BASKET-BALL : SAISON TERMINEE POUR LE BCM GRAVELINES !

BCM Nancy
Les Gravelinois terminent leur saison sur une fausse note (photo JMD/Sports5962)

Le BCM Gravelines est battu à Sportica 88-93 par le SLUC Nancy pour le dernier match de la phase régulière de Betclic Elite. Une défaite fatale à l’issue d’un match énorme d’intensité que les maritimes ne sont pas parvenus à maîtriser après un super début. Le BCM se classe ainsi 10ème et rate une fois de plus les play-offs, ce qui a provoqué une vrai colère de son entraîneur Laurent Lagname.

Cette semaine à l’entraînement, Laurent Legname avait ainsi insisté sur l’entame du match. Cruciale selon lui. Ses joueurs ont entendu le message. Les maritimes plantent en effet un assassin 15-0 au bout de trois minutes jeu ! Kenny Boynton, Justin Robinson et Ja Juan Johnson ont une réussite insolente dans les tirs. Mais comme souvent dans ce cas, après une série euphorique survient le relâchement. Les Lorrains se réveillent et reviennent au score, sous la conduite de Mike Scott. Si bien qu’ils limitent les dégâts après un premier quart-temps bien mal embarqué pour eux (23-17).

Pire: le SLUC va revenir rapidement dans la période suivante. En soignant à son tour l’entame. Nancy se permet même de prendre l’avantage 25-27 devant des joueurs du BCM soudainement amorphes ! Etonnant renversement de situation dans un Sportica pourtant plein à craquer, pour ce qui pouvait être le dernier match de la saison. Les Gravelinois avaient-ils la « peur de gagner » redoutées par tous les coaches ? Toujours est-il qu’on sentait Laurent Legname fébrile face à cette situation.

Le retour du SLUC Nancy

Heureusement, le petit Justin Robinson, bien aidé par Vince Edwards, va encore jouer les sauveurs. Efficace au shoot, prolifique dans les passes, le meneur de jeu du BCM permet ainsi à son équipe de rester au contact. Mais sur une perte de balle à 6 secondes de la fin, le SLUC marque un panier à 3 points décisif par Grantham qui lui permet de mener 34-37 au repos. Frustrant pour Gravelines et ses supporters, toujours aussi bruyants.

BCM - SLUC Nancy
Le public de Sportica a pourtant mis l’ambiance (photo JMD/Sports 5962)

La 3ème entame est marquée du signe de la crispation. Surtout pour les Nordistes. Les défenses prennent le pas sur les attaques. Peu utilisé en première mi-temps, Dominik Olejniczak fait alors une bonne entrée en alignant quatre paniers qui permettent au BCM de ne pas trop décrocher derrière des joueurs de Nancy plus précis à l’image de Donte Grantham.

Mais dans les dernières secondes de la 3ème période, l’ancien gravelinois Khalid Boukichou réplique à 3 points au même panier de Mathieu Gauzin. Ce qui permet au SLUC de conserver un mince avantage 57-58. Tout va donc se jouer dans le dernier quart-temps, annoncé sous haute tension.

Un final insoutenable

Edwards et Boynton ratent ainsi deux paniers faciles qui leur auraient permis de repasser enfin en tête. Les pertes de balle coûtent cher. Et à 57-63, Legname demande un temps mort pour recadrer son équipe, alors qu’il reste environ 8 minutes à jouer.

Le BCM va continuer à courir après le score. Et à 4’30 de la fin, Robinson, puis Vafessa Fofana redonnent enfin l’avantage à Gravelines (70-68). Le Sportica explose quand Edwards marque à nouveau à trois points et donne un peu d’air au BCM (73-68). Cette fois, c’est au coach nancéien Sylvain Lautie de demander un temps mort pour stopper la série nordiste. Manoeuvre réussie car Robinson rate à son tour deux tirs de loin alors que Nancy marque deux fois et revient à égalité (73-73) à 2 minutes de la fin. Le suspense est à son comble à l’attaque du fameux money time dont on ne sait jamais quand il commence…

Il est bénéfique à Nancy qui reprend l’avantage (75-78) à 30 secondes de la fin. « Aux armes ! » lance alors le speaker qui fait chauffer une salle déjà bouillante. Kenny Boynton marque le panier de l’égalisation au bon moment (78-78). Mais à deux secondes de la fin, Nancy obtient deux lancers francs. Sous un tonnerre de sifflets, Stéphane Gombauld, pourtant le meilleur marqueur lorrain, craque et rate ses deux tirs. Le BCM arrache un peu miraculeusement l’égalisation, et le droit de jouer une prolongation. Ouf !

