TOUS LES SPORTS : LES NORDISTES A LA PEINE AUX JEUX EUROPEENS

Jeux Européens les médaillés nordistes
Myriam Djekoundade et Hortense Limouzin en argent avec l'équipe de France de basket 3x3 (photo CNOSF/KMSP)

La première médaille pour les Nordistes est tombée ce week-end pour la délégation nordiste aux Jeux Européens à Cracovie. Mais elle n’est pas du métal espéré. L’équipe de France féminine 3×3 de basket, avec la Villeneuvoise Myriam Djekoundade et l’Amandinoise Hortense Limouzin, obtient l’argent, battue en finale par la Lithuanie. Les boxeurs et les kayakistes-céistes font chou blanc dans un contexte relevé. Les tireuses picardes en revanche montent sur le podium.

Après cinq jours de compétition déjà, l’équipe de France compte 28 médailles. La moisson est importante, même s’il y a eu quelques ratés comme ceux de Pauline Ferrand-Prévôt et Loanna Lecompte en VTT. Mais pour les Nordistes engagés à ces 3èmes Jeux Européens, les résultats sont moyens. Une seule médaille en effet à l’attaque de la 2ème semaine. C’est en basket 3×3, où l’équipe de France féminine termine 2ème, avec la joueuse de l’ESBVA Myriam Djekoundade, et celle de Saint-Amand Hainaut Hortense Limouzin.

Mais cet argent a aussi un goût de déception. La France est en effet championne d’Europe et championne du Monde. Battues par les Etats-Unis il y a un mois en Coupe du Monde par les Etats-Unis, les Bleues s’inclinent en finale cette fois face à la Lituanie (16-19), alors qu’elles partaient favorites. D’où leur visible déception en montant sur le podium.

Pas de médaille pour le canoë-kayak français

Mais la déception est encore plus forte en canoë-kayak. Aucune médaille cette fois, comme aux JO de Tokyo. Les Nordistes étaient trois. Le K4 (500m), avec le vétéran boulonnais Maxime Beaumont, termine en effet 5ème, après être passé par les repêchages.

L’Immercurien Adrien Bart lui aussi est parvenu en finale du C1 500m. Mais il doit lui aussi se contenter de la 9ème et dernière place. Un résultat décevant après ceux de Szeged et Poznan en Coupe du Monde. D’autant qu’en C2 500m, avec l’autre immercurien Loïc Léonard, Adrien Bart sort en demi-finale en terminant 4ème.

Le 3ème rameur de l’ASL Grand Arras, Lucas Laroche, est parvenu lui en finale du C2 mixte avec Chloé Nicot. Mais le couple français termine aussi à la dernière place.

Jeux Européens médailles nordistes
Pas de médaille pour Maxime Beaumont (en 3è position) avec le K4 français (photo CNOSF/KMSP)

Apparemment, les leçons de l’échec de Tokyo n’ont pas été tirés par la Fédération française de canoë-kayak. Et les athlètes manquent de moyens pour bien se préparer pour Paris 2024. Il devient urgent de réagir…

Qualification olympique compromise pour Mathieu Bauderlique

Mais la plus grosse déception vient de la boxe. Le Roubaisien Soheb Bouafia (-92 kg), et l’Héninois Mathieu Bauderlique (-80 kg) sortent en effet du tournoi dès le premier tour. Bouafia est battu aux points par l’Espagnol Emmanuel Reyes. Bauderlique lui, est largement dominé par l’Anglais Taylor Bevan.

A 33 ans, le médaillé olympique 2016 ne semble plus avoir le rythme nécessaire pour combattre en boxe olympique. C’est ce qu’il constatait déjà après sa défaite au 2è tour des derniers championnats du Monde. Et ces Jeux constituaient un tournoi de qualification pour Paris 2024.

Jeux Européens les Nordistes
Nouvel échec pour Mathieu Bauderlique à Cracovie (photo CNOSF/KMSP)

Heureusement pour les Hauts-de-France, les Picards récoltent de meilleurs résultats. C’est le cas en tir avec la médaille d’argent de Camille Jedrzejewski en pistolet à 10m. La Compiégnoise récolte une 2ème médaille d’argent dans l’épreuve par équipes, avec la tireuse de Senlis Céline Goberville.

Mais la meilleure nouvelle vient de la natation synchronisée. L’équipe de France acrobatique, avec les deux soeurs de Compiègne Charlotte et Laura Tremble, remporte la médaille d’or. Les Françaises sont également championnes d’Europe dans cette discipline qui sera au programme de Paris 2024.

On espère de meilleurs résultats pour les Nordistes lors de cette 2ème semaine des Jeux Européens à Cracovie.

A propos de JEAN-MARC DEVRED 1613 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.

1 Trackback / Pingback

  1. Stade nautique du Grand Arras : présentation

Les commentaires sont fermés.