a fait un bel Euro 2023 (photo Cédric Bacot/FFBB)

3. France
4. Hongrie
5. Serbie

6. Allemagne
7. République tchèque
8. Monténégro
9. Italie
10. Grande-Bretagne
11. Grèce
12. Slovaquie

13. Lettonie 

14. Turquie
15. Slovénie 

16. Israël

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1507 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.