BCM SLUC Nancy
Les Gravelinois ont mal géré ce match décisif (photo JMD SPORTS 59/62)

Une prolongation ratée

Le mental, mais aussi le physique vont ensuite faire la différence. Les deux équipes, pourtant à bout de souffle, se rendent coup pour coup. Walker va alors faire très mal au BCM qui commence à céder (85-91) à 1’15 de la fin de la prolongation. L’affaire semble cette fois compromise même si Johnson redonne un peu d’espoir avec un panier primé. Mais Edwards puis Benke loupent deux tirs importants. Et finalement, le BCM s’incline 88-93 face à Nancy. Le championnat Elite s’arrête là pour Gravelines qui peut vraiment nourrir des regrets après sa remarquable entame de match.

Cela n’aura finalement pas suffi… Et les joueurs effectuent un dernier tour d’honneur dans une salle qui se vide immédiatement sous le coup de la déception. La saison s’achève ainsi sur une fausse note. Le BCM Gravelines termine 10ème de la Betclic Elite une saison à nouveau sans play-offs, un peu devant l’ESSM Le Portel, 12ème, qui assure son maintien.

La feuille de match

BCM Gravelines Dunkerque – SLUC Nancy: 88-93 (23-17, 34-37, 57-58, 78-78)

Dernière journée de la phase régulière de Betclic Elite.

Sportica de Gravelines, mardi 16 mai 2023. 3 500 spectateurs.

BCM Gravelines: Boynton 12, Robinson 12 (+16 passes !), Gauzin 3, Edwards 23 (+7 rebonds), Benke, Fofana 11 (+9r), Olejniczak 9, Morency, Johnson 17 (+7r), Benke, Morency (cap). Entraîneur: Laurent Legname

SLUC Nancy: Scott 20 (+9r), Nwamu 3 (+7pd), Frisch 2, Labanca 9, Gombaud 23, Boukichou 9, Homounou 2, Walker 11, Grantham 14, Grotzinger. Entraîneur: Sylvain Lautie

Les réactions

On sentait de la colère froide dans les propos de Laurent Legname après la défaite contre Nancy. L’entraîneur gravelinois a préféré dresser un bilan positif de la saison, plutôt que d’entrer dans les détails de l’analyse du match.

Vidéo Dailymotion SPORTS 59/62. Laurent Legname en conférence de presse après BCM-SLUC Nancy

Sylvain Lautie, entraîneur du SLUC Nancy. « Quel beau match ! On monte en puissance. Il y a des passes, il y a des extra-passes. On perd beaucoup de ballons ce soir. Mais quelle qualité de jeu…On est heureux de terminer comme cela. Quelle belle ambiance dans l’équipe. Ce groupe a été magnifique tout au long de la saison. »

Vafessa Fofana, capitaine du BCM Gravelines. « Cela fait un moment que je ne fais pas de play-offs… Je suis désolé pour toute l’organisation, le staff et surtout le public à qui on n’a pas donné ce qu’il demandait. On n’a pas fini le job de la bonne manière… Ce match est le résumé de notre saison, marquée par des hauts et des bas. »

Classement final de la phase régulière

  1. Monaco 76,5% de victoires
  2. Boulogne-Levallois 67,7%
  3. Lyon-Villeurbanne 64,7%
  4. Dijon 61,8%
  5. Bourg-en-Bresse 55,9%
  6. Le Mans 55,9%
  7. Cholet 52,9%
  8. Strasbourg 50%
  9. Paris 57,1%
  10. Gravelines-Dunkerque 47,1%
  11. Roanne 44,1%
  12. Le Portel 44,1%
  13. Nanterre 41,2%
  14. Nancy 41,2%
  15. Limoges 41,2%
  16. Blois 41,2%
  17. Pau-Lacq-Orthez 35,3%
  18. Fos-sur-Mer 29,4%
A propos de JEAN-MARC DEVRED 1627 Articles
Journaliste professionnel depuis 1980, après des études de journalisme au CUEJ de Strasbourg. Carrière en presse écrite, en radio et surtout en télévision à France3 Nord-Pas-de-Calais.